Profil épidémiologique des Patients Chagasic a assisté en référence cardiologie hôpital à Belém/PA

0
687
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI SOLICITAR AGORA!
PDF

ANDRADE, Nívea Cristiane de Sousa de [1]

ANDRADE, Nívea Cristiane de Sousa de. Profil épidémiologique des patients Chagasic a assisté en référence hôpital de cardiologie dans la revue scientifique multidisciplinaire Belém/PA – Core de la connaissance. Année 1. Vol. 9. p. 118-135, octobre/novembre 2016. ISSN. 2448-0959

RÉSUMÉ

Actuellement, l’arrêt est responsable de 80 % des dossiers de cas de la maladie de chagas au Brésil, a connu une augmentation croissante de la maladie dans sa forme aiguë causée par la transmission orale par ingestion d’aliments contaminés par les déjections des triatomes ou l’urine de mouffette. Déjà les cas chroniques de la maladie de chagas, il a été documenté dans des collecteurs de Palm extractives région du Rio Negro, dans l’Amazonie brésilienne. Profil de but des aigus et chroniques des patients Chagasic à l’hôpital de Clínicas Gaspar à Bethléem au cours de la période de janvier à décembre 2012 ; à partir de l’hypothèse que, dans la région, les caractéristiques socio-économiques interfèrent avec le mode de transmission de la maladie. La méthode descriptive, approche quantitative, comme instrument documentaire a été utilisé un scénario avec des questions fermées dans 163 cartes fournies par le service statistique (MSSC) et de dossiers médicaux. L’échantillon était composé de sept patients confirmés de plaies. les résultats 86 % étaient des hommes, 43 % posuiam ans plus de 50 ans marié pour cent.57. 71 % avaient la couleur brun, 57,14 % étaient évangélique, 42,85 %, environ 57 % n’avait aucun revenu et étant de la région du nord-est de Tome Acu. les délibérations ont reçu des principaux dossiers de diagnostic de l’insuffisance cardiaque congestive 163 et seulement deux enregistrements avec diagnostic primaire de la maladie de chagas Cette population sept confirmés souffrant de blessures.  Considérations finales l’indisponibilité de l’information cette étude devient la base de ce même à des réseaux de santé privés.

Mots clés: profil épidémiologique. Maladie de Chagas.

INTRODUCTION

Dans l’arrêt de l’Association croissante de la transmission orale de la maladie aux humains préoccupante. Dit de Guimarães (2012), qu’après avoir participé à des actions de santé menées par paix Pro, 2011[2], Points2shop Island, près de Bethléem, de détecter que plus de 50 % de la population examinée présente des changements dans la fréquence cardiaque a été observée également que la population locale connaissait l’insecte Barber, mais ne savait pas la gravité de cette « coexistence » ; Ce qui nous a réveillé le désir d’étudier cette maladie dans notre état.

Pour Hinrichsen (2006, p. 381), Mathew (2008, p. 123) et Nevis (2009, p. 142), la maladie de chagas, aussi appelée trypanosomiase américaine, est un caractère endémique de la maladie, causé par un protozoaire flagellé, Trypanossoma cruzi (t. cruzi) qui est transmise aux humains par infectés par des excréments d’insectes appelés Triatominae. La maladie de Chagas et son agent causal ont été découvert et décrit par le scientifique Carlos Ribeiro Justiniano das Chagas, en 1909, dans la petite ville de Lassance, situés dans le nord de l’état du Minas Gerais.

Deuxième vice-président/Panaftosa-PAHO/who (2009, p. 19), Trypanosoma cruzi est un parasite de nombreux hôtes et capables d’infecter des dizaines d’espèces de mammifères sauvages ou domestiques, appartenant à huit ordres différents, avec les oiseaux et les vertébrés à sang froid réfractaires au parasite.

La plupart des espèces de la sous-famille des Triatominae connu direct au milieu, associée à une diversité de flore et de faune et peut devenir son domicile lorsqu’il y a des changements environnementaux causés par l’action humaine et les migrations humaines dans les zones traditionnellement endémiques et le déséquilibre écologique résultant

En dépit d’être une procédure simple, bonne planification du site de l’anastomose, qui devrait être en préopératoire et postopératoire et réglage du temps pour le début du clip sont fondamentales pour le succès de la chirurgie (TOREGLANI, 2008).

la déforestation de désordre dans la région amazonienne (VP/PANAFTOSA-PAHO/who ; 2009 ; p. 17 ; SESPA, 2009, p. 5).

Le Triatominae ont trois cycles de vie selon l’adaptation des espèces à l’environnement : la nature du cycle, la peridoméstico et la maison, étant les cycles biologiques assurant la transmission de la maladie de Chagas (Miles et coll… 19..). La maladie de Chagas peut être transmise par transfusion, congénitale, vector, orale et accidentelle.

Dans les cas symptomatiques, la période d’incubation varie selon la forme de transmission : vecteur (4 à 15 jours) ; transfusion (30 à 40 jours) ; congénitale (sans période précise) et orale (3 à 22 jours).

La maladie de Chagas comporte deux phases : aiguë et chronique. La phase aiguë, qui peut être visibles ou invisibles, est la période où ils peuvent détecter les parasites dans le sang périphérique pour examen direct, et la phase chronique est caractérisée par le manque ou l’absence de parasites dans le sang. Chez les enfants, la phase aiguë est souvent mortelle et adultes peuvent se développer en phase chronique ou asymptomatique, ce qui peut être irréversible (FERNANDES, 2005, p. 26).

Les manifestations cliniques initiales sont semblables à tous les cadres, dans laquelle la fièvre infectieuse si accompagnés de malaise, fatigue, anorexie et maux de tête, ce qui complique le diagnostic (HINRICHSEN, 2006, p. 384). D’autres manifestations comme la lymphadénopathie, Myocardite aiguë hépato et splénomégalie, œdème généralisé et signes d’une méningo-encéphalite, épanchement péricardique, tachycardie, pâleur, dyspnée et douleurs abdominales peuvent être détectées dans la phase aiguë de la maladie (Pinto et coll., 2008).

Sont également importants en raison de la gravité, les lésions cardiaques, les maladies cardiaques le Chagas due à son taux élevé de mortalité et l’expansion des paquebots qui affectent principalement le tube digestif (megaesophagus, mégacôlon) (REY, 2008, p. 295).

Quand le traitement spécifique n’est pas effectué dans la phase aiguë, la réduction spontanée produit la parasitémie et l’évolution vers des formes chroniques qui peuvent être pour une période indéterminée, cardiaques, gastro-intestinaux, ou associé forme (cardiodigestiva) (BRÉSIL, 2010, p. 144).

Dans le cas de transmission vectorielle, il y a présence de port d’entrée signal comme le complexe oftalmoganglionar (signe de romaña) et cutaneoganglionar (inoculation Aurélie) (CHOY 2005, p. 570).

Valente et coll. (2011, p. 18) indique que l’augmentation des cas survient en augmentant le rapprochement entre les vecteurs, les réservoirs et l’homme en raison de la déforestation et la migration de personnes des zones potentiellement endémiques.

La connaissance de Chagas maladie est nécessaire pour les professionnels de la santé, surtout infirmières qui doivent identifier les cas précoces dans les unités sanitaires de base, triage des cas aigus et chroniques et renvoyer le patient à un médecin afin de recevoir un traitement approprié. Dans ce contexte l’étude épidémiologique descriptive, rétrospective et quantitative, identifier le profil des patients Chagasic servi dans la région.

MÉTHODOLOGIE

L’épidémiologie descriptive est destiné à mettre en évidence les caractéristiques humaines sur l’occurrence de la maladie. L’étude de ces fonctionnalités vous permet d’établir la corrélation entre la maladie et certains attributs personnels, tels que : âge, sexe, profession, situation matrimoniale, statut socio-économique et autres ; ou la répartition dans le temps et l’espace (CAMPOS et. Al., 2000, P. 29).

TYPE D’ÉTUDE

Deuxième Parker (2007, p. 271), l’étude descriptive, vise à informer sur la répartition d’une population sur le plan quantitatif et la population utilisées dans ce type d’étude peut être composé uniquement des patients, peut également être exclusivement des personnes en bonne santé.

L’étude est l’enquête épidémiologique des données existantes dans les graphiques, les enregistrements du formulaire afin de caractériser les indices, avec vue sur la consolidation et l’analyse des données existantes pour évaluer le comportement épidémiologique d’une population par échantillonnage (CAMPOS et. Al., 2000, P. 47).

Cette étude est de type épidémiologique rétrospectif et descriptif.

LIEU D’EXÉCUTION DE LA RECHERCHE

L’enquête a été menée sur Public Fondation Hôpital de Clínicas Gaspar Vianna, référence en cardiologie, psychiatrie et en obstétrique, néphrologie ambulatoires et les hôpitaux soin de complexité moyenne et haute, avec le soutien de l’enseignement et de recherche dans le domaine de référence en néphrologie, cardiologie et en obstétrique, en plus du Diagnostic de la santé, service de soutien.

COLLECTIONS DE DONNÉES ET INSTRUMENT

Les objets d’études étaient des registres ouverts dans l’hôpital public de Bethléem, de janvier 2012 à décembre 2012, fournie par les dossiers médicaux (MSSC).

Basé à Pereira (2007, p. 63), cette enquête s’en tenir aux variables concernant les personnes, le lieu et la date comme suit :

  1. Quant à la personne : sexe, âge, état matrimonial, religion, revenu, profession, l’éducation,
  1. Sur place : quartier, ville et état d’origine.
  2. Temps : le mois de service et une confirmation supplémentaire.
  • Analyse des données

Les coefficients pour chaque variable ont été exprimés en pourcentage obtenu par la formule suivante : fréquence de la variable est égal au nombre total des données obtenues sur le nombre total de population fois 100 constante (PARKER, 2007, p. 62).

Pour l’évaluation statistique et la représentation graphique des résultats a été utilisé le programme Microsoft Office Excel 2007.

POPULATION ET ÉCHANTILLON

Le but de ce travail était l’ensemble de la population de patients avec un diagnostic confirmé de la maladie de Chagas, inscrits et servi à l’hôpital public de référence cardiologie à Belém/PA, à partir de janvier 2012 à décembre 2012.

  • Critères d’inclusion

La présente étude a comme critère d’inclusion les patients lisible, juste et complète de graphiques depuis plus de 18 ans, inscrits à l’hôpital public de référence de la cardiologie à Belém/Pa, avec le diagnostic de la maladie de chagas de janvier 2012 à décembre 2012.

CRITÈRES D’EXCLUSION

Étaient exclus de cette recherche dans le cadre de l’âge de 18 ans et les dossiers médicaux incomplets, illisible et malsain pour les personnes de plus de 18 ans, les patients qui n’étaient pas enregistrés à l’hôpital public de référence de cardiologie à Belém/PA, non diagnostiqué ou douteux diagnostic de la maladie de Chagas et en dehors de la période stipulée dans les critères décrits ci-dessus.

  • Risques et des avantages

Cette étude présentée de risques directs aux patients, tels qu’ils affichent pas ont été contactés et leur identité est restée secrète. Également dans la même proportion à l’hôpital public et pour les chercheurs, car elle a eu lieu dans un environnement restreint et sécuritaire de forme consultative sans la présence de personnes non autorisées à l’information des patients. Idéalement, les avantages étaient analyse coût bas, ciblage important de santé publique de l’État, avec la divulgation et la clarté de la région de para Chagasic patients.

  • Aspects éthiques

La recherche a été basée sur résolution du Conseil, service de santé nationale 196/96 « incorpore du point de vue des individus et des collectivités, les quatre principes fondamentaux de la bioéthique : autonomie, de non-malfaisance, de bienfaisance et de la justice, entre autres et vise à garantir les droits et obligations qui se rapportent à la communauté scientifique, l’objet de la recherche et de l’État » (BRÉSIL, 2004, p. 1).

Dans le respect des aspects éthiques de cette étude, ont été supprimés de toute information permettant d’identifier les patients et leurs dossiers médicaux, ainsi que les professionnels de l’assistance et leur conduite.

EXPRESSION DU CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ (TFCC)

Parce qu’il n’y avait aucune interview ou les questionnaires aux patients et pas pour les professionnels, il n’y aura aucune aide pour cette étude de la FICS. Ainsi a été remplacé par l’approbation de ce projet par le Comité d’éthique de l’hôpital public concerné.

RÉSULTATS

De la 163 dossiers analysés MÊME de l’hôpital de clínicas Gaspar Viana, sept étaient des patients diagnostiqués avec les porteurs de la maladie de Chagas.

Comme la variable sexe, la majorité (86 %) appartenait au genre masculin (Figure 4) et 14 % du sexe féminin.

Fréquence de blessures pour le sexe
Figure 4 : fréquence des blessures pour le sexe

Sur la tranche d’âge 20 à 30 avait déjà 14 > % des patients, 29 % étaient 30 à 40, 14 > % appartiennent à la tranche d’âge 40 à 50 et > au-dessus de 50, soit le taux le plus élevé à 43 % (Figure 5).

Âge des patients de Chagas.
Figure 5 : âge des patients de Chagas.

Sur l’état civil, 57 % des patients sont mariés et 43 % sont célibataires, et l’autre comme un veuf, divorcé et sur la distribution stable ne montre pas de fréquence (Figure 6).

État matrimonial des patients souffrant de Chagas
Figure 6 : l’état matrimonial des patients souffrant de Chagas.

Dans la couleur de peau que se détachait la couleur brune avec 71 % et dans une moindre mesure avec 29 %, a déclaré être blanc (Figure 7).

Couleur de peau des patients Chagasic
Figure 7 : La couleur de peau des patients Chagasic

La figure ci-dessous montre le niveau de scolarité variable, où la prévalence du communiqué des données avec 43 %, 29 % appartenaient aux analphabètes base incomplète de 28 % et 0 % pour les niveaux intermédiaires et supérieurs.

Niveau d’éducation des patients des plaies
Figure 8 : l’éducation des patients des plaies.

Selon l’occupation 42,85 % des patients Chagasic ont été agriculteurs suivis des autres professions de conducteur, maçon, barbecue avec 14, 28 % et ceux qui n’étaient pas informés 14,28 % (Figure 9).

Niveau d’éducation des patients des plaies
Figure 8 : l’éducation des patients des plaies.

Sur les 57 % n’ont pas le revenu familial, 29 % reçoivent des salaires de 1 à 2 et 14 % n’a pas été informé sur les cartes des patients (Figure 10).

Revenu familial des patients Chagas
Figure 10 : le revenu familial des patients de Chagas.

Un peu plus de la moitié de religion évangélique de 57,14 % pratique et 42,85 % de cette variable sont catholiques et ceux qui sont musulmans, la religion bouddhiste et autres religions mentionnées dans le tableau il n’y avait aucune donnée entre les patients vus à l’hôpital de clínicas Gaspar Viana (Figure 11).

Distribution selon la religion
Figure 11 : répartition selon la religion

Dans la zone de logement 57 % sont urbaines, moins fréquemment la campagne avec 43 % suivi de forêt riveraine et fais pas n’importe quelles données. (Figure 12).

Distribution selon la religion
Figure 11 : répartition selon la religion.

En ce qui concerne la ville d’origine des patients, il n’y avait pas de répétition dans la même municipalité, 14,28 % dans les municipalités puis survenant cité (Figure 13)

Figure 13 : Origine des patients Chagasic
Figure 13 : Origine des patients Chagasic

DISCUSSION

Dans cet ouvrage, nous a signalé le profil épidémiologique des patients Chagasic à l’hôpital de clínicas Gaspar Vianna, inscrits en 2012, faits disponibles 161 dossiers ayant reçu un diagnostic d’insuffisance principale et seulement deux enregistrements avec diagnostic primaire de la maladie de chagas, sept patients confirmés de population criblé de.

Toutefois, l’enquête épidémiologique est devenu fragile sur le manque d’informations incomplètes de dossiers médicaux dans le service de dossier médical, provoquant l’exclusion des éléments du questionnaire épidémiologique. L’indisponibilité de l’information sur les patients dirigés vers l’hôpital, s’est réuni dans le service ambulatoire caché cela travailler d’autres enregistrements possibles des personnes souffrant de blessures.

Les résultats concernant le genre de 86 % des garçons étaient peut-être liés aux mauvaises conditions d’hygiène dans la préparation des aliments, puisque normalement les activités dans les zones rurales, sur les chantiers de construction et les transits de la route sont des activités qui soumettent des travailleurs à des conditions minimales d’hygiène et de mauvaises habitudes alimentaires.

La tranche d’âge des patients comme le montre la Figure 2, ne montre épidémiologiquement significatives à cette variable, étant la personne vulnérable à n’importe quel âge de plus de 18 ans, faisant remarquer que l’étude a été limitée aux patients au-dessus de cet âge.

Pour l’état civil, il n’y avait aucune occurrence de veuve, divorcée ou stable de l’Union, et célibataires et mariés individus étaient pourcentage lié, ce qui suggère qu’il n’y a aucune signification épidémiologique dans cette variable, cependant, comme individus était de différents endroits signifie que la pathologie a été pas un diagnostic sur leurs époux. Il est possible que l’infection s’est produite à l’extérieur de l’environnement familial, tels que les environnements de travail.

Les résultats liés à la peau de couleur sont compatibles avec les données tirées du recensement de l’IBGE 2010, où la majorité de la population du Pará (69,5 %) se déclare et donc cette variable épidémiologique est devenue sans importanc[2]e.

Les données que se trouvant dans les graphiques des patients relatives au revenu et d’éducation, montrant le profil des patients vus à l’hôpital de clínicas Gaspar Vianna à Belém, sont des patients pauvres, faible niveau d’éducation, cohérent avec le public qui cherche généralement le système unifié de santé. Malgré cette mise en garde est nécessaire quand il est sûr de dire que c’est le profil des patients Chagasic.

Plus fréquemment l’occupation du travail d’un agriculteur est liée à la zone de logement, rural, où les patients étaient des habitants de ces zones conformément aux jours (2007, p. 14), quand il fait remarquer que la maladie de chagas a des caractéristiques rurales et traditionnellement affecte les personnes d’origine centrale qui habitent ou qui habitaient des maisons. Cependant, il y avait une fréquence plus élevée de patients dans les zones urbaines et de l’importance en raison du petit échantillon.

Quant à l’origine des patients, il n’y avait pas de répétition (figura13), mais les municipalités de poissons-anges et Thomas Açú font partie de la microrégion de Tome Acu (Figure 14), ce qui en fait la zone de fréquence plus élevée. Les municipalités de São Miguel do Guamá, Acará-Açu, Thomas et Abaetetuba font partie du nord-est du Pará mésorégion, se concentrer sur cette région aussi souvent, suivie de Belém Metropolitan (Etats-Unis) et au Brésil (Muaná) et un de la ville d’Annapolis.

Microrégion de Tome Acu
FIGURE 14 : nord-est de Tome Acu source : Google (2016)

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS

Il est conclu que le profil des patients Chagasic ont assisté à l’hôpital de référence de cardiologie à Bethléem-PA dans l’année 2012, hommes, âge supérieur à 50 a ans, mariées, couleur brun, pratique la religion évangélique est agriculteur, n’a aucun revenu et fait partie de la microrégion de Tome Acu. La variable ecolaridade n’a pas été informé sur les formulaires. Étant d’une importance fondamentale à l’apesquisa.

Sous l’hypothèse que, dans la région, les caractéristiques socio-économiques interfèrent avec le mode de transmission de la maladie, oui une des variables analysées montre influences, étant donné que les patients qui cherchent le système unifié de santé habituellement sont pauvres.

Il est à noter que la taille de l’échantillon était petite, ce qui en fait travailler la base qu’il faut élargir même sur le réseau privé pour obtenir un profil conforme à la région.

RÉFÉRENCES

JUGE ANDRADE. et al. Société brésilienne de la cardiologie. Amérique latine orientation pour le diagnostic et le traitement de la cardiologie de Chagasic. ARQ Bras Cardiol 2011 ; 97 (2 Suppl 3) : 1-48.

BRAGA, Jules Cezar Vieira. et.al. Aspects cliniques et thérapeutiques de l’insuffisance cardiaque de la maladie de chagas. Fichier de cardiologie brésilien. Volume 86, numéro 4, avril 2006. Article original. Universidade Federal da Bahia-Salvador.

BRÉSIL, Conseil National de la santé. Résolution No. 196 du 10 octobre 1996. Brasília : 1996 disponible à : http://dtr2004.saude.gov.br/susdeaz/legislacao/arquivo/Resolucao ˂ 196 du 10 octobre 1996.pdf ˃. Consulté le 23 octobre 2012. Heure : 10:40

LE BRÉSIL, LES ASPECTS ÉPIDÉMIOLOGIQUES DU M.S./MS, 2012. Disponible à : ˂ http://portal.saude.gov.br/portal/saude/profissional/visualizar_texto.cfm?idtxt=31454 ˃. Accès au : 14 juillet 2012. Heure : 20:00.

BRÉSIL, ministère de la santé. Secrétariat national de surveillance de la santé. Système de notification des maladies à déclaration obligatoire (SINAN). Manuel pratique de préavis aident à SINAN. Texte de base de John Carlos. 2004. Disponible à : ˂ http://portal.saude.gov.br/portal/arquivos/pdf/manual_chagas.pdf ˃. Consulté le 23 septembre 2012. Heure : 11:45

Brésil. Fondation nationale de la santé. Guide pour la surveillance épidémiologique. 5. Ed. Brasilia : FUNASA, 2002,842 p.

Brésil. Guide pour la surveillance épidémiologique. Ministère de la santé. Surveillance de la santé Secrétariat : Département de surveillance épidémiologique. Brasília-DF. 2009.

Brésil. Enquête de deux foyers de la maladie de Chagas aiguë dans la région des îles de Marajó, état du Pará, au Brésil, en 2007. Electronic Bulletin épidémiologique. Surveillance du Secrétariat de la santé. Année 08 n ° 04, juin 2008. Disponible à : ˂ http://portal.saude.gov.br/portal/arquivos/pdf/ano08_n04_surtos_dchagas_aguda_pa.pdf ˃ consulté le : 13 juin 2012. Heure : 17:10  

Brésil. Ministère de la santé. Surveillance du Secrétariat de la santé. Département de surveillance épidémiologique. Maladies infectieuses et parasitaires : Guide de poche. 8 ed. Rev-Brasília, 2010. 448p. (nombre de textes fondamentaux).

Champs, Juarez de Queiroz. et.al. Environnement et épidémiologie. São Paulo : editora ALBERT, 2000.

CHOY, J.R. dynamique des maladies infectieuses et parasitaires. Rio de Janeiro, Guanabara Koogan, 2005. p. 569.

CHOY, J.R. et al. Laboratoire des maladies parasitaires, l’Institut Oswaldo Cruz – Fiocruz Av. Brésil, 4365 – Rio de Janeiro-RJ-21040-360. Disponible à : ˂ www.paho.org/cdmedia/manualchagas2012/pdf/modulo1.pdf ˃ consulté le : 12 juillet 2012. Heure : 16:00.

FERNANDES, R.M. L’évolution de la connaissance et la maîtrise de la maladie de Chagas au Brésil : une étude de cas sur l’interaction entre la science, de technologie, de santé et de l’économie. 133f. Thèse (master en sciences économiques)-Faculté des sciences économiques de l’Université fédérale de Minas Gerais, 2005.

Guide pour la surveillance, de prévention, de contrôle et de prise en charge clinique de la maladie de Chagas aiguë transmise par la nourriture. -Rio de Janeiro : VP/PANAFTOSA-PAHO/who, 2009. p. 92 : il. (Série de manuels techniques, 12).

GUIMARÃES, HÉLOÏSE. Colloque sur la maladie de chagas. Discours prononcé à l’hôpital de Clínicas Gaspar Viana, para-Belém, 21 août 2012. Disponible à : ˂ http://www.gasparvianna.pa.gov.br/? q = node/˃ 301. Consulté le : 26 août 2012. Heure : 19:00.

HINRICHSEN, s. maladies infectieuses et parasitaires. Rio de Janeiro, 2006.

Lion, Raimundo Nonato de Queiroz de-Bethléem : UEPA : Instituto Evandro Chagas, 1997,886 p.

MAIA, T.O.D. et al. Séroprévalence de trypanosomiase américaine chez les adultes au anarea de la région occidentale de l’Amazonie brésilienne. Journal de la société brésilienne de médecine tropicale 40 (4) : 436-442, juillet-août, 2007.

MATHIAS, R.G. et al. Parasitologie & mycologie humaine. 5e édition. Rio de Janeiro : Guanabara Koogan, Culture médicale : 2008.

NEVES, D.P. parasitologie. 3 ed. São Paulo, Atheneu, 2009.

VP/PANAFTOSA / OPS/OMS. Guide pour la surveillance, de prévention, de contrôle et de prise en charge clinique de la maladie de Chagas aiguë transmise par la nourriture. -Rio de Janeiro, 2009. p. 92 : il. (Série de manuels techniques, 12).

PEREIRA, M.G. épidémiologie théorie et pratique. Rio de Janeiro. Guanabara Koogan. 11e réimpression : 2007.

PATHAK, Ana Yecê. et al. Phase aiguë de la maladie de Chagas. Étude de 233 cas d’Amapá, Pará et Maranhão observée entre 1988 et 2005. Journal de la société brésilienne de médecine tropicale. 41 (6) : 602-614, nov-Dec, 2008

REY, l. parasitologie : parasites et maladies parasitaires dans les tropiques. 4 ed. Rio de Janeiro : Ganabara Koogan, 2008.

REZENDE, j.m. clinique : Manifestations digestives. Dans BRENNER, Z. ; ADNAN z. a. Trypanossoma cruzi et la maladie de Chagas. Rio de Janeiro : Guanabara Koogan, 1979-.

Secrétaire d’ÉTAT à la santé publique (SESPA), disponible à : http://www.saude.pa.gov.br/index ˂ 2012. ˃ disease-associated-to-evil–of-wounds coeur PHP/Actualités/197-Symposium-alerte-pour-plus coronaire. Accès au : 6 septembre 2012. Heure : 15:30

SESPA. Stock manuel de surveillance et de contrôle de la maladie de chagas pour les agents de santé communautaire et les agents des maladies endémiques dans l’état du Pará. Belém-Pará, 26P, 2009.  

SESPA. Guide de référence rapide pour les professionnels de la santé. Aspects épidémiologiques-maladie de chagas aiguë, diagnostic et traitement. Gouvernement de l’état du Pará, Secrétaire d’État à la santé publique, 2007.

SILVA & T, Tiago personne. Élimination de la transmission de la maladie de Chagas par Triatoma infestans au Brésil : un fait historique, Journal de la société brésilienne de 39 médecine tropicale (5) : 507-509 Sept-Oct, 2006.

Courageux, V.C. génotypique étude de Trypanosoma cruzi : épidémiologie et caractérisation moléculaire des isolats, des Triatominae et des mammifères sauvages de l’Amapá, Pará et Maranhão. 164F. (Thèse de doctorat en biologie des agents infectieux et parasitologie)-Institut des Sciences biologiques de l’Université fédérale du Pará, 2011.

VERONESI, R.F. traité des maladies infectieuses. 3 ed. São Paulo. Atheneu éditeur, 2005.

VERONESI, R.F. traité des maladies infectieuses. 4 ed. São Paulo. Atheneu éditeur, 2009.

www.PROPAZ.PA.gov.br/quem-We sont, accès date de consultation : 18 juin 2012. Heure : 09:30

[1] Communication présentée à la Graduate Center (CPO ´) de l’Amazonie (ESAMAZ). Lato Sensu des études supérieures en soins infirmiers en néphrologie et urologie/infirmière.

[2] Programme du gouvernement de l’état du Pará, créé en 2004, dans le premier mandat du gouverneur Simão Jatene, visant à articuler, de promouvoir et d’aligner les politiques publiques axé sur l’enfance, l’adolescence et la jeunesse, afin de garantir les droits de l’homme, la lutte et la prévention de la violence et la propagation d’une culture de paix. Les actions se produisent en partenariat avec les différents secteurs de la société, gouvernement et organisations non gouvernementales. www.PROPAZ.PA.gov.br/quem-We sont

[3] http://www.Brasil.gov.br/Noticias/Arquivos/2012/07/02/Censo-2010-shows-the-differences-between-General caractéristiques de la population brésilienne

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here