REVISTACIENTIFICAMULTIDISCIPLINARNUCLEODOCONHECIMENTO

Avantages de la systématisation des soins infirmiers pour les patients et les soins infirmiers

DOI: 10.32749/nucleodoconhecimento.com.br/sante/avantages-de-la-systematisation
4.7/5 - (12 votes)

CONTEÚDO

ARTIGO DE REVISÃO

SANTOS, Genilson Gaudêncio dos [1], FILHO, José Jefferson da Silva Nascimento [2]

SANTOS, Genilson Gaudêncio dos. FILHO, José Jefferson da Silva Nascimento. Avantages de la systématisation des soins infirmiers pour les patients et pour les soins infirmiers. Revista Científica Multidisciplinar Núcleo do Conhecimento. An 05, Ed. 08, vol. 07, p. 16 à 28. août 2020. ISSN: 2448-0959, Lien d’accès: https://www.nucleodoconhecimento.com.br/sante/avantages-de-la-systematisation, DOI: 10.32749/nucleodoconhecimento.com.br/sante/avantages-de-la-systematisation

RÉSUMÉ

La systématisation des soins infirmiers est une façon organisée de prendre soin et d’atteindre la qualité des soins offerts. Cette étude vise à signaler la pertinence de la SSI pour les soins infirmiers, en identifiant ses avantages pour les soins infirmiers et le client. Il s’agit d’une revue de la littérature. La recherche a été développée à partir de consultations dans des livres, des revues et des articles scientifiques disponibles sur Internet et dans les bases de données; LILASS et SCIELO. Pour la collecte de données, les mots clés suivants ont été utilisés : SSI , soins et processus de soins infirmiers. Les données ont été regroupées et organisées pour un traitement statistique descriptif simple. 100% des auteurs croient aux avantages de l’SSI comme stratégie déterminante de l’espace/champ d’action de l’infirmière justifiant l’existence d’un tel professionnel au conseil d’administration. 60% déclarent que SSI apporte la consolidation de la science infirmière, la reconnaissance et la valorisation du professionnel des soins infirmiers. 40 % disent organiser les soins infirmiers. 100% croient qu’il apporte des avantages au client, tels que: individualisé, organisé, des soins humanisés, détecte les diagnostics précoces, les soins infirmiers effectués correctement, réduit l’infection et les clients hospitalisés restent. Bien qu’il soit déjà réglementé par la résolution CFSI 358/09 et est une exigence du Conseil fédéral des soins infirmiers à SSI n’est pas encore utilisé ni ne fait partie du travail de nombreuses infirmières et établissements de santé dans le pays, mais la négligence de SSI est la principale raison de l’omission, la désorganisation et le manque de confiance des actions infirmières.

Mots clés: SAI, soins, processus de soins infirmiers.

INTRODUCTION

Les soins infirmiers en tant que science des soins humains sont plus que jamais en mesure et intéressés à obtenir des soins de qualité. La systématisation des soins infirmiers (SSI) est une façon organisée de prendre soin et d’atteindre la qualité des soins offerts. Ainsi, l’infirmière professionnelle qui se voit accorder le droit de s’occuper, devrait utiliser la méthodologie SSI pour se développer de la meilleure manière et s’appliquer dans le soin de leurs connaissances technio-scientifiques afin d’atteindre la qualité et l’efficacité dans le service à la clientèle.

Depuis les années 1980, la planification des soins infirmiers est une imposition légale. Depuis 2002, SSI est devenue une exigence légale du Conseil fédéral des soins infirmiers (CFSI) par le biais de la résolution no. 272/2002 abrogée par la résolution 358/2009 du CFSI, qui prévoit la mise en œuvre du processus de soins infirmiers (PSI) dans des environnements publics ou privés, dans lesquels les soins infirmiers professionnels ont lieu, détermine l’activité privée des infirmières qui vise à identifier les situations de santé/maladie et à contribuer à l’orientation des soins pour la personne et la collectivité visant à promouvoir, prévenir et récupérer la santé.

Ensuite, SSI et le processus de soins infirmiers font l’objet de recherches, tant dans l’académie que dans les milieux de travail en santé, dans le but d’améliorer les connaissances scientifiques des soins infirmiers et des soins, de fournir des soins individualisés et d’assurer l’autonomie des infirmières (BACKES et. al, 2008).

Partant du concept de ce qu’est la science ou les connaissances scientifiques, nous savons que toute la science est approuvée par un processus systématisé et méthodique, c’est-à-dire un cadre de connaissance sur lequel repose sa pratique.

Selon Lunarde Filho (1997), une grande partie des soins infirmiers ne sont pas enregistrés ou documentés d’aucune façon, ce qui est regrettable. De sorte que ce service ne peut pas être décrit statistiquement. Ces soins ne peuvent servir à la visibilité des infirmières et de la profession.

Bien qu’il soit déjà réglementé par la résolution CFSI 358/09 et est une exigence du Conseil fédéral des soins infirmiers à SSI n’est pas encore utilisé ni ne fait partie du travail de nombreuses infirmières et établissements de santé dans le pays, mais la négligence de SSI est la principale raison de l’omission, la désorganisation et le manque de confiance des actions infirmières.

Le choix de ce travail qui visait à identifier les avantages de l’SSI pour les soins infirmiers et pour le patient/ client suppose que les soins infirmiers devraient utiliser la méthodologie SSI déjà réglementée par la résolution CFSI 358/2009 pour être consolidée en tant que discipline / science et offrir plus de soins esa humain au patient / client.

SSI est le summum de la profession. Comme Horta (1979) l’a dit avec le processus d’infirmière, maintenant compris comme étant une méthode de mise en oeuvre de SSI dans la pratique, la profession a atteint sa consolidation. En plus d’être une façon organisée/systématisée et humaine de prendre soin.

La présente étude révèle qu’il existe une pénurie d’œuvres qui abordent le thème de l’SSI sur la perspective des avantages apportés par cette méthodologie. En ce qui concerne les publications sous forme d’articles scientifiques sur le thème de la SSI, nous pouvons affirmer qu’il y avait de nombreuses conclusions, cependant, la plupart d’entre eux ont traité des difficultés rencontrées par les professionnels dans la mise en œuvre de cette méthodologie dans les services de santé, de sorte qu’ils ont été exclus de cette étude dont l’intention était d’apporter ses avantages.

Il y a un besoin extrême de littérature qui traite des avantages de SSI, puisque cette méthodologie est un ly bilatéral positif quand on considère la profession infirmière et la personne bénéficiaire des soins et des soins infirmiers. En ce qui concerne la pertinence et les avantages de SSI 100% des auteurs, les recherches croient aux avantages de l’application de la méthodologie SSI pour les soins infirmiers et le client.

L’SSI montre sa pertinence dans les aspects suivants : elle apporte la consolidation de la science infirmière, l’autonomie, une plus grande reconnaissance et appréciation du professionnel des soins infirmiers, offre des soins individualisés et organisés, des soins plus humanisés, détecte les diagnostics précoces, s’assure que les soins infirmiers sont faits correctement, réduit les infections chez les clients hospitalisés et réduit la durée du client/séjour à l’hôpital.

MÉTHODOLOGIE

Il s’agit d’une revue de la littérature, c’est-à-dire la recherche existante qui a été compilée dans un seul document construisant ainsi une recherche bibliographique, qui, selon Gil (2002), se développe à partir de matériel théorique, de documents, d’articles scientifiques, etc. Déjà élaboré, qui servent de base pour l’orientation des travaux en cours d’élaboration, car il donne au chercheur une plus grande portée du thème étudié, permettant la validation de l’étude.

Selon Rossi Júnior (1990), la recherche bibliographique est celle qui se développe à partir de la tentative de résoudre le problème (hypothèse), à travers les références théoriques trouvées dans les livres, les magazines et la littérature connexe.

La recherche a été développée à partir de consultations dans des livres, des revues et des articles scientifiques disponibles sur Internet et dans les bases de données; LILACS et SCIELO, en utilisant les mots clés: SSI, soins et processus de soins infirmiers.

La recherche a suivi les étapes suivantes : collecte du matériel pour l’examen de la littérature; la lecture des documents pertinents; sélection de documents pertinents au thème; préparation des travaux; résultats et discussions.

Après la recherche, ils ont été interprétés et analysés, étant regroupés et organisés pour un traitement statistique descriptif simple, et ont été exposés dans le texte, le graphique et la forme de table.

RESULTATS ET DISCUSSION

Les résultats ont été interprétés et discutés à partir de l’information extraite des documents sélectionnés.

Graphique 1 – Sources virtuelles de publications d’articles scientifiques sur la systématisation des soins infirmiers – (SSI)

Source. Article : Avantages de la systématisation des soins infirmiers pour le patient et pour les soins infirmiers. Année: 2020.

Le graphique 1 montre les sources virtuelles de publications d’articles scientifiques liés à SSI . L’étude a trouvé et/ou séparé pour l’étude 15 articles scientifiques dans des bases de données lilas et scielo. La plupart d’entre eux ont été sélectionnés dans la base de données SCIELO, totalisant 12 articles, ce qui correspond à 80% du total des enquêtes. Dans la base de données LILACS, 03 articles ont été sélectionnés, ce qui correspond à 20 % du total des articles étudiés.

Tableau 1 – Types de revues de publications relatives à des concepts sur l’SSI et les processus de soins infirmiers.

Revues Non, non, non, non, non, non, Revues (%)
Livres 09 34,6%
Thèse de maîtrise 01 3,85%
ATC de premier cycle 01 3,85%
Magazine Latino-am. Soins infirmiers 02 7,7%
Journal des soins infirmiers du Midwest du Minas Gerais 01 3,85%
Magazine sur l’environnement et l’éducation à la santé 01 3,85%
Congrès brésilien des infirmières 01 3,85%
Revista Cogitare Enfermagem 01 3,85%
Magazine Science et soins de santé 01 3,85%
Contexte du texte du journal Soins infirmiers 02 7,7%
Journal infirmier actuel 01 3,85%
Journal brésilien des soins infirmiers 05 19,2%
Total 26 100%

Source. Article : Avantages de la systématisation des soins infirmiers pour le patient et pour les soins infirmiers. Année: 2020.

Le tableau 1 présente les types de revues des publications étudiées liées à des concepts sur l’SSI et l’PSI qui ont été sélectionnés pour l’étude. Vingt-six littératures ont été sélectionnées et séparées pour l’étude : livres, thèse de maîtrise, ATC de premier cycle et articles scientifiques.

La plupart de la littérature utilisée dans l’étude a été trouvée sous la forme d’articles scientifiques dans plusieurs revues qui représentent 57,7% de la littérature totale analysée et étudiée. Une thèse de maîtrise correspondant à 3,85% a été utilisée dans l’étude. Un ATC de premier cycle correspondant à 3,85 % de l’échantillon d’articles universitaires analysés.

Ainsi, l’avance dans la littérature publiée par rapport à saa reprend plus aux articles scientifiques, puisque les ATC de premier cycle étaient dans la minorité. Les index respectifs peuvent peut-être refléter le manque d’intérêt des étudiants pour ce thème ou même le manque de connaissances et de base sur l’objet thème de l’étude de ce travail.

Le manque de maîtrise du sujet SSI des étudiants de l’académie est la principale raison de la rareté des œuvres portant sur le thème de la SSI, mais ce serait l’objet d’une autre approche / étude.

Graphique 2 – Avantages de SSI pour les soins infirmiers. Résultats sur les avantages de SSI pour les soins infirmiers.

Source. Article : Avantages de la systématisation des soins infirmiers pour le patient et pour les soins infirmiers. Année: 2020.

Le graphique 2 montre les résultats liés aux études universitaires sur les avantages de l’AES pour les soins infirmiers. Sur la pertinence de SSI pour les soins infirmiers, 100% des auteurs croient aux avantages de la méthodologie. L’exemple d’Hermida (2004) lorsqu’elle déclare que les soins infirmiers devraient privilégier leurs propres actions avec le client et agir en tant que partenaire d’autres professionnels, non seulement comme soutien aux actions médicales et administratives-bureaucratiques, mais aussi pour partager leurs connaissances pour répondre aux besoins du patient. Pour Grando (2005), l’utilisation d’un système de soins qui précise à la fois quantitativement et qualitativement le rôle des infirmières sert à justifier l’existence d’un tel professionnel dans les services de santé.

L’SSI s’est avérée efficace dans tous les aspects de la profession infirmière, car 60 % des articles analysés indiquent que LE apporte des avantages à la profession, tels que :

  • Consolidation des sciences infirmières
  • Autonomie
  • Une plus grande reconnaissance du professionnel des soins infirmiers
  • Valoriser le professionnel des soins infirmiers
  • Sécurité de l’infirmière et du patient/client

Comme Horta (1979) l’a dit avec le PSI, maintenant compris comme étant une méthode de mise en œuvre dans la pratique de la SSI, la profession a atteint sa consolidation. Lunardi Filho (1997) est d’accord lorsqu’il déclare que la pratique infirmière non systématisée dévalorise la profession, contribuant ainsi à sa stagnation. Tannure et Gonçalves (2008) affirment que l’autonomie dans la profession infirmière ne sera acquise que lorsque toute la classe commencera à utiliser la méthodologie scientifique présentée par SSI, conformément à ses actions – c’est-à-dire lorsque l’application du système de processus infirmier est en pratique. 40% des auteurs déclarent que SSI organise des actions de soins infirmiers. Comme Dell ́Acqua et Miyadahira (2002) quand il dit que SSI est un moyen d’organiser l’assistance. Le même Castilho et al. (2009) est une dynamique d’actions systématisées et interdépendantes, qui permet l’organisation des soins infirmiers.

Figure 3 – Avantages SSI pour le client. Résultats sur les avantages de SSI pour le client.

Source. Article : Avantages de la systématisation des soins infirmiers pour le patient et pour les soins infirmiers. Année: 2020.

Le graphique 3 montre les résultats des avantages de SSI pour le Client. 100% des auteurs croient que SSI apporte des avantages au client. 38,4 % veillent à ce qu’avec l’utilisation de la méthodologie de l’SSI, les soins infirmiers soient effectués correctement, comme dit, Alfafo-Lefevre (2000) la méthode contenue dans le processus de soins infirmiers (PSI) utilisé par la SSI utilise un formulaire détaillé et détaillé qui aide à la communication et est capable de prévenir les iatrogènes et les omissions.

Nous comprenons que ces documents produits par SSI peuvent servir de consultation supplémentaire pour toute vérification afin d’assurer la sécurité des patients et des clients. Ils peuvent également servir de base pour d’autres études en soins infirmiers.

Santos (2009) est d’accord avec Alfaro-Lefevre quand il a dit qu’avec SSI il est possible de s’assurer que les soins infirmiers sont faits correctement.

26,9% des auteurs déclarent que SSI offre une assistance individualisée et organisée comme Dell ‘Acqua et Miyadahira (200) quand il dit que SSI est une méthode pour organiser et fournir des soins dans la région, ou de désigner la façon d’organiser les soins. 19,2 % disent que les SSI sont capables de détecter les diagnostics précoces. 15,5 % déclarent que la méthodologie SSI réduit les infections chez les patients/clients hospitalisés, la durée/séjour du patient client à l’hôpital, offre des soins plus humanisés tels que Santos (2009) peut être affirmée en réduisant les infections et la durée du séjour du client dans les établissements de santé.

Castilho et al. (2009) affirment que la méthodologie représente une approche infirmière éthique et humanisée, visant à résoudre des problèmes, à répondre aux besoins des soins de santé et des soins infirmiers d’une personne.

Ainsi, SSI est une méthodologie de travail bénéfique qui augmente la qualité des soins infirmiers pour le client, apportant de nombreux avantages à elle, comme mentionné ci-dessus et en ligne avec le graphique 3.

CONSIDÉRATIONS FINALES

Il y a une pénurie d’œuvres qui abordent le thème de l’SSI sur la perspective des avantages apportés par cette méthodologie. En ce qui concerne les publications sous forme d’articles scientifiques sur le thème de la SSI, nous pouvons affirmer qu’il y a eu de nombreuses constatations, cependant, la plupart traitaient des difficultés rencontrées par les professionnels dans la mise en œuvre de cette méthodologie dans les services, de sorte qu’ils ont été exclus de cette étude dont l’intention était d’apporter ses avantages.

Il y a un besoin extrême de littérature qui abordera les avantages de SSI, puisque cette méthodologie est un ly bilatéral positif quand on considère la profession (infirmière) et la personne recevant des soins/soins (patient).

En ce qui concerne la pertinence de SSI 100% des chercheurs croient aux avantages de la méthodologie de soins pour les soins infirmiers et le client. L’SSI montre sa pertinence dans les aspects suivants : la consolidation des sciences infirmières, l’autonomie, une plus grande reconnaissance et appréciation du professionnel des soins infirmiers, offre des soins individualisés et organisés, des soins humanisés, détecte les diagnostics précoces, s’assure que les soins infirmiers sont faits correctement, réduit les infections chez les clients hospitalisés et réduit la durée/séjour du client à l’hôpital.

Il est très important que les soins infirmiers soient la résolution des problèmes de santé du client, ce qui donne la priorité à leurs actions spécifiques spécifiques à leur domaine de connaissances agissant dans le diagnostic des soins infirmiers.

Mais pour cela, il est nécessaire que la SSI soit mise en œuvre afin que, dans les critères scientifiques mis à la disposition de l’infirmière, les diagnostics des maladies touchées par les clients puissent délibérer avec autonomie sur les soins et les soins de chaque individu (patient) sur leur responsabilité.

Il est vrai qu’avec l’application de SSI, les infirmières sont en mesure d’identifier les besoins humains de base du client, en le visualisant de façon holistique et établissant ainsi par jugement clinique les besoins à prioriser.

Grâce à la SSI, de meilleurs soins peuvent être offerts car il organise les soins et encore plus il délimite le domaine d’action des infirmières et peut délibérer sur la prescription de soins et de prendre part à la prise de décision au sein de l’équipe multidisciplinaire.

Les soins infirmiers sont la profession qui caractérise le plus les soins, L’offre même au patient de ce soin systématisé et organisé avec une base scientifique et méthodique, permettant aux soins d’être délégués par d’autres professionnels blesse et compromet les soins de la profession. Les futurs professionnels devraient développer des soins, mais pas un soin aléatoire et sans objectifs, un système et des soins organisés.

Malgré l’adoption de méthodes et de critères qui guident l’orientation des professionnels des soins infirmiers en ce qui concerne la mise en œuvre et l’utilisation de la méthodologie SSI, il peut être utilisé de nombreuses façons et exécutés sous différents angles, toujours en visant la qualité des actions infirmières et l’efficacité des soins fournis.

La SSI est sans aucun doute une forme organisée de soins tout en organisant le service de l’équipe soignante sous gestion infirmière, donne des orientations aux actions, spécificité, science et est toujours un instrument d’évaluation du travail infirmier. L’organisation et l’orientation des actions en soins infirmiers deviennent des caractéristiques remarquables de SSI, qui depuis 2002 est une exigence légale conformément à la résolution 272/2002 du CFSI. Abrogée par la résolution 358/2009 du CFSI.

La méthodologie SSI a vraiment défini qui est l’infirmière, qui est le technicien en soins infirmiers et leurs attributions ainsi que les autres professionnels de l’équipe multidisciplinaire.

Sans l’application de la méthodologie SSI, nous ne pouvons pas avoir un soutien scientifique quantitatif et qualitatif d’un soin professionnel fourni au patient/client rendant ainsi ces soins irréalisables ou décharactérisants en tant que profession et nous continuerons à vivre un chaos dans les soins infirmiers. Sans la méthodologie de l’SSI, nous aurons toujours une infirmière décousue : les infirmières sans assumer ce qui est leur responsabilité, c’est-à-dire la prescription en soins infirmiers (prescription de soins) qui, si l’infirmière ne le fait pas, caractérise mal la profession elle-même comme une science/discipline qui est le fournisseur de soins. Et le technicien infirmier en soins infirmiers en fondant ses actions et sa pratique sur les prescriptions médicales et non sur les soins infirmiers, en fin de compte, nous aurons une infirmière toujours comme soutien des actions médicales et/ ou administratives-bureaucratiques des services, résumant les notes de soins infirmiers dans des descriptions succinctes d’un quart de travail.

La mise en œuvre d’une méthodologie de travail scientifiquement fondée permet la systématisation des soins, qui consiste à utiliser une méthodologie pour effectuer un travail organisé et par conséquent efficace. Et le résultat est sans aucun doute la consolidation de la profession et la visibilité des actions ou des soins fournis par l’infirmière.

Selon la réalité de chaque établissement, l’infirmière est responsable de la création, de la mise en œuvre et de la mise en œuvre de l’SSI. C’est l’infirmière qui formule ce document imprimé de la meilleure façon toujours en visant la qualité des actions de soins infirmiers fournis au client.

La systématisation des soins fournit également des ressources pour le développement de connaissances technicités et scientifiques qui caractérisent les soins infirmiers comme une science de ses propres connaissances spécifiques.

Le SSI utilise une vision holistique et, par conséquent, donne plus d’humanisation au destinataire de ses actions, en observant pleinement le patient et pas seulement la pathologie qui l’affecte, en veillant à ce que les soins soient articulés directement à la personne ou au patient et non plus à la maladie.

Le vrai rôle des soins infirmiers est les soins, mais, pas un soin aléatoire et sans objectifs, c’est une façon organisée de prendre soin, parce qu’il confère un soin systématisé et organisé laissant derrière lui la pratique aléatoire des soins, où il n’est pas possible d’atteindre des objectifs concrets.

RÉFÉRENCES

ALFARO-LEFEVRE, R. Aplicação do processo de enfermagem: um guia passo a passo. Tradução de Ana Maria Vasconcellos Thorell. 4. Ed. Porto Alegre: Artes Médicas Sul, 2000.

ANDRADE, J. S.; VIEIRA, M. J. Prática assistencial de enfermagem: problemas, perspectivas e necessidade de sistematização. Revista Brasileira de Enfermagem, Brasília, mai-jun; 58(3): 261-5. 2005.

BACKES, D. S.; KOERICH, M. S.; NASCIMENTO, K. C.; ERDMANN, A. L. Sistematização da Assistência de Enfermagem como Fenômeno Interativo e Multidimensional. Revista Latino-am Enfermagem, novembro-dezembro; 16(6). www.eerp.usp.br/rlae, 2008.

CASTILHO et al. A Implementação da Sistematização da Assistência de Enfermagem no Serviço de Saúde hospitalar do Brasil. Texto Contexto, Enferm, Florianópoles, 2009.

CONSELHO FEDERAL DE ENFERMAGEM. Resolução COFEN nº 272/2002 Dispoe sobre a sistematização da assistência de enfermagem – SAE, nas Instituições de Saúde Brasileiras. Rio de Janeiro, 27 de agosto de 2002.

______. Resolução COFEN nº 358/2009: Dispõe sobre a Sistematização da Assistência de Enfermagem e a Implementação do Processo de Enfermagem em ambientes, públicos ou privados, em que ocorre o cuidado profissional de Enfermagem, e dá outras providências. Brasília (DF); 2009.

DELL´ACQUA, M. C. Q.; MIYADAHIRA, A. M. K. Ensino do processo de enfermagem nas escolas de graduação de enfermagem do Estado de São Paulo. Revista Latino Americana de Enfermagem, Ribeirão Preto, v. 10, n. 2, p. 185-191, 2002.

GIL, A. C. Como elaborar projetos de pesquisa. Como classificar as pesquisas 4. Ed. São Paulo: Atlas, 2002. Cap. 4, p. 44.

GRANDO, S. R. Sistema de Apoio à Decisão à Taxonomia Nanda: Um protótipo para os diagnósticos de enfermagem a Pacientes com Acidente Vascular Encefálico. 2005. 104 f. Trabalho de Conclusão de Curso (Mestrado) – Pontifícia  Universidade Católica do Paraná, 2005.

HERMIDA, P. M. V. Desvelando a implementação da sistematização da assistência de enfermagem. Revista Brasileira de Enfermagem, Brasília, v. 10, n. 6. 2004.

HORTA, W. A. Processo de Enfermagem. São Paulo: EPU: Ed. da Universidade de São Paulo, 1979.

LUNARDE FILHO, W. D. A prescrição computadorizada de cuidado de enfermagem: o planejamento como forma inovadora de facilitação do cuidado individualizado e de sua continuidade. Cogitare Enferm., Curitiba, v. 2, n. 1, p. 90-95, jan. 1997.

ROSSI JR, Renato. Metodologia Científica para a Área de Saúde. São Paulo: Pancast, 1990.

SANTOS, H. E. A. M. A importância da implementação da sistematização da assistência de enfermagem (SAE) na prática profissional. 2009. 65 f. Trabalho de Conclusão de curso (Graduação) – Faculdade de Campina Grande – FAC – CG – União de Ensino superior de Campina Grande – UNESC, 2009.

[1] Troisième cycle en soins infirmiers professionnels de l’Université Cândido Mendes – UCAM; Troisième cycle en soins infirmiers d’urgence et d’urgence de la Faculté intégrée d’Araguatins – FAIARA; Diplômé en soins infirmiers de l’UNESC.

[2] Diplômé en médecine de la Faculté de médecine New Hope – FAMENE.

Soumis : août 2020.

Approuvé : août 2020.

4.7/5 - (12 votes)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

DOWNLOAD PDF
RC: 60215
Pesquisar por categoria…
Este anúncio ajuda a manter a Educação gratuita
WeCreativez WhatsApp Support
Temos uma equipe de suporte avançado. Entre em contato conosco!
👋 Bonjour, Besoin d'aide pour soumettre un article scientifique?