Plateforme Moodle: Education par la médiation technologique

0
196
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI SOLICITAR AGORA!
PDF

ARTICLE ORIGINAL

LIMA, José Maria Maciel [1]

LIMA, José Maria Maciel. Plateforme Moodle: Education par la médiation technologique. Revista Científica Multidisciplinar Núcleo do Conhecimento. Année 06, éd.01, vol. 07, p. 17-37. Janvier 2021. ISSN: 2448-0959, Lien d’accès: https://www.nucleodoconhecimento.com.br/education-fr/plateforme-moodle

ABSTRAIT

La présente étude se caractérise comme une recherche bibliographique, avec une approche qualitative, avec des données et des informations collectées à partir de sites Web, de blogs, d’articles et de livres. Son objectif principal est d’étudier Moodle en tant que plateforme collaborative et facilitatrice d’enseignement / apprentissage. Dans ce but, nous avons essayé de montrer que le logiciel référencé peut être assez efficace à cet effet, considérant que sa proposition pédagogique est basée sur la pédagogie de Piaget – le constructivisme et la théorie sociointeractionniste de Vygotsky. Dans ces perspectives, les individus construisent leurs propres connaissances par l’interaction en tant qu’environnement social et culturel dans lequel ils sont insérés et en tant que pairs par l’interaction, sur la base de l’approche historico-culturelle. En ce sens, Moodle s’est avéré assez efficace, considérant que la plateforme dispose d’une multitude de ressources et d’outils qui rationalisent les activités proposées et favorisent l’interaction, de manière synchrone et asynchrone. En outre, au cours des études sur le logiciel, il a été constaté que, en plus d’être efficace dans la production de connaissances, il peut être un outil extrêmement important pour mener des recherches et diffuser des connaissances dans les segments éducatifs et non éducatifs – en une gamme infinie de domaines.

Mots clés: Moodle, E-learning, enseignement, apprentissage collaboratif.

1. ÉDUCATION À DISTANCE: CONSIDÉRATIONS INITIALES

Lors d’une consultation rapide sur le portail du ministère de l’Éducation – MEC, il est possible de trouver la définition suivante de l’enseignement à distance. Selon le portail, l’enseignement à distance est la modalité éducative dans laquelle les étudiants et les enseignants sont séparés, physiquement ou temporellement, par conséquent, une médiation technologique est nécessaire, c’est-à-dire l’utilisation de moyens et de technologies d’information et de communication. En outre, cette modalité est régie par une législation spécifique et peut être mise en œuvre dans l’enseignement de base (éducation des jeunes et des adultes, enseignement professionnel technique au niveau secondaire) et dans l’enseignement supérieur.

Compte tenu de ce qui précède, l’enseignement à distance, dans sa définition, peut être caractérisé par deux aspects: le temps et l’espace. Temps – parce que l’enseignant / élève et l’élève / élève peuvent ou non être synchronisés, connectés en même temps, mais cela ne signifie pas que l’interaction ne peut pas se produire, à la fois de manière asynchrone et synchrone. L’espace – parce que ce qui caractérise l’enseignement à distance est précisément la séparation physique entre les mêmes agents mentionnés ci-dessus. En corroborant l’idée, il est possible d’affirmer que le

L’enseignement à distance est une modalité d’enseignement dans laquelle l’action éducative est menée à distance et, normalement, médiatisée par les technologies. Dans ce contexte, les élèves et les enseignants sont séparés géographiquement et / ou temporairement, et ne sont pas physiquement présents dans un environnement d’enseignement / d’apprentissage en classe (MORAN, 2012 et LIMA, 2000, apud PINHEIRO et LIMA, 2012, p. 89).

De plus, cette modalité d’enseignement cède la place à un modèle éducatif, basé sur les théories comportementales / comportementales, et intègre les théories constructivistes et sociointeractionnistes, c’est-à-dire que les théories comportementales cèdent la place aux théories cognitives, caractérisant le processus de consolidation , apprendre à apprendre, à travers un enseignement collaboratif qui favorise l’émancipation de l’élève, l’aidant à atteindre sa propre autonomie, à obtenir une formation critique et humaine, basée sur l’éthique, l’engagement, le respect de la diversité sociale et et à assumer le rôle de transformation agent dans l’environnement dans lequel il vit.

Pour reprendre les mots de Lombardozzi (2015), dans l’enseignement collaboratif, les élèves travaillent ensemble, en groupes, en faveur d’un objectif commun. Chacun est responsable de l’apprentissage de l’autre. «La connaissance est considérée comme un produit social et le processus éducatif est facilité par l’interaction sociale dans un environnement qui permet la collaboration des collègues, l’évaluation et la coopération» (HILTZ, 1997, apud SANTOS, 2018, p. 7). Un autre point important à propos de ce type d’apprentissage est que ses bases sont ancrées dans le constructivisme de Piaget et dans la théorie historico-culturelle de Vygotsky. Dans ce modèle éducatif, l’étudiant est l’acteur principal de son processus de développement cognitif, considérant qu’il est un agent actif de son éducation, tout au long du processus d’enseignement / apprentissage. En d’autres termes, l’étudiant est responsable du processus de construction de ses connaissances et de sa formation intellectuelle.

Dans un préambule historique, la littérature nous révèle que l’enseignement à distance n’est pas quelque chose de nouveau. Son origine remonte aux cours par correspondance. Analyse des écrits d’Oliveira et al. (2019), il a été vérifié que l’enseignement à distance a sa marque initiale enregistrée depuis la révolution industrielle et bourgeoise, survenue au XVIIIe siècle, causée par le modèle de production capitaliste, qui a commencé à exiger une main-d’œuvre qualifiée, pour fournir, à partir de l’immédiat, les urgences de la croissance économique, de ce moment. Dans ce scénario de transformations profondes, les premiers signes d’utilisation de l’enseignement à distance apparaissent, lorsqu’un cours par correspondance a été proposé par une institution de Boston (USA). Dès lors, il est possible d’établir une chronologie de l’évolution de l’EAD dans le monde.

EAD est apparu dans la ville de Boston, aux États-Unis, en 1728, et s’est développé peu après une annonce dans le journal de la ville. Le professeur Caleb Phillips a offert un cours de sténographie (une technique d’écriture rapide, utilisant des codes et des abréviations) pour les étudiants de tout le pays, avec des documents envoyés chaque semaine par la poste; il s’agit du premier enregistrement d’un cours à distance (OLIVEIRA et al, 2019, s / p).

Corroborant ce qui précède, Litto et Formiga (2009) affirment que la genèse de l’enseignement à distance repose sur le modèle par correspondance, daté des années 1830, avec un seul désaccord sur la date d’origine de l’enseignement à distance. À partir de là, les modèles de cette modalité d’enseignement ont été adaptés aux progrès de la société et aux nouvelles technologies émergentes et moulaient les besoins des individus, aboutissant au modèle actuel.

L’apprentissage à distance existe depuis l’époque où les cours par correspondance étaient offerts. Grâce à l’avancée de l’ère numérique, cette proposition a migré vers l’utilisation des technologies et, pour cela, Internet est devenu un grand allié. Cependant, lors de la diffusion de l’enseignement à distance, les éducateurs et les créateurs se sont heurtés à une grande résistance de la part des professionnels de l’éducation et de la société elle-même qui défendait encore la présence et la figure de l’enseignant en tant que propriétaire des connaissances qui transmettent les connaissances aux étudiants. Plusieurs institutions ont été confrontées et sont encore confrontées à des préjugés sociaux découlant de stéréotypes construits et socialement dénaturés (LOMBARDOZZI, 2015, apud SANTOS, 2018, p. 4).

Avec la croissance du marché de l’éducation, les espaces de classe traditionnels ont subi des changements importants pour suivre le rythme des progrès technologiques et des besoins de la société et des êtres humains, en particulier de nos jours, lorsque les espaces scolaires ont été vidés pour éviter les agglomérations et la propagation du virus COVID-19. Face à cette image de transformations et de changements, l’enseignement à distance gagne de plus en plus d’espace fructueux et innovant, de sorte que l’environnement de classe traditionnel devient un espace où l’élève et l’enseignant changent de position et assument des rôles différents. L’enseignant passe du statut de personnage porteur de savoir à celui d’agent médiateur, conseiller, facilitateur de savoir. L’élève cesse d’être un agent passif et devient un être actif, capable de construire son propre bagage culturel, par interaction avec l’environnement dans lequel il est inséré.

Il est à noter que le rôle de l’enseignant ne change pas face aux nouvelles procédures méthodologiques issues des nouvelles technologies. Les enseignants jouent le rôle de médiateurs des connaissances et, au vu des nouvelles technologies pédagogiques, l’enseignant découvre de nouvelles méthodologies qui collaborent avec de nouvelles possibilités pour développer sa pratique pédagogique, en personne et en ligne.

[…] Les TIC ne modifient pas nécessairement la relation pédagogique. Ils servent tous deux à renforcer une vision conservatrice, individualiste, autoritaire, ainsi qu’à soutenir une vision émancipatrice, ouverte, interactive et participative. Dans ce cas, la violation de la relation est plus dans l’esprit des gens que dans les ressources technologiques, même si leur potentiel pédagogique est indéniable (OLIVEIRA, 2013, apud SANTOS, 2018, p. 7).

Un autre point important qui mérite d’être souligné est que les technologies ne remplaceront jamais la figure de l’enseignant dans la classe, les ressources technologiques doivent être vues, par l’enseignant, comme un support / option didactique et non comme un adversaire. En complément de cette idée, Santos (2018), souligne que le rôle de l’enseignant ne change pas face aux nouvelles méthodologies. Les enseignants sont des médiateurs du savoir et, face aux nouvelles technologies pédagogiques, ils sont confrontés à des partenariats collaboratifs et à de nouvelles possibilités pour développer leur pratique, tant en personne qu’en ligne.

L’enseignant n’est pas devenu moins important dans ce contexte, notamment parce qu’il fait partie de lui, mais les rôles ne sont plus les mêmes. Il est nécessaire de réfléchir à la manière dont les technologies et les propositions d’apprentissage à distance peuvent contribuer à l’apprentissage des étudiants (SANTOS, 2018, p. 4).

Au cours des 40 dernières années, la définition de la technologie éducative a évolué pour devenir ce que nous avons aujourd’hui. Depuis le début des années 50, des efforts ont été faits pour améliorer le processus d’enseignement, en utilisant un certain type de technologie, comme la radio, la télévision et d’autres médias audiovisuels. Actuellement, la technologie éducative soutient le processus éducatif, combinant des méthodes d’enseignement basées sur des théories d’apprentissage, avec des modèles basés sur les technologies de l’information et de la communication, s’adaptant aux nouveaux paradigmes émergents. Et ainsi, des outils ont émergé qui ancrent l’enseignement à distance, par exemple nous avons l’apprentissage E-learning.

En ce sens, le présent travail a été élaboré sur la base d’une recherche et d’études bibliographiques, avec une approche qualitative, basée sur des données et des informations collectées dans des blogs, des sites Web, des articles et des livres, selon le thème proposé. Toutes les recherches ont pris en compte les concepts explorés en corrélant les pratiques du marché et en les adaptant dans l’éducation. L’objectif principal de cette étude était de présenter la plateforme Moodle comme un logiciel d’enseignement / apprentissage, considérant que ses fonctionnalités, ressources et outils en font l’un des logiciels les plus utilisés au monde.

De plus, sa proposition pédagogique est basée sur un apprentissage collaboratif, ancré dans la théorie constructiviste, dans laquelle l’étudiant a l’autonomie de construire ses propres connaissances. Il est important de noter que Moodle, dispose d’une multitude de ressources et de possibilités d’adaptation et autres, ce qui le rend encore plus didactique, interactif et dynamique, corroborant son efficacité en tant que logiciel facilitant l’apprentissage E-learning.

2. E – LEARNING

Il n’y a aucun moyen d’établir un concept d’apprentissage e-learning sans le relier à un domaine de connaissances typiquement distinct – la pédagogie – qui, lorsqu’ils sont combinés, sont extrêmement efficaces pour promouvoir l’enseignement / l’apprentissage, en particulier lorsque la gestion des connaissances est correctement planifiée. Il devient donc nécessaire de dire que parmi les théories d’apprentissage qui influencent ce processus (enseignement et apprentissage), le e-learning est généralement basé sur la théorie constructiviste (Jean Piaget) et la théorie socio-interactionniste (Levy Vygotsky).

Selon le mentor de la théorie constructiviste, c’est par l’interaction avec l’environnement physique et social que le sujet construit ses connaissances. Contrairement à Piaget, mais pas tant, Vygotsky caractérise l’enseignement / apprentissage comme un processus principal du développement humain, comme l’assimilation des connaissances, des compétences, des signes, des valeurs et des langues, impliquant l’interaction du sujet avec le monde culturel dans lequel il est inséré (SANTOS, 2018).

Par conséquent, on considère que dans l’enseignement à distance, les étudiants ont l’autonomie de construire leurs propres connaissances, de manière dynamique, en interagissant avec l’environnement culturel et social dans lequel ils sont insérés. Il est à noter que «par rapport aux différentes théories de l’apprentissage (behaviorisme, cognitivisme et constructivisme), l’e-learning est reconnu comme un support pédagogique constructiviste» (COSTA, s / d, p. 1). Cependant, cette idée ne peut pas être comprise comme un système fermé, car on sait qu’une théorie ne supplante pas complètement l’autre en vigueur. Il est plus juste de dire qu’ils se complètent, car les individus ont des styles d’apprentissage différents. Mais la théorie prédominante dans l’apprentissage e-learning est la théorie constructiviste.

Il est important de souligner qu’il n’est pas possible de gérer des environnements virtuels, qui utilisent de nouvelles technologies et des méthodologies actives pour arbitrer les processus d’enseignement et d’apprentissage, sans comprendre le développement humain et la façon dont les étudiants apprennent. Par conséquent, il est nécessaire de comprendre les principales théories d’apprentissage. En outre, l’alignement des connaissances pédagogiques sur les connaissances technologiques est l’une des principales stratégies réussies pour l’apprentissage e-learning (LOMBARDOZZI, 2015).

Pour reprendre les termes de Lombardozzi (2015), les théories de l’apprentissage permettent au professionnel de l’éducation d’absorber des connaissances, des compétences et des capacités pour repenser les stratégies pédagogiques d’enseignement et d’apprentissage dans un contexte extrêmement innovant et technologique, ce qui représente un grand défi, considérant que le les caractéristiques de la pédagogie traditionnelle sont ancrées dans les écoles et dans la perception pédagogique des gestionnaires et des enseignants.

Cela dit, nous revenons à l’objectif de cette section – mieux comprendre ce qu’est le e-learning. L’e-learning est l’une des modalités de l’enseignement à distance qui utilise les médias électroniques comme base, principalement Internet. C’est une nouvelle forme d’enseignement / apprentissage basée sur les technologies, qui s’est déjà consolidée en tant que modalité éducative. Au lieu d’une salle de classe conventionnelle, on peut apprendre sur des plateformes en ligne, partout dans le monde, en surmontant les barrières, le temps et l’espace, grâce à un ordinateur, une tablette, un smartphone et d’autres ressources technologiques disponibles.

Selon Soeltl (2006, apud COSTA, s / d), chaque fois que les technologies de l’information sont utilisées pour médiatiser le processus d’enseignement / d’apprentissage, nous pratiquons l’apprentissage e-learning. De plus, il est crucial que cet outil technologique prenne en compte les aspects pédagogiques impliqués dans l’utilisation des technologies et dans la condition d’un environnement d’apprentissage humain, il doit, nécessairement, remplir les mêmes fonctions de l’enseignement en face-à-face.

En outre, il convient de mentionner que ce type d’outil d’enseignement / d’apprentissage se caractérise par la communication et l’interaction, qui se divisent en: communication et interaction synchrones et asynchrones. Par communication et interaction synchrones, on comprend que c’est celle dans laquelle l’enseignant et l’élève sont en classe, connectés en même temps. Exemples: chats, vidéoconférences, etc. La communication et l’interaction asynchrones signifient que c’est celle dans laquelle l’enseignant et l’élève ne sont pas connectés en même temps. Exemples: forums, e-mails, etc., ces moyens de communication permettent une interaction, mais pas exactement à ce moment-là.

Pour conclure cette section, il est nécessaire de souligner que l’étudiant dans la modalité d’enseignement à distance, basé sur le modèle e-learning, est le gestionnaire de ses propres connaissances, car il gérera son propre temps, en s’adaptant à ses besoins d’apprentissage. Par conséquent, l’étudiant doit rechercher la motivation, planifier la meilleure façon d’apprendre à apprendre, compte tenu de sa disponibilité et de son temps pour étudier.

Pour que l’enseignement / apprentissage à distance soit efficace et atteigne les objectifs fixés par les créateurs d’environnements virtuels – une équipe multidisciplinaire, une plate-forme est nécessaire qui offre aux étudiants une plus grande accessibilité, dynamisme et interactivité avec les enseignants / tuteurs, étudiants et autres agents impliqués dans l’enseignement / processus d’apprentissage, qui favorise l’enseignement collaboratif. Par conséquent, nous étudierons et comprendrons certaines fonctionnalités et fonctionnalités de la plate-forme Moodle.

3. MOODLE: UNE PLATEFORME D’APPRENTISSAGE VIRTUEL

Les temps modernes exigent de plus en plus des compétences et des aptitudes diverses pour enseigner la pratique en classe. Il est indéniable que le monde est de plus en plus technologique. L’éducation, comme d’autres domaines, a subi des changements majeurs. Les progrès de la technologie et sa nécessité d’être utilisée dans le domaine de l’éducation ont été en grande partie responsables de ces changements, qui exigent des compétences et des aptitudes des enseignants, auparavant, des pratiques pédagogiques inutiles. Ainsi, il est essentiel que l’enseignant s’adapte à ce nouveau paradigme éducatif émergent, qui se développe à un rythme rapide, que ce soit en raison des exigences du moment actuel, ou de la nécessité de s’adapter au développement de la science, de la technologie et de la réalité des la clientèle, qui porte le nom de digital natives.

Selon les mots de Lombardozzi (2015), nous vivons à l’ère du changement, et l’école, avec les agents impliqués dans la planification, l’exécution du processus d’enseignement / apprentissage, doit également accompagner ces transformations, sinon nous irons contre les théories pédagogiques, qui prônent la nécessité de connaître le contexte des étudiants, considérant que notre génération d’étudiants est une génération numérique.

Ces idées, et le moment lui-même, semblent propices à aider à surmonter les injustices que l’inégalité sociale a causées, notamment en ce qui concerne l’accès à l’éducation, car le système éducatif brésilien, en particulier le secteur privé, a adopté des mesures et des pratiques pédagogiques. sur les technologies de l’information et de la communication, pour offrir une éducation à différents endroits, indépendamment du temps et de l’espace géographique, en traversant les frontières, à travers des plates-formes virtuelles, principalement la plate-forme Moodle, qui a été largement utilisée dans le monde entier, compte tenu de son coût / bénéfice, de son temps et de son espace, atteignant un public très diversifié.

Moodle – (Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment) – Environnement d’apprentissage dynamique orienté vers les objets modulaires, est un logiciel gratuit pour soutenir l’enseignement / l’apprentissage. Il s’agit d’un système de gestion de l’apprentissage basé sur le Web, dans lequel les enseignants peuvent créer des salles d’étude en ligne, mettre à disposition du matériel pédagogique et proposer des tâches interactives telles que des forums, la création de wikis et de tests. Pour les étudiants, cet environnement facilite l’échange de connaissances, à travers l’interaction avec tous les acteurs impliqués dans le processus d’enseignement / apprentissage. La proposition de cet environnement d’apprentissage virtuel, est basée sur la théorie constructiviste, dont l’étudiant a l’autonomie de construire ses propres connaissances, à travers une perspective d’apprentissage collaboratif.

Dans cette perspective, Magnagnagno et al. (2015), soulignent que Moodle est un système de gestion de cours open source – Course Management System (CMS) -, également appelé Virtual Learning Environment (VLE) ou Learning Management System (LMS), communément traduit par Virtual Environment of Learning. Il a été développé à l’origine pour aider les éducateurs à créer des cours en ligne, en mettant l’accent sur l’interaction et la construction collaborative de contenu.

Moodle est un environnement d’apprentissage virtuel (VLE) à distance, régi par GLP et initialement développé par l’Australien Martin Douglas en 1999. Il a été développé sous la théorie du constructivisme social, qui défend la construction d’idées et de connaissances dans les groupes sociaux de manière collaborative , les uns envers les autres, créant ainsi une culture de partage de sens (ALENCAR et al, 2011, s / p).

Dans une définition plus complète, Moodle est un progiciel conçu pour produire des disciplines / cours disponibles sur le web, permettant de mettre à disposition en ligne des ressources, des outils et des activités qui facilitent l’interaction entre les agents impliqués, dans le processus d’enseignement / apprentissage, visant à faciliter la construction des connaissances, de manière dynamique et interactive. Il s’agit d’un logiciel distribué gratuitement sous forme d’Open Source (sous la licence de logiciel libre GNV Public License). De plus, il a la flexibilité d’être à la fois un site de professeur unique et un site universitaire avec plus de 40 000 étudiants.

Par conséquent, son importance pour EAD est indéniable, considérant que, en plus du logiciel gratuit, Moodle offre d’innombrables possibilités d’apprentissage, compte tenu de son fort potentiel d’interactivité didactique et pédagogique, dans la construction des connaissances et dans la formation des personnes, pour un marché du travail de plus en plus exigeant et pour la formation de la citoyenneté. En outre, l’utilisation de la plate-forme a donné accès à l’éducation à de nombreuses personnes qui n’avaient pas la possibilité ou les conditions d’avoir accès à une éducation en face à face.

Selon les mots de Pinheiro et Lima (2012), anciens élèves du cours post-universitaire latu sense – Spécialisation en gestion scolaire, en partenariat avec l’École des gestionnaires et l’Université fédérale de Western Pará – UFOPA, Moodle n’est pas seulement un espace virtuel qui fournit un cours et du matériel didactique, il offre des possibilités de formation et un accès aux connaissances à un ensemble d’interactions préalablement définies, dans lequel le tuteur spécifie des activités éducatives appropriées aux situations et aux moments uniques du processus d’enseignement / d’apprentissage.

Selon Magnagnagno et al, (2015), Moodle présente un ensemble d’outils fournis par l’administrateur VLE, que l’enseignant peut utiliser, compte tenu de ses intentions didactiques et de ses objectifs pédagogiques. En ce sens, Moodle offre un éventail de possibilités, dont l’enseignant et l’élève d’un cours EAD, à travers cette plateforme, peuvent utiliser des forums, des agendas, des chats, des questionnaires, des textes de type wiki, etc., en proposant et en mettant à disposition du contenu aux étudiants, de manière souple, dynamique et didactique, à travers différents outils, dans des perspectives variées, permettant la construction d’espaces didactiques uniques. De cette façon, VLE devient un environnement virtuel beaucoup plus riche et plus dynamique qu’un simple espace de publication de documents. Selon les auteurs ci-dessus (2015, p. 508),

Le VLE devient un lieu où l’enseignant reflète les besoins d’interaction et de communication requis par le projet pédagogique, le contexte pédagogique ou les objectifs pédagogiques du cours. Par conséquent, nous sommes confrontés à un environnement d’apprentissage complet, didactique et riche en pédagogie.

4. MOODLE: ORIGINE, PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES ET OUTILS PRINCIPAUX

4.1 ORIGINE

Selon le blog Raleduc (2018), Moodle est actuellement l’une des plateformes d’enseignement / d’apprentissage en ligne les plus utilisées au monde. Le Brésil se distingue comme le 3e plus grand utilisateur du logiciel, dans le monde, avec plus de 4 110 enregistrements. Dans une brève paraphrase à Releduc (2018), visant à faire une rétrospective historique sur soft, nous avons le panorama suivant. En 1970, le créateur de Moodle, Martin Dougiamas, a étudié à travers la radio et le matériel envoyé par courrier, par courrier, dans le désert de l’Australie occidentale. Ces expériences vécues par le savant, vont interférer dans l’invention d’une plateforme d’enseignement / apprentissage en ligne. En 1999, au cours de sa période académique, Martin a commencé à développer Moodle, en tant que recherche pour obtenir un doctorat, à l’Université Curtin. En 2002, la version 1.0 de Moodle a été lancée, en tant que logiciel libre et gratuit. En peu de temps, le monde a utilisé la plate-forme, à des fins diverses dans le domaine de l’éducation, principalement pour former des personnes à travailler dans le domaine de l’éducation. En 2004, le professeur Brent Simpson fait référence à la plateforme, comme Linux dans le monde des plateformes d’enseignement / apprentissage en ligne. En 2008, Martin reçoit le prix Google-O’Reilly «Open Surce», dans la catégorie Education Enabler grâce à Moodle. En 2015, solf est devenu l’environnement d’apprentissage virtuel le plus populaire au monde, avec un grand nombre d’utilisateurs, atteignant 223 pays dans le monde. En 2017, Moodle a célébré son 15e anniversaire et a annoncé un partenariat avec «Education for the Many»’, en plus de commencer à stimuler cinq de ses grands projets: Moodle Enhancement, Moodle Curriculum, MoodleNet, Moodle Foundation et `«Services & Program Expansion Partneshio».

Selon son idéal, la proposition Moodle est assez différente et innovante. C’est une méthode d’apprentissage pour apprendre, de manière collaborative, dynamique et interactive, dans un environnement en ligne, basée principalement sur la pédagogie constructiviste (sans exclure les autres), qui part de la proposition, dont l’étudiant peut apprendre de manière autonome, étant le agent principal dans son processus de formation. Soft est maintenu par son créateur depuis 2001. Actuellement, il y a la société Moodle qui se maintient à travers des entreprises partenaires qui contribuent à 10% de leurs revenus. En outre, il existe une communauté virtuelle qui rassemble des programmeurs, des concepteurs, des administrateurs système et des utilisateurs du monde entier.

Ceux qui suivent l’évolution de moodle connaissent son importance dans l’enseignement à distance, il existe de nombreuses institutions à travers le monde qui utilisent cette plate-forme, au fil du temps, la reconnaissance et l’acceptation par le système augmentent dans des proportions considérables, au Brésil, il est encore peu appliqué. en raison du faible investissement dans la technologie de la part du gouvernement, mais depuis quelques années, cela a changé, améliorant considérablement ces chiffres, le Portugal est déjà l’un des pays à la croissance la plus rapide de Moodle en Europe, étant l’un des représentants officiels de la plate-forme, également Open University UK qui se dit le plus grand utilisateur de Moodle au monde (MOODLELIVRE, s / d, s / p).

Compte tenu de ce qui précède, sa portée dans le monde est un fait éminent. Actuellement, Moodle calcule 68 880 sites enregistrés dans 223 pays. Sur le portail moodle.org, il y a 83 318 792 utilisateurs, des personnes qui participent à des forums, donnent des conseils, exposent leurs doutes. C’est une communauté virtuelle très active et interactive. Et le Brésil est le top 3 de ces utilisateurs, comme le montre le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1. Les douze pays qui utilisent le plus Moodle à des fins diverses.

POSITION (Positionner) COUNTRIES (Des pays)  REGISTRATIONS (Inscriptions)
1 États-Unis 10.490
2 Espagne 6.601
3 Brésil 4.110
6 Royaume-Uni de Grande-Bretagne 3.527
7 Mexique 3.002
8 Allemagne 2.341
9 Italie 2.140
10 Australie 2.101
11 Colombie 1.981
12 Russie 1.794

Source: www.moodlenapratica.com.br/ (Tableau préparé par l’auteur)

Selon le tableau ci-dessus, Moodle a des milliers d’accès dans plusieurs pays à des fins éducatives différentes. Il est intéressant de souligner que le Brésil est à la 3ème place parmi les pays qui utilisent le plus le soft. Les États-Unis se démarquent à la 1ère place. Sur la base des recherches effectuées, il a été constaté qu’il est utilisé par: les universités, les écoles secondaires et élémentaires, les services gouvernementaux, les organisations de santé, les organisations militaires, les écoles de formation et d’enseignement technique, les enseignants et les professionnels.

4.2 CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES

Moodle est un logiciel qui offre de nombreux avantages, ce qui justifie peut-être le fait qu’il soit assez répandu dans le monde. Parmi tant de fonctionnalités, nous pouvons souligner les suivantes: utilisation gratuite – c’est une plate-forme virtuelle pour une utilisation gratuite et gratuite; les utilisateurs peuvent exercer un contrôle total sur le logiciel; il est souple- de nouvelles fonctionnalités peuvent être ajoutées, en fonction des besoins et des objectifs d’utilisation; il est adaptable – s’adapte à n’importe quel modèle commercial.

De plus, il n’y a pas besoin de s’inquiéter de la mise à jour du logiciel, car il existe une communauté de développeurs qui travaille directement, avec les mises à jour et les adaptations de Moodle, pour répondre aux affirmations des utilisateurs sur les erreurs possibles et d’autres problèmes que l’utilisation du logiciel présentera. Il présente une fonctionnalité modulaire – il a des modules enfichables qui peuvent être insérés dans le logiciel, pour le rendre plus personnalisé; ce n’est pas statique – de nouvelles fonctionnalités peuvent être adaptées à la plate-forme.

Moodle est la plateforme virtuelle la plus utilisée au monde, avec 68 millions d’utilisateurs, répartis dans 223 pays. De plus, il est simple à utiliser – il suffit de comprendre le concept et les outils proposés par le logiciel. Il a une fonction de gamification – il a la capacité de gamifier n’importe quel cours pour le rendre plus dynamique et didactique. Au sein de la plate-forme, il existe plusieurs ressources de gamification, par exemple, des emblèmes dans Moodle – à chaque étape ou activité que l’étudiant accomplit, une médaille peut lui être remise, en fonction du profil de chaque étudiant, il est intéressant d’utiliser cette ressource.

Une autre caractéristique de la plate-forme, peut-être la plus importante de toutes, est l’apprentissage collaboratif. Moodle a été pensé et créé pour que l’élève développe un apprentissage collaboratif, où non seulement l’enseignant met les matériaux didactiques, les laissant, là, statiques, arrêtés, mais, il a été pensé pour qu’il y ait une interaction, que l’élève peut exposer leur point de vue, à travers des forums et des chats, en interagissant avec des collègues / étudiants et avec l’enseignant / tuteur, en faisant participer activement les étudiants aux cours de manière interactive et collaborative, et en construisant leurs propres connaissances, basées sur la théorie constructiviste.

4.3 PRINCIPAUX OUTILS

Moodle dispose d’une multiplicité de ressources / utilitaires qui augmentent son importance dans les environnements d’apprentissage virtuels, se constituant comme une plateforme interactive et collaborative, dans laquelle l’étudiant apprend à apprendre, devenant un sujet autonome, capable de construire ses propres connaissances. Grâce aux outils disponibles sur la plateforme, il est possible de partager du matériel d’étude, d’élaborer des textes de discussions et de réflexions sur les sujets traités, d’appliquer des examens d’évaluation et des activités de recherche, de collecter et de réviser des exercices pour vérifier les apprentissages, de lancer des notes d’évaluation, entre autres. fonctions et possibilités d’expansion des ressources, compte tenu de la réflectivité du soft.

Selon les instructions de l’Institut Fédéral de Paraíba-IFPB (s / d), les ressources et fonctionnalités de la plateforme Moodle, peuvent être activées par l’enseignant / tuteur, en ligne avec les objectifs pédagogiques de la discipline et l’activité qui sera être développé. Ces décisions font de la salle virtuelle un environnement potentiellement dynamique, interactif et didactique, facilitant le processus d’enseignement / apprentissage chez les étudiants. De plus, l’enseignant, étant capable d’activer, d’éditer et de construire son environnement virtuel, de réfléchir aux besoins d’apprentissage de ses élèves, d’ajouter de nouvelles ressources qu’il juge importantes, de rendre l’VLE plus attrayante et motivante pour le public étudiant. Il est à noter qu’il est de la plus haute importance que l’enseignant, lors de la construction de l’environnement d’apprentissage virtuel, soit toujours en accord avec le tuteur de la discipline, afin qu’il sache ce qu’il trouvera dans l’environnement pour aider efficacement les étudiants. C’est pourquoi il est important pour une équipe multidisciplinaire de travailler à la construction d’environnements d’apprentissage virtuels.

Tableau 2: Principales fonctionnalités de Moodle.

Source: https://www.ifpb.edu.br/ead/paginas-moodle/pasta-tutoriais/tema_3-ferramenta_e_funcionalidades_no_moodle.pdf (Tableau préparé par l’auteur)

Figure 1. Ce sont les outils qui permettent à l’enseignant de demander à l’élève de faire un travail et / ou de permettre une interaction entre les enseignants / tuteurs et les élèves.

Source: https://www.ifpb.edu.br/ead/paginas-moodle/pasta-tutoriais/tema_3-ferramenta_e_funcionalidades_no_moodle.pdf

En plus de ces ressources décrites dans le tableau 2 et exprimées dans la figure 1, il existe également les principaux outils d’insertion d’activités et ceux qui favorisent l’interactivité entre enseignant / élève et élève / élève. Observez le tableau 3.

Tableau 3. Principaux outils de réalisation d’activités favorisant l’interactivité entre les acteurs du processus d’enseignement / apprentissage, via la plateforme Moodle.

Source: https://www.ifpb.edu.br/ead/paginas-moodle/pasta-tutoriais/tema_3-ferramenta_e_funcionalidades_no_moodle.pdf (Tableau préparé par l’auteur)

Pour conclure, pour l’instant, cette section, il convient de mentionner qu’elle n’a été considérée que comme les ressources et les outils les plus importants que Moodle présente, compte tenu de son ampleur à cet égard. De plus, les ressources et outils présentés ici sont à partir de la version 2.4. Compte tenu de ce qui précède, il est possible de considérer que la plateforme est un environnement virtuel extrêmement efficace pour promouvoir l’enseignement / l’apprentissage. Il appartient à l’étudiant, sujet en formation, d’avoir le courage et la volonté de construire ses propres connaissances, dans la perspective d’apprendre à apprendre, basé sur la théorie constructiviste, étant le gestionnaire de ses connaissances.

5. EXEMPLE D’INSTITUTION QUI ONT UTILISÉ MOODLE COMME MODÈLE D’APPRENTISSAGE E-LEARNING, POUR PROMOUVOIR L’ENSEIGNEMENT / L’APPRENTISSAGE ET LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES

L’Université fédérale de Western Pará, avec un peu plus de 10 ans de création, a fourni des expériences extrêmement grandioses et significatives pour l’éducation en Amazonie. Par l’intermédiaire de l’EAD, il a dispensé aux enseignants des écoles publiques municipales et publiques une formation continue. A travers la plateforme Moodle, il a proposé des cours de spécialisation en: gestion scolaire et coordination pédagogique.

Selon Pinheiro et Lima (2012), le cours de spécialisation en gestion scolaire et coordination pédagogique, proposé par l’Université fédérale de Western Pará, via la plate-forme Moodle, en collaboration avec le programme national pour les écoles de gestionnaires de l’éducation de base MEC / SEB, SEDUC / PA, en partenariat avec la 5e Unité régionale d’éducation et UNDIME, en collaboration avec les services municipaux de l’éducation de Santarém et Belterra / Pa, a été très utile, principalement dans la diffusion des connaissances et la réalité de l’éducation en Amazonie. L’expérience, selon les recherches menées sur le site internet de l’institution, a été très fructueuse, avec notamment un livre intitulé: LA GESTION DÉMOCRATIQUE: L’ÉCOLE PUBLIQUE ET LA FORMATION CONTINUE COMME OBJET D’ANALYSE, organisée et coordonnée par les professeurs Médecins: Maria Lília Imbiriba Sousa Colares, Solange Helena Ximenes-Rocha et Anselmo Alencar Colares.

Figure 2. Livre: Gestion démocratique: l’école publique et la formation continue comme objet d’analyse.

Source: http://www.ufopa.edu.br/anpaenorte/arquivos/gestao-democratica-a-escola-publica-e-a-formacao-continuada-como-objeto-de-analise

Le présent travail a été organisé et coordonné par les enseignants / chercheurs, tous docteurs en éducation: Maria Lília Imbiriba Sousa Colares, Solange Helena Ximenes-Rocha et Anselmo Alencar Colares. Il en résulte une collection d’articles par des étudiants des cours de spécialisation en: Gestion scolaire et coordination pédagogique, modalité d’apprentissage à distance qui a utilisé la plate-forme Moodle, dans la médiation pédagogique, à travers les enseignants / tuteurs des disciplines proposées pendant le cours.

De plus, dans la construction de cet ouvrage très riche, des enseignants-chercheurs de plusieurs IES brésiliens ont été impliqués, des enseignants des salles environnementales du cours de gestion scolaire et de coordination pédagogique et leurs étudiants, qui exerçaient efficacement leur métier, en public. écoles, dans la ville état des directeurs, directeurs adjoints et coordinateurs pédagogiques des unités scolaires en Amazonie. En plus de simplement socialiser les résultats du travail produit lors de ces cours, cette publication vise à promouvoir des réflexions et des discussions sur les théories et les pratiques de gestion et de coordination pédagogiques, dans les écoles publiques, en collaborant pour un dialogue ouvert et permanent pour l’adoption de nouvelles. • des stratégies efficaces ou une revue des processus présents dans l’éducation de base, dans la région amazonienne et au Brésil. Ainsi, l’expérience de l’établissement, dans l’utilisation de la plateforme, a été très fructueuse, dans le sens de la production et de la diffusion de connaissances, qui peuvent servir d’exemple pour d’autres établissements d’enseignement.

6. CONSIDÉRATIONS FINALES

Au cours des trois dernières décennies, l’enseignement à distance s’est considérablement développé, cette affirmation est mise en évidence par le fait que certains auteurs appellent l’éducation en ligne du futur, car cette modalité éducative est une réalité et doit être affrontée et intégrée par nous, enseignants, naturellement et comme une alternative d’enseignement / apprentissage innovante Actuellement, l’e-learning propose un modèle éducatif participatif, interactif et collaboratif. Pour cela, il est nécessaire que les plates-formes et les environnements virtuels, fournissent plus qu’un environnement de formation virtuel. Il faut que les VLE soient attractifs, interactifs, didactiques, dynamiques et surtout motivants.

En ce sens, cet ouvrage présentait une étude bibliographique, de nature qualitative, sur l’utilisation de Moodle comme ressource collaborative d’enseignement / apprentissage, dans la modalité de l’enseignement à distance. Grâce à des recherches sur le soft, il a été constaté que ladite plate-forme peut être très utile pour la formation des personnes. Sa proposition pédagogique est basée sur la pédagogie constructiviste et socio-interactionnelle, sans exclure les autres théories qui peuvent coexister, les individus apprenant de différentes manières.

Par conséquent, il a été constaté que Moodle est une plate-forme très riche en ressources qui facilitent le processus d’enseignement / d’apprentissage. Devenir capable de promouvoir un enseignement collaboratif, dont l’élève est capable de dépasser ses limites et d’atteindre ses objectifs, de s’élever, socialement, et de réussir sur le marché du travail. En ce sens, la formation à distance, via la plateforme Moodle, plus que la formation de l’individu, permet une croissance personnelle et professionnelle, démocratisant l’accès à l’éducation.

Les expériences des institutions qui utilisent ou ont utilisé la plate-forme, ont montré que ce logiciel peut être très efficace dans la production et la diffusion des connaissances. Cependant, au XXIe siècle, à l’ère de l’information et de la communication, il y a encore beaucoup de préjugés sur l’efficacité de l’enseignement à distance. De plus, il existe d’autres obstacles qui empêchent de nombreuses personnes d’avoir accès à ce type d’éducation. Le principal est la qualité de l’internet, dans certaines régions du Brésil, principalement le Nord et le Nord-Est, qui sont des régions dans lesquelles l’exclusion numérique est assez visible.

Au cours de la recherche, il a été constaté que Moodle s’est avéré assez efficace, étant donné que la plate-forme dispose d’une multitude de ressources et d’outils qui rationalisent les activités proposées et favorisent l’interaction, de manière synchrone et asynchrone. En outre, lors des études sur le logiciel, il a été constaté que, en plus d’être efficace dans la production de connaissances, il peut être un outil extrêmement important pour mener des recherches et diffuser des connaissances, dans les différents segments éducatifs et non éducatifs. – dans une multitude de métiers.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

ALENCAR, Andréia de Souza. et al. O Moodle como ferramenta didática. Disponível em: http://ueadsl.textolivre.pro.br/2011.2/papers/upload/57.pdf. Acesso em: 16 jul. 2020.

BRASIL, Ministério da Educação – MEC. Educação a Distância. Disponível em: http://portal.mec.gov.br/escola-de-gestores-da-educacao-basica/355-perguntas-frequentes-911936531/educacao-a-distancia-1651636927/12823-o-que-e-educacao-a-distancia. Acesso em: 28 dez. 2021.

COSTA, Eusébio Ferreira da. E-Learning, conceito, vantagens, desvantagens e dificuldades na sua integração. Disponível em: https://docplayer.com.br/96129718-E-learning-conceito-vantagens-desvantagens-e-dificuldades-na-sua-integracao.html. Acesso em:  16 jul. 2020.

GTR – Gráfica e Editora, Ltda. Gestão democrática: a escola pública e a formação continuada como objeto de análise. Disponível em: http://www.ufopa.edu.br/anpaenorte/arquivos/gestao-democratica-a-escola-publica-e-a-formacao-continuada-como-objeto-de-analise. Acesso em 15 jul. 2020.

INFOGRÁFICO. A História do Moodle, 2018. Disponível em: https://blog.raleduc.com.br/2018/11/27/infografico-a-historia-do-moodle/. Acesso em: 14 de jul. 2020.

INSTITUTO FEDERAL DE PERNANBUCO – IFPB. Ferramentas e Funcionalidades do Moodle. Programa de Capacitação Continuada – EADUAB/CAPES. Disponível em: https://www.ifpb.edu.br/ead/paginas-moodle/pasta-tutoriais/tema_3-ferramenta_e_funcionalidades_no_moodle.pdf. Acesso em: 16 jul. 2020.

LOMBARDOZZI, C. Learning Environments by Design. Alexandria: Association for Talent Development, 2015.

MAGNAGNAGNO, Cleber Cicero. et al. Estudos sobre o uso do Moodle em um curso de Especialização a distância da Unifesp, 2015. Disponível em: https://www.scielo.br/pdf/rbem/v39n4/1981-5271-rbem-39-4-0507.pdf. Acesso em: 16 jul. 2020.

MÓDULO 01. Moodle como plataforma de Educação a Distância. Disponível em: https://www.youtube.com/watch?v=Q6Zjr8gXAP8. Acesso em: 14 jul. 2020.

MOODLE NA PRÁTICA. O que é modle? Disponível em: http://www.moodlenapratica.com.br. Acesso em:14 jul. 2020.

OLIVEIRA, Aldimária Francisca P. de. & et al. Educação a Distância no mundo e no Brasil. Educação Pública, v. 19, nº 17, 20. Disponível em: https://educacaopublica.cecierj.edu.br/artigos/19/17/ead-educacao-a-distancia-no-mundo-e-no-brasil. Acesso em: 13 jul. 2020.

PINHEIRO, Cássio David Borralho. & Lima, Celson. Pantoja. Usando o Moodle para o ensino a distância na Amazônia – o exemplo da escola de gestores na disciplina de oficinas tecnologias. In: COLARES, Maria Lilia Imbiriba Sousa, XIMENES-ROCHA, Solange Helena, COLARES, Anselmo Alencar (Org). Gestão democrática: a escola pública como objeto de análise. Belém/Pa, GTR – Gráfica e Editora, Ltda, 2012.

SANTOS, Tatiana. Tendências Educacionais: e-learning e o Papel do Professor. Must University, e-book, 2018.

SARDINHA, Claudia. O que é Moodle?  Disponível em: https://www.techtudo.com.br/artigos/noticia/2012/01/o-que-e-moodle.html. Acesso em: 13 jul. 2020.

[1] Master en technologies émergentes en éducation – Université MUST. Spécialiste en méthodologie pédagogique de la philosophie et de la sociologie – UNIASSELVI, spécialiste de l’enseignement de la langue espagnole – UNICAM, spécialiste de l’éducation spéciale inclusive et de la neuropsychopédagogie – Faculdade Futura, spécialiste de la méthodologie de l’enseignement de la langue portugaise, de la littérature et de la langue anglaise – FAVENI et spécialiste de la langue portugaise et Littérature brésilienne – FAVENI. Diplôme Complet en Lettres / Portugais – UFPA, Lettres / Espagnol – UNIUBE, Lettres / Anglais – UFOPA, Formation de Professeur de Philosophie (Licenciatura) – FPA et Diplôme Complet en Philosophie – FAMOSP.

Soumis: Décembre 2020.

Approuvé: Janvier 2021.

Master en technologies émergentes en éducation - Université MUST. Spécialiste en méthodologie pédagogique de la philosophie et de la sociologie - UNIASSELVE, spécialiste de l'enseignement de la langue espagnole - UNICAM, spécialiste de l'éducation spéciale inclusive et de la neuropsychopédagogie - Faculdade Futura, spécialiste de la méthodologie de l'enseignement de la langue portugaise, de la littérature et de la langue anglaise - FAVENI et spécialiste de la langue portugaise et Littérature brésilienne - FAVENI. Diplôme Complet en Lettres / Portugais - UFPA, Lettres / Espagnol - UNIUBE, Lettres / Anglais - UFOPA, Formation de Professeur de Philosophie (Licenciatura) - FPA et Diplôme Complet en Philosophie - FAMOSP.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here