Éducation pour l’inclusion dans un regard critique sur le programme d’études : Currícul, culture et inclure un modèle qui peut transformer l’éducation du public

0
749
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI SOLICITAR AGORA!
Classificar o Artigo!
ARTIGO EM PDF

TRIGUEIRO, Edla Maria Gonçalves de Alencar [1]

TRIGUEIRO, Edla Maria Gonçalves de Alencar. Éducation pour l’inclusion dans un regard critique sur le programme : programme d’études, culture et inclure un modèle qui peut transformer l’éducation du public. Revue scientifique pluridisciplinaire de la base de connaissances. 03 ans, Ed. 06, vol. 01, pp. 13-29, juin 2018. ISSN:2448-0959

Résumé

Cet ouvrage présente ci-après les possibilités dans une recherche bibliographique dans le but de l’ajout de valeur et la signification pratique de l’éducation inclusive avec l’éducation pour tous, en faisant une réforme complexe sur la façon de travailler à l’éducation. Grâce à ces possibilités, actions des intégrations et des interactions innovantes en développement aux justiciables n’étant ne pas en mesure d’obtenir les connaissances de votre différence, visibles et invisibles aux yeux d’une société qui a tendance à dicter regars et souhaitez avant de tout et tout le monde, de décider ce qui est important pour eux à votre façon. Dois dire que grâce à cette recherche, nous sont venus les aspects de l’histoire du curriculum et pourrait être faite à une meilleure compréhension du sens et l’esprit de votre CLA liées à la culture. Ne pas régler le passé, a voulu prêter attention à cette éducation et créer des possibilités pour l’avenir, mettant en cause la société, les parents et l’école communautaire. Il est recommandé que vous envisager un modèle d’école à l’heure actuelle où l’inclusion est présent mais ne se fait pas comme si vous voulez avec ce public cible. C’est la façon de penser de l’Union d’un curriculum, la culture et l’inclusion d’une éducation pour l’inclusion dans un regard critique sur le programme d’études, de transformer l’éducation dans la formation des citoyens, pas seulement des travailleurs possible forme. Il est entendu que, grâce à cette Union formation dans toutes les couches de la société.

Mots clés : programme d’enseignement, culture, éducation, possibilités, Inclusion.

1. Introduction

Cet article a pour objectif principal d’analyser et de présenter les recherches menées par le biais de références à l’appui de développement de l’éducation pour tout au long d’un programme d’études critique. Pensée complexe liée à l’éducation en général doit contenir le référent à tous dans le sens général. Il s’agit de l’action de l’éducation intégratrice, relie aux avances que le curriculum approprié et souple, ainsi que l’appréciation de la culture à venir avec les élèves peut favoriser le développement de ce public cible.

L’éducation a été séparée dans leurs règles de puissance à défendre conjointement avec formation de connaissances de qualité aux citoyens offrant une vie meilleure dans le monde de l’apparence et les qualifications sélectives. Cette complexité des éducations en forme avec un programme qui porte sur les idées d’une société, d’unir les cultures permettra de renforcer l’identité de chaque personne en analysant et en apprentissage de chaque personne concernée. Apprendre doit être pour tout le monde et dans le vrai sens de l’individualisme oubli collectif.

Études au cours des derniers siècles au Brésil a fait un objectif de programme d’études pour la recherche dans divers secteurs de recherche. La réalisation entre les pratiques de l’enseignement et des programmes d’études travail permet de comprendre que votre CV a besoin d’un contexte où le sujet et autres intéressés à construire une connaissance devraient sont guidés à travers un programme d’études réalisé son réel besoins. Les moins fortunés, face à la mondialisation sont victimes d’actions économiques et sociales.

Concernent la connaissance des programmes d’études, de culture et de l’Union est la réalisation dont l’enseignement passe tous les. Dans ce contexte, les étudiants et les enseignants ont rôle spécifique dans le développement de ce programme. Dans le cas de votre rôle est de préparer les enseignants à diriger leurs projets de lignes directrices, avec son expérience et la légitimité de la connaissance et le pouvoir de résoudre les éventuels problèmes qui peuvent survenir qui cherchent faire preuve de souplesse dans le programme d’études modifier certaines actions qui se trouvent dans la formation de votre conception initiale et s’adapter en commun accord public impliqué besoins qui sera assisté au cours de votre responsabilité.

Les questions de programme d’études pratiques analysées dans tous les stades de l’éducation, de la série initiale de l’enseignement supérieur, montre en termes combien est doivent être étendus, avec plus de clarté, le programme d’études dont la perception de la culture de l’individu et le contexte de handicap qui lui met sur la liste figurant en face de préjugés sociaux. Les gestionnaires qui sont en avance dans la préparation du programme d’études doivent avoir un coup d’oeil de la connaissance sensible qui peut analyser les besoins du public du social différent, les similitudes et les différences, mais ils bénéficient légalement dans LDBEN no 9 394/96 qui garantit l’éducation pour tous.

Comment sera l’éducation pour l’inclusion dans un regard critique sur le programme, qui est la plus grande préoccupation. Cette recherche n’a pas encore suffisamment de références pour prouver le caractère suffisant si les actions devaient être déployés résoudra le réel besoin d’une éducation, ces questions se rapportent à l’école, nous devons parvenir à tout sans discrimination.  Il est également d’autres analyses de programmes, de cultures et d’inclusion, par le biais de recherches plus poussées.

2. Qui est le public inclusif

Dans ce dilemme d’une version confus pour parler de ce qui fait vraiment partie des différentes écoles qui répondent à une forme de l’éducation intégratrice dans certaines régions seulement ont le souci d’accueillir les personnes à mobilité réduite et oubliez que l’auditoire est sur la marge de des risques, ceux qui souffrent des abus de n’importe quel statut social, les artistes de cirque, le signifié par la présence d’apparence visible qui échappe aux standards de normalité et d’autres intervenants.

Prenant par exemple l’audience et votre surdité caractéristique est « un handicap non visible physiquement limité pour atteindre une petite partie de l’autonomie de l’individu » ou comme l’absence, la difficulté ou l’incapacité d’entendre, des sons environnements spécifiques et les sons de la parole humaine sur ces définitions, que certains auteurs estiment que cliniques informations peuvent affirmer seulement le degré de surdité, et que le travail éducatif dans le gars sourd est qualité d’éducateur (FERNANDES, 1989, P. 38) devrait faire la connaissance sur la culture et la langue de la différence de la communauté des sourds (STROBEL & jours, 1995, p. 7-8).

Ne manque pas d’histoire culturelle des sourds du Canada, le manque de documents que de nombreuses générations ne étaient pas leurs récits en mode d’écriture, très peu d’enregistrements, mais riche rendue publique l’existence de déjà utilisé la langue des signes entre les auditeurs et sourd, il est très important de se plonger dans la culture des sourds, comme le dit Walter Benjamin (1892-1940) : « il est essentiel de préserver la mémoire de ceux qui n’ont aucune place dans l’histoire, de sauvegarder les témoignages et les déclarations ».

Des études montrent qu’il existe différentes catégories de l’identité sourde, prouvant une hétérogénéité dans le bâtiment ou les groupes des communautés sourdes. Selon SKILLAR, 1998 l’identité sourde a la forme suivante : une politique de l’identité sourde qui domine l’expérience visuelle avec l’utilisation du langage gestuel ; une identité hybride sourds que les personnes sourdes utilisent parfois la langue des signes et autres fois par voie orale selon le moment ; une identité sourde de transition qui est caractérisée par le temps sourds ce monde passant d’écouteurs pour la convivialité avec d’autres personnes sourdes ; une identité sourde incomplète, c’est que le sujet vit sous la pression des sourds tous les autres identités ne pas d’identifier avec d’autres personnes sourdes ; et une identité sourde flottant dont les sourds, sourds et pas acceptée et cherchent à vivre une vie comme auditeurs.

« Comme nous le savons, en plus d’être le principal moyen de communication, il est également le principal moyen d’identification de l’individu avec votre culture et la connaissance de la réalité qui nous entoure. Le problème des minorités linguistiques n’est souvent pas seulement la privation de la langue maternelle, mais surtout votre privation d’identité de la culture »

Lucinda Brito

L’importance de chaque personne ont votre culture et grâce à cette connaissance, le développement peut être votre évaluation et autres regroupent les connaissances culturelles, qu'ils ont passé ensemble dans la formation des connaissances au sein des écoles ordinaires, où on se rend compte que » Il est devenu banal de mettre l’accent sur la diversité des formes culturelles du monde contemporain "(Silva, 2005, p. 85.) Les minorités doivent être acceptées et le programme d’études critique être rationalisées pour ne pas commis d’erreur en présence de ces futurs citoyens.

Croyances, mythes, légendes et contes populaires interprétés de façon négative les conditions culturelles différentes et leurs et leurs limites apparentes seraient laisser dans une situation d’exclusion. Ainsi « la politique du programme, metamorfoseada programme d’études : était, en bref, un processus d’inclusion de certaines connaissances et de certaines personnes, à l’exclusion des autres » (Scott, 2001, p. 11). On dirait que cette information il est une négligence envers le comportement, les attitudes et les connaissances des différents qui impliquent tous les handicapés et marginalisées pour quelque problème social qui les placent dans cette liste.

2.1 l’inclusion par l’existence de l’exclusion

Des études ont tourné pour montrer l’histoire de la lutte des divers sujet de décentraliser le pouvoir que politiques publiques sourds minoritaire et autres secteurs du handicap a fini par être blessé à cause de l’exclusion d’une politique conduite par sujets d’intérêts, où il était plus rentable de produire anormale, où la surdité est considérée comme maladie et dans de nombreux cas, cette démence a été jugée incapable d’apprendre, d’être alphabétisées, ainsi marginalisés et exclus, cet acte ou action d’inclure seulement Je donnerais qu’avant suppression favorisé un revenu plus élevé à l’ordre public. Shana bouche : « laissez vous » entendre « ces mains, que de cette manière sera possibles de montrer aux personnes sourdes qu’ils le peuvent » entendre « le silence de la parole écrite. "Shana (Miller)

« Nous, les sourds, doivent figurer dans le contexte social. Inclure est ne pas donner des occasions de montrer notre capacité parce que nous n’avez pas besoin de prouver quoi que ce soit à n’importe qui, la bonne intention n’est pas inclusion. « Inclusion est d’inclure par les talents et non pour les limites. »

Solange Quatrin-sourds instructeur-Foz do Iguaçu-2003

Pour les années ont été produites les exclus et ces marginalisés du milieu social et collectif. Dans cette façon de penser à ce qui existait était l’inclusion simple mettre supprimant de fait complexe ont force de caractère pour les organisateurs de ces politiques économiques. Cette force venue de perdre votre objectif lorsque la société est devenu plus humaine à ce qu’était être balayé sous la société tapis. Décret no 5 626/05 qui fait la promotion de la langue des signes brésiliennes-livres comme la deuxième langue officielle des personnes sourdes au Brésil et avec le pouvoir de modifier le programme d’études pour satisfaire le gars sourd, faisant de ce curriculum en termes spécifiques à la nouvelle les politiques d’inclusion dans les collèges et les universités avec la législation en vigueur qui reconnaît le caractère adéquat et autorise la langue des signes brésilienne loi no 10 436/2002 et le décret vos 5 626/2005 une matière obligatoire pour l’enseignement et des cours degré en général et dans le cadre d’un orthophoniste.

« Quand j’ai accepté la langue de quelqu'un d’autre, j’accepte la personne. Lorsque j’ai rejeter la langue, j’ai rejeté la personne parce que la langue fait partie de nous-mêmes. Lorsque j’accepte j’ai accepter la langue des signes des sourds, et il est important de garder à l’esprit que les sourds n’a le droit d’être sourd. Nous ne devons pas les changer, nous devons leur apprendre, aidez-les, mais il faut leur permettre d’être »

Terje Basilier

Tout ce travail est de chercher à comprendre pourquoi les kilos, étant la langue maternelle des personnes sourdes, qui ont les mêmes besoins d’éducation, aux soins de santé, loisirs, sport, gastronomie, marché de travaux volumineux dans d’autres, reçoit si peu attention de la part de ceux chargés de la formation de nouveaux professionnels qui seront directement en face de ces bénéficiaires sourds. Les livres comme L2 dans des établissements d’enseignement supérieur d’exécution seulement vient de Araguaina Loi nº 10 436/2002 et de votre décret nº 5 626/2005 cours électifs obtenir le domaine de la santé et autres domaines d’importance égale pour les deux types d’intérêt public et qui ont reçu des soins par des professionnels qui sont en formation.

Dans quelle mesure le manque de connaissance des livres, sera délicate, étant une discipline de choix en cours d’études supérieures de la région de la santé comme médecine dentaire, sciences infirmières, pharmacie, éducation physique, la médecine et autres qui vont réceptionner directement ou indirectement la public sourd. Les cours restants à caractère obligatoire recevoir des livres dans des établissements d’enseignement supérieur du Nord que la pédagogie reçoit un contenu ciblé pour spécifier le cours ou juste les livres pour les débutants. Que le contenu se soucient soient orientés vers le réel besoin du cours facilitera la compréhension et l’importance de la fréquentation avec le public cible. Ce programme n’était pas prêt à rencontrer la minorité qui dépendra des futurs professionnels qui ont quitté ces institutions.

3. Le programme d’études critique et changements dans l’éducation

Assurer l’accessibilité des transports et de la communication dans ses dépendances, développer des méthodologies et des pratiques pédagogiques qui peuvent répondre aux demandes individuelles ou dans un groupe donné sont de l’obligation à tous les établissements d’enseignement, en alphabétisation, même dans l’enseignement supérieur, mais certainement les difficultés dans un curriculum adapté pour chaque réalité locale est toujours un gros problème pour l’éducation intégratrice qui valorise aussi la culture. La proposition initiale est un programme souple, mais qui en réalité ne seront pas appliqués et beaucoup moins redirigé vers ce qui fait son apparition dans le processus d’enseignement et d’apprentissage. Ce changement de look le curriculum critique doit être décisif pour couvrir les besoins éducatifs de la région d’inclusion qui sont liés au processus d’enseignement-apprentissage en général.

Le programme devrait envisager une législation éducative brésilienne déjà dépassée en raison de la préoccupation initiale, sans compter les différents et les personnes handicapées, qui étaient en outre des diagrammes d’intérêt des industries de la production à grande échelle. Les lois d’orientations politiques nécessairement ne satisfaisait pas aux exigences pour le moment, il est entendu que l’éducation intégratrice ne s’applique pas de manière simple, y compris ceux qui sont désactivés. La qualité de l’éducation devrait être la plus grande préoccupation pour ce qui pourrait arriver à l’apprentissage. Établissements d’enseignement doivent offrir une éducation de qualité à tous les étudiants et réorganiser leurs structures et méthodes de fonctionnement pour lequel le programme est adapté et s’assurer que les professionnels qui travaillent dans l’éducation sont au courant de votre importance dans la pratique de l’enseignement et les écoles deviennent véritablement inclusive.

4. Règles pour une éducation inclusive vu le programme d’études critique

Tous les étudiants qui composent le public cible ont besoin de recevoir votre formation notamment au cours de l’action d’éducation initiale qui devrait être présente dans la culture, valoriser chaque personne dans votre individualité en tirant parti des connaissances chacune dispose que le programme d’études critique peut faire positivement afin que tout le monde peut acquérir des connaissances.

« Pour la pédagogie historique-critique, l’éducation est l’acte de produire directement et intentionnellement, chez chaque individu, l’humanité qui est produite collectivement par tous et les hommes ».

SAVIANI, 2001, p. 30

Selon l’auteur, encore Saviani, la société détermine consciemment une critique priorités à donner dans tous les effets au sein de l’éducation, j’ai toujours souffert de telles interférences, qui entravent l’éducation tous les minoritaires et développement de l’éducation des auditeurs et des personnes sourdes différentes et semblables ont par exemple le Congrès de Milan en 1880, qui interdit pour un siècle l’utilisation du langage gestuel dans le monde entier, qui s’est passé cette perte irréparable qui a marqué l’histoire de personnes sourdes dans le monde entier dans le cadre de la culture de votre identité et sourds.

L’éducation est un travail à accomplir dans l’Union, il n’y a pas seulement une personne consciente, l’éducation ne se fait pas dans les écoles de l’intérieur, elle doit savoir de l’extérieur vers l’intérieur, où la culture de chacun s’unissent et rencontrer les différents. L’inclusion scolaire est différente de l’éducation intégratrice et ne se fait pas tellement encombré, a besoin de direction et positionnement.

4.1 le legal support pour l’éducation intégratrice

Les documents qui organisent l’enseignement ordinaire sont valides pour assister à tous les droits publics sont garantis par le droit des lignes directrices et les Bases de l’éducation nationale (LDBEN) no 9 394/96, qui a changé les angles de l’enseignement et l’éducation inclusive pour assurer le améliorations et répondre aux besoins de ces élèves. Le programme a été garanti par les paramètres parascolaires nationaux (PCN ´ s) que le ministère de l’éducation (MEC) créé à enseignants guide sur le contenu qui aurait besoin d’être présenté dans les écoles pendant l’année scolaire grâce à des activités individuelle et collective. N’existe pas et n’existera pas de cursus spécial pour tout type de public, il y a un cursus moulé pour satisfaire tout le monde dans l’éducation, mais les applications Oui doit être différent.

« depuis le premier jour, tous les étudiants doivent être impliqués dans des activités intéressantes, qui valent la peine d’être appris et qui impliquent le Maximo avec leurs camarades de classe. Ne rien faire ou des activités isolées, biaisées ou frustrant peut provoquer des étudiants de ne pas aimer l’environnement […]

Stainback, p. 235, 2008.

La participation et l’implication de tous est « l’action d’inscrire » activités au sein et en dehors de la salle de classe et responsable de l’intégration et l’interaction, un sens du travail d’équipe, de socialisation et d’étudiants apprendre autant que possible aux activités composé de disciplines et ressources environnement quotidien où les étudiants se sentent bon et sûr avec ce qui est offert. Tous les élèves auront la possibilité d’apprendre de l’égalité, les objectifs sont atteints plus rapidement.

Il est dit que c’est par le biais de programmes d’études que les choses se passent dans les écoles, que votre composition de programme assure des efforts pédagogiques systématiquement, mais en fait cette réalité critique curriculum qui puisse garantir une perspective multiculturelle. Il est nécessaire de vivre l’inclusion éducative comme une proposition de la société et l’école, les enseignants ne doivent être des experts, mais suppose que le teach, ce qu’il faut enseigner et comment enseigner aux étudiants handicapés, rompant avec le programme d’études unique modèles rompre avec les modèles des écoles traditionnelles et inflexible face à des problèmes qui se posent au sein des écoles. Benjamin (1892-1940) a dit : « il est essentiel de préserver la mémoire de ceux qui n’ont pas leur place dans les manuels d’histoire, de sauvegarder les témoignages et les déclarations ». Écrire une nouvelle histoire pour ne pas effacer la mèche et sale qui existait sur la pratique exclue, mais une version qui améliore les connaissances et compétences qui recevront indépendants qui savent.

L’éducation intégratrice est régie par diverses règles fondées sur la Constitution fédérale de 1988 que l’égalité des conditions d’accès et de la permanence dans les établissements d’enseignement pour tous à des soins spécialisés tout préférence dans l’enseignement ordinaire. Est fortement mise en évidence dans les lois mettant l’accent sur le fédéral décret n° 3956/2001 qui promulgue la Convention interaméricaine pour venir à éliminer toutes les formes de discrimination à l’égard des personnes handicapées (Convention de Guatemala) et le fédéral décret n° 6949/1996, Il a promulgué la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées-CRPD/Nations Unies/2006.

Dans la loi fédérale de lignes directrices et les Bases de l’éducation no 9 394/1996 et résolution CNE/CEB no 02/2002, établissant des lignes directrices nationales pour l’enseignement spécialisé dans l’éducation de base, la question d’un cursus différencié et flexible aux étudiants qui forment ce cibler le public de l’éducation intégratrice, dans lequel le document de politique nationale de l’éducation spéciale dans la perspective de l’éducation intégratrice (Brésil, 2008) principaux changements pour obtenir une organisation du système éducatif, comme une intégration de la dimension de l’éducation Depuis l’éducation des enfants à l’enseignement supérieur, un service spécialisé avec une continuité de la scolarité, formation des enseignants pour cela spécialisée de service, plus de participation des familles et des collectivités, également une accessibilité déployée dans les écoles afin de rendre l’accès plus pratique pour tout le monde avec votre composition de titres, transport avec participation intersectorielle dans la mise en œuvre des politiques publiques.

Devraient être offerts également dans les écoles de soins éducatifs spécialisés (AEE), l’éducation des sourds ara avec la protection d’un interprète dans la salle de classe et le renforcement intermédiaire dans votre langue maternelle les kilos (langue des signes brésilienne) officialisée par la Loi de N livres º 10 436/2002, réglementée dans la loi fédérale No 10 098/2000 (accessibilité).

Nous n’avons encore une solution à la question proposée ici, mais l’inclusion un besoin urgent déployés en matière d’éducation ainsi que l’appréciation de l’inclusion de la culture et de la réelle. Les différents et les sourds suffit un regard plus humain pour les professionnels ou les responsables de programmes d’études des écoles d’enseignement général peuvent être refaire leur curriculum vitae par une action incisive afin que tout le monde peut être des utilisateurs plein de services de santé et d’éducation à tous les niveaux et dans d’autres zones oubliées par la société doit être inclus.

5. Un curriculum vitae n’est pas adapté à la vision culturelle exclue en

Au départ sur la culture, nous devons justifier la question de l’identité et les crises d’identité possibles qui peuvent affecter une personne ou une communauté. Dans notre société de la connaissance ne sont pas toujours transmis par crainte ou pour des questions personnelles et collectives. Questions sociales interfèrent avec le transfert de connaissances, y compris les préjugés, le manque d’éthique, n’ont pas encore l’importance de la Division de la connaissance. Grâce à ce transfert de connaissances est que vous construisez la culture d’une communauté ou une société. Ces connaissances formé par des idées communes devrait être divisé et interagi avec afin de consolider l’identité culturelle.

Ces travaux montrent la réalité de l’importance de l’identité culturelle des êtres humains, en particulier ceux qui depuis trop longtemps sont à l’origine une société pleine de mépris et de la fierté à supprimer. Ce public cible pendant des siècles ne peuvent pas former ou prendre votre propre identité culturelle, simplement ils étaient souvent interdit de circuler parmi la considérée comme normale et de l’identité culturelle déjà définis et considérée comme supérieure. Une partie de la communauté sociologique est divisée en une question de comment accepter les différentes. L’acceptation par la majorité simplement rendre la vie de cette minorité à droite plus pratique et de l’identité culturelle de chacun d’eux pourrait être formée avec une qualité supérieure à des preuves dans la société

Au milieu de la modernité, cultures différentes, viennent en renforcement pour générer dans votre identité culturelle individuelle. La formation de la culture rend informations expérimentés, connu de l’information, de la naïveté ou être intelligent sur les actions qui ont eu lieu d’après votre expérience, qui a passé sous la forme de connaissances contribue à d’autres d’acquérir de nouvelles connaissances. La culture ne peut être enlevée de l’être humain, selon le besoin d’ajouter que ces êtres sont dans le besoin. Ne peut pas être divisé, juste ajouté, mais cette somme n’a pas cette culture unique pour tous, au contraire, cette culture sera unique à chaque personne en raison de cet homme est absorbe par le biais de votre besoin et demander comment vous voulez vivre. Pour Edward Tylor définissent la culture comme :

« complexe qui inclut la connaissance, croyance, art, morale, lois, coutumes et toutes les autres habitudes acquises par l’homme en tant que membre de la société »

NEBRASKA PRESS, p. 25, 2008.

Lieux, villes, capitales et pays jamais sortir de sièges sont restés fixés, mais les personnes qui vivent ou passent par ces lieux, ceux-ci souffrent des changements majeurs à votre contexte culturel que tous les jours qu’ils acquièrent plus d’informations, votre codes de référence et les caractéristiques importantes pour les transformations de l’être humain. La culture peut être comprise comme idées mises en pratique et partagé de bénéficier le plus grand nombre de personnes et pas une seule personne. La connaissance de l’autre saisit comme sauvegarde pour agrandir et ne pas avoir peur pour les autres dans vos pensées pour être bon ou mauvais. Autant de lieux comme société commence à subir une transformation positive et fondamentale à venir être mis en pratique au profit de tous.

Auparavant, seules les personnes considérées comme normales pourraient participer à cet échange d’informations et absorber les nouvelles idées get même héritage, pas de connaissances. Personnes atteintes de certains handicaps visibles ou invisibles, dans le cas des sourds du Canada, ceux qui vivent, où ils ne pouvaient pas recevoir ou héritages, ne vous mariez ne pas pour générer plus de freaks. Certains documents tout au long de l’histoire qu’ils apportent des abus de l’information, l’isolement et espacement afin qu’ils ne pas signal avec ses mains ainsi que les aveugles et les handicapés, pour éviter d’attirer l’attention sur votre handicap envers la société.

L’humanité au cours des enregistrements de l’historique sur l’ensemble de la manière positive, il a produit, en matière de connaissances littéraires, philosophiques, scientifiques, artistiques et autres, si la culture a été pendant toute cette période comme un unique et universelle de la culture. De nombreuses études dans le domaine interdisciplinaire est venu à démocratiser la culture. Selon les connaissances (2009) Barro ne pas demander autorisation l’Académie ou d’autres instances officielles d’élargir socialement. Pour Duschatzky & Skliar (2000) la réalisation d’une image d’une autre œuvre de « classer les personnes qui ne sont pas comme nous » et « installer dans les appareils d’enseignement ou d’aide thérapeutique qui tombent dans notre raison de « être, dans notre culture et identité. ».

À mettre véritablement en pratique qui analyse l’éducation inclusive s’il effectue les études nécessaires et les discussions des sites de la réalité pour les problèmes sur Araguaina quel ennuie vraiment cet auditoire sans aide Venez apprendre inclusive action suggérée, solution avant. Comme dit Dermeval Saviani « […]arrivé à la conclusion que la fonction spécifique de l’éducation se compose de la reproduction de la société, elle insère » il est impossible de nier qu’il existe une exigence énorme pour le programme que l’éducation inclusive dans les écoles en général, mais vous allez tout simplement pas seulement la bonne volonté d’une minorité pour y arriver.

« Chacun d'entre nous nous avons trouvé existant dans le monde (existence qui est agissant, sentiment et pensée). Cette existence se déroule naturellement, spontanément, jusqu'à ce que quelque chose s’arrête votre cours, interfère dans le processus en changeant votre séquence naturelle. Puis l’homme est pris, est nécessaire, l’arrêt et examiner, Rechercher pour trouver ce que c’est que quelque chose. Et c’est depuis ce moment sur qu'il commence à philosopher. Est le point de départ de la philosophie, est-ce que nous appelons le problème », p. 17, SAVIANI 1985.

Cette inscription nécessite de formulations, les investissements et les pauses sont nécessaires pour s’assurer que tout fonctionne. Au cours de cette référence bibliographique de recherche afin de comprendre ce qui se passe avec les différentes écoles régulières prenant également le cas nombre de sourds dans le nord au cours de l’audience de 1152 réduite chez les enfants, les adultes et les personnes âgées atteintes de surdité légère, modérée, sévère ou profonde avec la plupart des CID n ° H et H 91,3 90.3, allant de bilatérale, unilatérale, réversibles et irréversibles. On voit la taille de l’indifférence à l’éducation, dont la majorité est encore loin des écoles.

Pour cet enseignement public une qualité supérieure à l’école de fréquentation et d’invalidité peut être définie comme celui qui éduque tous les élèves dans des classes régulières et met à leur disposition avec des possibilités éducatives appropriées et stimulant, toutefois ajusté aux besoins et aux capacités de chacun. De cette façon, les étudiants handicapés ou non handicapés ont la possibilité de préparer à la vie dans la Communauté, apprendre à vivre et coexister avec le collaborateur de différence et active dans la société. Enseignants, pour votre temps, révolutionner votre vision de quel enseignement et l’apprentissage se développe la créativité et de grandir tant que peuple et en tant que professionnels, que le profil va prendre les élèves pour les études de niveau intermédiaire et supérieurs avec moins de difficultés.

6. La culture et votre pouvoir au sein de l’école en favorisant l’inclusion sociale

Pour un changement dans le curriculum de l’éducation, la culture et l’inclusion devaient être examinées dans séquence avec des objectifs uniques dans la portée selon les besoins de chaque élève. Cette action éducative favorisera l’Union une adaptation et le professeur entrera en tant que principal acteur sur ce voyage. Les possibilités de cette Union apportera automatiquement le succès de l’école et l’étudiant. Vous ne pouvez pas nier l’école comme une institution culturelle, avec votre formation dans les données historiques, cette culture qui vient à l’école est pleine de situations et de valeurs associées à l’idée de garantir le droit à l’éducation pour tous et la faculté de droit.

Questions linguistiques dans le cadre de votre culture, apprentissage de la langue première est important, personne ne « choisit » dans votre pays d’origine, mais doivent réellement apprendre il impliquant tous les aspects de définitifs. Les ordres d’idées dans l’apprentissage des langues, sont le facteur culturel. En prenant comme exemple des sourds du Canada, plus il vivent avec d’autres personnes sourdes, la possibilité de construire votre identité culturelle sera confirmé avec la qualité. La culture des sourds du Canada sera votre expérience et ce qu’il est dans la communauté des sourds et des auditeurs. La culture d’autrui n’est pas différente, parce qu’ils apportent cette expérience entre leurs familles et leurs limites dans ses lacunes.

Au sein des différentes entreprises, il y a des différences culturelles. C’est pas différent dans les communautés de sourds qui sont réparties dans la même ville ou même étatique. Ils deviennent des étrangers dans le même pays d’utiliser votre langue maternelle la langue brésilienne de signes (LIBRAS), qui est passée avec une forte influence culturelle de chaque communauté. La culture n’est pas une formation unique et moins statiques, adaptations, tous les jours ou selon le besoin que la personne ou les membres de certaines sociétés se sentent dans l’immédiat ont besoin pour un tel changement. Est ce contact avec diverses cultures qui rend humain donner eux-mêmes de changer pour le vivre bien au milieu de la société globalisée. Ce processus de socialisation avec la culture de l’autre est la possibilité d’acquérir des connaissances.

Non seulement des écoles et des familles impliquées dans ce public cité sont responsables de l’interaction et l’intégration dans la moitié d'entre eux. Les questions portant sur les droits à une éducation de qualité conforme aux définitions de la MEC et le LDBEN. Spécifiques à cette loi, les personnes qui n’ont pas atteint un niveau ou comportementales et intellectuelles pour absorber les connaissances et les élèves doués à intégrer les écoles en commun chambres de l’enseignement ordinaire. La culture de ce public est aussi riche que beaucoup d’autres cultures d’une importance fondamentale pour vous à travers vos expériences si vous pouvez construire une connaissance essentielle à votre vie future.

Les enseignants peuvent et doivent obtenir une exécution d’apprentissage des élèves. L’enseignant ne peut pas simplement passer culturel expériences en preuve doivent contextualiser les savoirs et les articuler à la connaissance ainsi que de la vie à l’époque de ces étudiants impliqués dans chaque moment historique de chacun de la cause .

Considérations finales

Ce qui a été exposé, il ressort clairement à voir que les questions d’éducation pour l’inclusion au vu du programme critique, avec l’Union du programme d’enseignement, la culture et l’inclusion peuvent être évaluées comme transformateurs d’apprentissage ?

Cette évaluation peut être considérée comme un outil qui aidera avec les objectifs qui doivent être uniques pour atteindre la connaissance. Toutes les personnes impliquées ont réagi de différentes manières dans la construction des connaissances, car ce qui est important n’est pas nécessaire pour tout le monde, et donc pas tous profiter du même contenu et actions impliquées. N’avez pas encore une formation professionnelle pour répondre aux besoins réels de ce groupe cible et de la zone spéciale beaucoup moins en général.

Pas le temps de formation des enseignants, en raison de surmenage pour assurer leur survie avec la famille, le manque d’espace, manque de salutation à la minorité des différents qui veulent étudier et ne peuvent pas par manque d’engagement de écoles et institutions éducatives sont inquiétantes, de retravailler leurs programmes, notamment les nouvelles fonctionnalités telles que la discipline pour être de manière inclusive en effectuant différents droits être rencontré au milieu de la société majoritaire.

Il s’agit d’un résultat d’une politique publique exclusion Régent d’éducation qui n’a aucune conscience critique. L’éducation et la politique est des faces opposées d’une monnaie dans un vaste pays avec nombreux Brésils dans un Brésil où l’éducation est un idéaliste pratique et une politique réaliste qui peuvent coexister de manière pacifique et respecter les différences et donner des chances pour tous.

Ce désir d’éducation est dans beaucoup de professeurs, mais en nombre insuffisant pour devenir réalité. L’éducation inclusive au regard des besoins du programme d’études critiques à tirer vers le haut, nécessairement pour les créateurs de transformateurs de penseurs de l’éducation et la critique des possibilités sur les impossibilités imposées par hasard, ce qui rend une Groupe d’éducateurs éthiques et morales pour une éducation pour l’inclusion d’une majorité de la population et ne jamais penser à une minorité.

Références bibliographiques

Brésil. Ministère de l’éducation et du sport. Paramètres de programme d’études national : pluralité culturelle/sexual orientation. Éducation de base du Secrétariat. 2 ed. Rio de Janeiro : PD & A, 2000.

Fernandes, Florestan. Le défi éducatif. São Paulo. Editeur Cortez (auteurs), 1989.

TABLES, Shana Müller. Le traducteur brésilien et l’interprète de signes et de la langue portugaise. SEESP, 2004.

Souza, Marcos Torres ; PORROZZI, Renato. L’éducation des professionnels de la santé : un besoin pressant. V magazine, Praxis. 1, n. 2, 2017.

KOSLOWSKI, Lorena. Le modèle bilingue/biculturel sur l’éducation des sourds. Compte rendu de la surdité du séminaire : les défis du prochain millénaire. Rio de Janeiro. Ines, 2000.

Moreira, Antonio Flavio Barbosa e SILVA, Tomas Tadeo. (org.). CURRÌCULO, CULTURE ET SOCIÉTÉ. 4e éd. São Paulo : Cortez, 2000.

SAVIANI, Paresh. L’école et la démocratie. 34. Éd. rev. Campinas, auteurs associés, 2001. (Colonel Controversies de notre temps, vol. 5). 94p.

SILVA, Tomas Tadeo. Documents : une introduction aux théories du curriculum. 2eéd. Belo Horizonte : Authentifie 2004.

SILVA, Tomas Tadeo. Documents : une introduction aux théories du curriculum. 3e édition. Rédacteur en chef authentique. 2010

SILVA, Vilmar et al. L’éducation des sourds du Canada : un récit de la première école publique pour les sourds à Paris et la Conférence de Milan en 1880. Cadres de RM, organisateur. Études sourdes i. Petrópolis, Rio de Janeiro : ara bleu, p. 14-37, 2006.

STAINBACK, s. et al. Apprendre dans des écoles intégratrices : et le programme d’études ?. Dans : STAINBACK, s. & STAINBACK, w. Inclusion : un guide pour les éducateurs. Traduction de Magda Lopes France. Porto Alegre : New Haven Editeur S.A., p. 240-250. 1999.

[1] Livres de l’enseignant/interprète, post graduate en livres ; Administration de l’école et de la Coordination ; Assistant à la maîtrise en éducation de l’ESU-Université de la Empresa-Montevideo, dernière période.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here