Une déficience intellectuelle et l’activité de l’enseignant : Contributions de la psychanalyse et de l’éducation

0
581
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI SOLICITAR AGORA!
ARTIGO EM PDF

ARAÚJO, Nair Cristina Sousa de. [1]

ARAÚJO, Nair Cristina Sousa de. Une déficience intellectuelle et l’activité de l’enseignant : Contributions de la psychanalyse et de l’éducation. Revue scientifique pluridisciplinaire de la base de connaissances. Année 1. Vol. 9. Pp. 843-853. Octobre/novembre 2016. ISSN. 2448-0959

RÉSUMÉ

Cette recherche visait à examiner le rôle de l’enseignant en ce qui concerne les relations établies en classe avec des élèves ayant une déficience intellectuelle, et c’est le point crucial pour le développement de l’apprentissage est efficace, le théorique issu des nationaux, et le fonctionnaire international documents pointant vers l’inclusion dans le droit de tous à ce que leur potentiel développé et fonctionne liée à la psychanalyse et de l’éducation au sujet des concepts de recherche inclus tels que : transfert, de médiation et de liaison. Pour la réalisation de l’ouvrage accompagne six enseignants dans les classes de deux écoles publiques dans la ville de Alcantil. Les classes ont été observés et les soins aux étudiants. Il était sec dans la dynamique de la pièce et l’approche du contenu de la plupart des enseignants il y a des difficultés à intervenir au cours de l’école aux élèves ayant une déficience intellectuelle. Il a été conclu que, même avec une divulgation complète et de la politique d’inclusion, résolue à assurer une éducation formelle pour tous, nombreux défis pour les besoins de formation des enseignants à relever et les paradigmes repensé par rapport à cette question.

Mots-clés: Inclusion. Psychanalyse. Éducation.

Introduction

Nous savons que lorsque nous traitons de l’inclusion de la personne ayant une déficience intellectuelle à l’école régulière, face à des questions parmi lesquelles nous pouvons mettre en évidence si l’éducation inclusive est une pratique ou un grand discours ? Considérant que, même avec des changements significatifs, un grand nombre de revendications des enseignants ne pas pour pouvoir travailler avec des personnes handicapées, nous pensons que beaucoup d’interrogations et dilemmes entourant l’éducation inclusive actuellement, susceptibles d’altérer ou déclencher des insécurités, tant pour les éducateurs combien d’étudiants, qui, dans l’exercice de l’enseignant, peuvent être explicites, également en ce qui concerne l’acceptation de l’apprenant a été inséré dans une école ordinaire.

Il faut tenter de comprendre quels avantages la relation de l’éducateur avec l’apprenant, en particulier ce qui présente une déficience intellectuelle, peuvent contribuer au processus d’apprentissage. Parmi les nombreux concepts de la psychanalyse et de l’éducation, certains montrent l’importance de relier les expériences qui ont eu lieu dans le contexte des instituteurs et des élèves ayant une déficience intellectuelle, le premier concept est que ces transfert les impulsions négatives ou positives, créant des liens entre les personnes, qui a été mentionné par Freud pour la première fois dans l’interprétation des rêves, se référant à la relation entre analyste et analysant , qui plus tard par d’autres, a été utilisé pour représenter la relation enseignant-étudiant, les étudiants et professeurs entre est ce qui établit les conditions d’apprentissage. En ce sens Kupfer (2007 p. 87) dit : « donc nous pouvons dire que, du point de vue, contenu pas psychanalytique de l’accent, mais le champ établit les conditions d’apprentissage, quel que soit le contenu. ''

En psychanalyse, ce champ le nom de transfert. C’est dans ce cas des situations dans lesquelles l’étudiant, alors que nous entendons enseignant-élève relations, transfère à autres images liées aux expériences antérieures. Même si ce concept n’a pas été désigné par Freud au contexte éducatif, nous pouvons voir comment contribuer à ce que nous pouvons comprendre les relations qui existent à l’école.

Rejoignez les positivement ou négativement à quelqu'un, est déterminée par plusieurs facteurs, comme la représentation des soins créés dans cette relation. Les nouvelles expériences dans l’affaire insérés dans un contexte hors du foyer, fournit à la personne ayant une déficience chercher des occasions de lier avec les camarades et les adultes qui ne savaient pas une fois. Transfert à l’autre, leurs émotions et être répondu positivement, garantir que l’apprenant à se sentir sûr et bienvenue.

Le second concept est la médiation de la médiation à terme dans le domaine de l’éducation, nous amène à comprendre comme une relation réciproque entre l’individu et qui augmente les chances du rencontrer, d’apprendre.  Si nous nous rendons compte qu’une action pédagogique élaborée encourage le développement des étudiants. Le sens de l’apprentissage pour cela est déterminé par ce qui incite à la subjectivité, « développement des fonctions de l’être humain, est composé dans la médiation entre les matières qu’ils enseignent et les d’apprentissage, les relations éducatives » (FACCI ; MEIRA ; TULESK, 2011, p. 262)

Le troisième concept consiste à lier. Il y a beaucoup contribué à la compréhension des faits associés à ce concept. Psychanalyse donne le document constitutif de l’autre dans la formation de l’individu, dans les aspects liés à penser, sentir, entre autres. En matière d’éducation, nous voyons que l’autre joue également un rôle très important dans ces aspects, sur ce que nous pouvons voir que quelle que soit la science, les relations sont partie intégrante de cette formation.

Lien est le lien entre les personnes, qui est établie par la relation, et selon certains théoriciens telles relations affectent considérablement l’apprentissage. À Klein (apud charaix.1997 1962, p. 17), « le niveau et le type de liaison de l’enfant établit avec les gens qui entourent il déterminera le niveau et le type de liaison mis en place avec la connaissance, ce qui traduit sur votre apprentissage. ''

L’intégration va au-delà de ce que nous vivons dans nos vies, parfois les étudiants ont besoin d’aide pour s’intégrer, c’est où les enseignants d’expérience et d’attitudes aident enfants ou jeunes personnes ayant une déficience intellectuelle d’agir d’une manière intégrée, comme ces selon Vigotsky (1996) apud Facci (2011), il sont moins développées que les autres, son développement est différent , et c’est la garantie d’apprendre. Pour Winnicott (1979, p. 217)

L’école est un soutien, mais pas une alternative à la maison de la

Enfant, peut permettre une relation profondément personnelle avec d’autres personnes que les parents. Ces occasions se présentent en la personne de l’enseignant et les autres enfants.

De l’expertise des chercheurs dans le domaine de la psychologie, nous avons vu que les préoccupations des enseignants pour servir les étudiants handicapés ont été constantes, et que l’enseignant peut permettre ou non dans sa performance la création ou la re-création d’une relation saine. Cela nous a amenés à avoir comme enjeu principal l’objet de recherches : comment l’enseignant peut faciliter l’inclusion de la personne ayant une déficience intellectuelle à l’école régulière à travers la relation entre ces mecs ?

L’option pour le choix du site pour être mis au point l’enquête s’est déroulée du certaines insatisfactions présenté au cours de l’enseignement et la planification des réunions dans la revue bimensuelle qu’éducateurs montraient des préoccupations concernant le travail qui doit être mis au point avec des personnes ayant une déficience, considérant également un nombre important de personnes ayant une déficience traitée dans cet ouvrage.

L’objectif global est d’analyser la réalité sur le terrain en ce qui concerne les résultats scolaires de l’enseignant avec la personne ayant une déficience intellectuelle, considérant la médiation et le lien établi à la recherche de stratégies visant à garantir les droits de l’apprentissage des élèves ayant une déficience intellectuelle et être capable d’identifier l’existence de transfert dans cette relation entre enseignant et apprenant.

Comme objectifs spécifiques que vous avez : analyser les pratiques développées par l’éducateur qui travaille avec des étudiants ayant une déficience intellectuelle en chambre régulière ; identifier les difficultés de participation des éducateurs de subventionner les élèves dans les activités proposées dans la salle ; vérifier les relations existantes entre l’enseignant et l’apprenant qui favorisent le développement de l’apprentissage.

Méthodologie

À partir de la nécessité d’analyser comment l’enseignant peut faciliter l’inclusion de la personne ayant une déficience intellectuelle à l’école régulière à travers la relation entre ces gars, nous allons développer la recherche, le caractère qualitatif dans la municipalité de Alcantil, visant à approfondir des questions sociales existantes dans la relation entre l’enseignant et l’élève, qui est analysée pour savoir ce que la pertinence de la psychanalyse, en particulier les notions de transfert et lien à celle établir une relation saine à l’école, ainsi que l’importance de la médiation pour faciliter la compréhension des étudiants.

Le type de recherche a été l’analyse qualitative et descriptive méthode procédure analytique, par le biais d’observation dans loco et les rapports d’expériences vécues par eux.

Étapes de la recherche

Initialement, nous avons servi la note de base pour identifier les problèmes existants et tente d’y remédier, cherchant à comprendre comment les processus de l’apprentissage en chambre régulière avec les élèves ayant une déficience intellectuelle grâce aux relations enseignants avec ces étudiants. Selon Trivinos (1987, p. 153) :

« Observer », bien sûr, n’est pas simplement regarder. Remarque est de mettre en évidence un jeu (objets, personnes, animaux, etc.) quelque chose de spécifiquement, fournissant, par exemple, regardez à leurs caractéristiques (couleur, taille etc..). Observer, tout d’abord, un « fenômenosocial » signifie qu’événement social particulier, simple ou complexe, a été abstraitement séparé de son contexte ainsi que sa dimension naturelle, étudiés dans leurs actions, les activités, les relations, etc.. Création individuelle ou en groupe si les phénomènes au sein d’une réalité qui est indivisible.

06 enseignants ont été observées durant les 08 classes, tous les diplômés en éducation et un diplôme en biologie, certains ont des diplômes d’études supérieures en éducation.

La note figurant les points suivants : la pratique utilisée à mis au point par l’éducateur qui travaille avec des étudiants ayant une déficience intellectuelle dans une chambre régulière, comme la classe développée en contenu, les ressources utilisées par les enseignants pour faciliter la compréhension de ce qui est proposé dans la salle de séjour, les difficultés de l’implication des éducateurs dans les subventionnent dans les activités proposées en classe et les relations existantes entre l’enseignant et l’apprenant qui favorisent le développement de l’apprentissage.

En plus de la note, la méthodologie utilisée dans le travaux de recherche présenté était une entrevue semi-structurée comme une autre source de collecte de données, qui porte sur la formation de chaque enseignant fait remarquer, et l’analyse des rapports faits par eux, avec cela vérifié l’existence ou non des concepts susmentionnés : le transfert, de médiation et de liaison. Avec le rapport, a été donné aux enseignants la possibilité de présenter leurs vues et les difficultés rencontrées dans la vie quotidienne.

De la propriété des données collectées, nous procédons à l’analyse de ceux-ci, basée sur le corps théorique de la recherche, et il s’agit d’une tentative, à réfléchir, à la lumière d’un chemin didactique scientifique à un problème social et pédagogique, comprendre le processus d’inclusion des enfants ayant une déficience intellectuelle comme un défi contemporain aux écoles publiques et aux politiques sociales et culturelles et les relations vinculares entre l’enseignant et l’élève , comme un point d’une grande importance pour le développement social de la personne handicapée de l’éducation formelle.

Nous décrivons ci-dessous les points d’observation, qui ont servi de lignes directrices pour pouvoir interpréter, déduire et analyser les différentes réalités du contexte scolaire qui tentent de renforcer la politique d’inclusion ou non. Chaque pratique (P) a été identifié de P1 à P6, dans le cas de six éducateurs dans différentes écoles dans la municipalité où les recherches ont été menées, et est identifié par l’étudiant : étudiant G1 et G2, D étudiant, élève K, R1 et R2, élève B.

Les tableaux qui suivent traitent des découpages des observations et des rapports des enseignants dans lequel nous mettons en évidence au sein de l’ensemble des pratiques lors de la recherche qu’il y a médiation ou pas, liaison et transfert.

Tableau 1 : Médiation des enseignants

Pratiques Difficulté Points qui soumet à la médiation
P1, P3, P4, P5, P6  Ne présentaient pas de difficultés Les enseignants choisissent les activités en groupes ou en couples, alors que cela aide les étudiants handicapés à développer leurs activités.

Cependant, la coopération entre les élèves est ce qui aide également les enseignants pour pouvoir développer leur travail.

Les étudiants ayant une déficience intellectuelle sont placés dans différents groupes.

P5 Ne présenté aucune difficulté Ils (les étudiants) sont à une table ronde avec le professeur pour effectuer les activités proposées et démontrer la satisfaction en étant dans un tel environnement, parce que la salle est très séduisante, est un excellent professeur, panneaux environnement exposé, et il y a un climat de grand rapprochement entre les étudiants et les enseignants
P2 Difficultés présentées Enseignants dans certaines situations ils proposent des activités en groupes ou en couples, alors qu’elle tente d’aider les étudiants handicapés à développer leurs activités (ce qui a été interjeté par elle).

Remarque : il n’y a pas dans leurs activités scolaires courantes dans les groupes tous les jours, dans ce cas elle ne peut pas aider les élèves ayant une déficience intellectuelle souvent, les étudiants ayant une déficience intellectuelle ne sont pas insérées dans les groupes.

 

Tableau 2 : liaison enseignants avec des élèves

Pratiques Points qui se réfère à se lier
P1, P3, P4, P5 et P6 Demande toujours pour son aide, qui s’exécute toujours le portefeuille de l’élève, et dans quelques instants, jouer avec cela. Il y a aussi des moments où les collègues plus proche de vous aident, mais il tient à montrer à l’enseignant, et elle offre son attention, les louanges et lui donne de nouvelles orientations.
P2 Sur les évaluations désignées pour la vérification de l’évaluation de trimestre apprentissage, nommées, les deux étudiants étaient dans la classe, est allé à l’école, salle de lecture.

Le professeur parle souvent à haute voix que ces deux étudiants ont besoin d’un suivi différencié, c'est-à-dire une salle avec l’alfabetizem.

L’élève D, est agité et ne se concentre pas fait que prend l’enseignant parle pour répondre qu’il doit mettre en activité.

L’élève C, laisse constamment, souvent sollicités pour développer l’activité dans le bureau ou dans le salon.

 

P5 Ils sont assis à une table ronde avec le professeur pour effectuer les activités proposées et de démontrer la satisfaction d’être dans ce milieu, parce que la salle est très séduisante, est un excellent professeur, panneaux environnement exposé, et il y a un climat de grand rapprochement entre les étudiants et les enseignants.

Note : Ceci est la même section identifiée la médiation dans cette pratique.


Tableau 3 : transfert des enseignants aux étudiants

Pratiques Points qui se réfère au transfert
P1, P3, P4, P5 et P6 La relation établie entre ces éducateurs et étudiants ayant une déficience intellectuelle dans la salle de séjour, nous montre qu’il y avait établi un lien positif, affection, confiance qui font partie de ces relations montre que le transfert dans ce cas s’avère satisfaisante à cet apprentissage peut être construit si agréable et efficace.
P2  

L’agitation de l’élève et l’étudiant sorties constantes K de la salle de classe, nous montre qu’au moment où on essaye d’attirer l’attention de l’enseignant, qui montre explicitement la nervosité d’agir avec ces élèves, nous apporte un environnement attrayant et confortable pour les deux.

Le fait qu’un des étudiants cherche des autres membres du personnel afin de développer l’activité, nous montre qu’il n’y a aucun transfert nécessaire pour cet étudiant n’intègre et assisteraient les activités proposées par l’enseignant.

'' J’ai beaucoup de difficulté dans l’enseignement de l’étudiant spécial, en raison de la salle surpeuplée, ne peut pas ouvrir jeux et activités pour eux. En plus de prendre soin d’eux au cours de l’école. ''

(P2)

P5  

La relation présentée dans cette pratique, nous pouvons dire que le transfert était le plus présent, ce pourquoi les étudiants attribué l’enseignant, actions a normalement avec les parents ou personnes plus près ensemble, la confiance nécessaire pour résoudre les problèmes, même en dehors du contexte scolaire, nous montre comment il y a une relation saine entre ces.

'' Il est très gratifiant et inestimable découvre que chaque étape de la voie, une réalisation, échanger des caresses et affection et se sentent en mesure au milieu de discrimination tellement même si les étapes lentes, réaliser un sourire et une lueur dans les yeux de ces élèves. »

(P5)


Considérations finales

Psychanalyse peut être lié à l’éducation pour traiter les relations qui existent dans le contexte scolaire, nous savons que ces relations ne contribuent pas toujours à un apprentissage efficace.

Non seulement technique, méthodes, planification et de transmettre le contenu comme si l’apprenant était vide, il faut beaucoup plus que le contenu, il faut tenir compte de la subjectivité de toutes les parties concernées, quelles pressions de ses désirs et chercher à comprendre les attitudes, les désirs de leurs élèves et leurs propres désirs et souvent les raisons qui déterminent le type de relation que chaque éducateur aura avec vos élèves , ne sont pas comprises, par l’absence d’un réel rapprochement d'entre eux.

Connaissance est toujours liée au désir, non seulement les aspects intellectuels sont pertinents pour l’acquisition de l’apprentissage, bagage émotionnel est essentiel dans ce processus, et que les deux éducateur, comme l’éducation sont influencés par ces facteurs.

Psychanalyse apporte une contribution à l’éducation, l’importance de connaître la forme des autre, humanisée, afin de développer de bonnes relations, qui offre par conséquent un match amical et stimulant pour tous les apprenants.

Sans se rendre compte de chaque professeur et étudiant deal avec des sentiments d’admiration et de respect qui sont transférés à l’enseignant, donc important de comprendre qu’une bonne relation est une relation de compréhension, de la médiation, afin que les liens sont développés d’une manière positive, cela se produit naturellement dans la relation enseignant-apprenant, ainsi que dans les autres relations humaines.

Compte tenu de la complexité des relations humaines, les liens de l’étude sont nécessaire, car de lui, vous êtes, afin de réaliser l’importance des relations vinculares le processus d’apprentissage.

Références

CHARAIX, Leila Sara Jafari. Relations vinculares et de l’apprentissage : une approche basée sur la psychologie de l’éducation. São Paulo. Vector, 1997.

FACCI, Marilda Gonçalves. MEIRA, Marisa Eugenia Melino. TULESK, Silvana Calvo. L’exclusion des '' comprenait '' : une critique de psychopédagogie et de pathologiser et de médicalisation des processus éducatifs. Parana, Eduem, 2011

KUPFER, Maria Cristina. Freud et l’éducation : maître de l’impossible. 3 Ed. São Paulo, Editora Scipione, 2007

TRIVIÑOS, Augusto N.S. Introduction à la recherche-la recherche qualitative en sciences sociales dans l’enseignement. São Paulo : Ed. Atlas, 1987.

WINNICOTT, D. W. L’enfant et son monde. 5 Ed. Rio de Janeiro : Zahar éditeur, 1979

[1] Éducateur et expert sur l’encadrement pédagogique et d’orientation (FURNE-UNIPÊ), maître des sciences de l’éducation (Instituto Superior de Ciências Sociales-PY). Il est actuellement le superviseur pédagogique Prefeitura Municipal de Alcantil, enseignant et coordinateur pédagogique de l’unité de formation Prof. PNAIC. Nely et Melo à Campina Grande.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here