Cardiomyopathie non compressée : rapport de cas et proposition de systématisation des soins infirmiers

0
19
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI SOLICITAR AGORA!
PDF

ARTICLE ORIGINAL

SCALIA, Luiza da Cruz [1], BRASILEIRO, Marislei Espíndula [2]

SCALIA, Luiza da Cruz. BRASILEIRO, Marislei Espíndula. Cardiomyopathie non compressée : rapport de cas et proposition pour la systématisation des soins infirmiers. Revista Científica Multidisciplinar Núcleo do Conhecimento. 04 année, Ed. 10, vol. 13, pp. 53-62. octobre 2019. ISSN: 2448-0959

RÉSUMÉ

La cardiomyopathie non comprimée (MCN) est un type de malformation liée aux facteurs génétiques qui peuvent entraîner de graves changements hémodynamiques. Nous rapportons le cas d’un patient qui a été au commencement diagnostiqué avec l’arythmie et a été traité avec l’amiodarone. Environ 2 ans après diagnostic initial, la présence du MR par un mri a été confirmée, et le diagnostic de l’arythmie a été exclu. Le traitement de drogue a alors été modifié au bêta-bloquant, à l’inhibiteur d’enzyme de conversion d’angiotensin (ACEI) et cumarinic. L’accent sur les composants cardio-vasculaires et respiratoires a été souligné dans les diagnostics d’allaitement. Des résultats et des mises en œuvre ont été proposés qui pourraient améliorer le confort physique et familial.

Mots-clés : cardiomyopathie non compressée, systématisation des soins infirmiers.

1. INTRODUCTION

La cardiomyopathie non compressée (NCM) est une maladie rare, qui est probablement encore développée dans la formation d’embryons due à des facteurs génétiques, dans lequel les trabéculations myocardiques sont formées avec des recoins entre eux et la densité musculaire dans deux parties différentes. La maladie, une fois symptomatique, peut causer la dyspnée, l’insuffisance cardiaque, la douleur de coffre et la fibrillation auriculaire chronique (ROSA et autres, 2011). Selon Martins et coll. (2018), l’incidence de la maladie dans la population est de 0,014 à 1,3 %, ce qui touche les personnes de tous les sexes et de tous les groupes d’âge.

MNC, s’aggrave souvent avec des cas d’insuffisance de systole et de diastole, et peut avoir comme conséquence l’arrêt du coeur congestif (FRIEDMANN, 2017). Considérant qu’une unité de soins intensifs (USI) est un secteur où les patients critiques qui ont besoin d’une surveillance continue et de soins spécialisés sont insérés, il est nécessaire d’envisager la possibilité d’un traitement de LAN dans une unité de soins intensifs, selon le stade de la maladie.

Pour soigner ces patients, les infirmières utilisent la Sytématisation des soins infirmiers (SAE), qui organise un travail professionnel sur la méthode, le personnel et les instruments, permettant d’opérationnaliser le processus de soins infirmiers. (COFEN, 2009)

Toujours selon la résolution 358/2009 du COFEN, le processus de soins infirmiers (PE) est un instrument méthodique de travail du professionnel des soins infirmiers dans lequel les soins sont divisés en 5 étapes délibérées et systématiques et qui se rapportent les unes aux autres. Il s’agit de la collecte de données sur les soins infirmiers (histoire), du diagnostic des soins infirmiers, de la planification des soins infirmiers, de la mise en œuvre et de l’évaluation des soins infirmiers. L’EP devrait être effectuée dans tous les établissements publics ou privés où les soins infirmiers ont lieu.

L’intérêt de présenter le présent travail est de fournir une meilleure connaissance de la maladie et de faciliter la pratique des soins infirmiers, contribuant à une meilleure performance des infirmières professionnelles. On croit que cette proposition de NcS dirigera singulièrement le service à la clientèle et sera guidée par MNC.

2. BUT

L’objectif de ce travail est de proposer une application complète de SAE pour le patient mentionné dans le rapport de cas de cardiomyopathie non compressée.

3. MÉTHODE

La méthode choisie consistait en un rapport de cas accessible par la recherche avancée sur la plate-forme Virtual Health Library (VHL), en utilisant les descripteurs suivants : rapport de cas et maladie cardiaque. Les filtres utilisés étaient : texte intégral (disponible), type d’étude (rapport de cas), langue (portugais) et année de publication (à partir de 2013). Ce rapport de cas a été choisi parce qu’il s’agit d’une étude courante et parce qu’il s’approche d’une maladie rare, permettant ainsi une augmentation spéciale des connaissances.

Les rapports sont la description détaillée des cas cliniques, contenant des caractéristiques importantes sur les signes du patient, les symptômes et d’autres caractéristiques et le rapport des procédures thérapeutiques utilisées, ainsi que le cas denolace. Ils ont l’indication claire dans les situations des maladies rares, pour lesquelles le diagnostic et la thérapie ne sont pas clairement établis dans la littérature scientifique. (OLIVEIRA, VELARDE, SÁ, 2015, p. 236)

Ainsi, le rapport ci-dessous a été consulté à une adresse e-mail. [3]

4. RAPPORT DE CAS

C’est un patient féminin de 34 ans qui, il y a environ 10 ans, a présenté des épisodes répétés de tachycardie liés à la precordialgia, recevant un diagnostic d’arythmie et étant traité avec l’amiodarone.

Il y a neuf ans, elle est tombée enceinte et avec 16 semaines de gestation elle a présenté la tachycardie liée à la presyncope, avec l’examen physique dans les limites normales. Dans cette période, je n’utilisais pas d’antiarythmique. Admise au service de soins d’urgence de gynécologie et d’obstétrique, elle a été hospitalisée et évaluée par cardiologie, recevant le congé de l’hôpital après quelques jours avec prescription de métoprolol 25 mg.

Dans la consultation courante, après livraison, le patient s’est plaint de precordialgia qui a persisté pendant 18 mois, presyncope, dyspnée et transpiration ; anomalies n’ont pas été observées. À ce moment, mnc mnc a été suspecté, étant demandé échodopplercardiogram, dont la conclusion était la suivante : fonction contractile du ventricule gauche préservé et des insuffisances mitrales et aortiques de catégorie discrète. Dans les mois suivants, en consultation pour la réévaluation, le patient s’est plaint encore de la douleur de coffre liée à la dyspnée. Puis, le bisoprolol a été prescrit 5 mg, gardant amiodarone 200 mg; en outre, elle a été référée pour la formation image de résonance magnétique cardiaque afin de confirmer NCM et enlever la dysplasie possible du ventricule droit.

Six mois plus tard, l’hypothèse de la dysplasie droite de ventricule a été écartée et l’existence du MR a été confirmée. En vue du diagnostic de MR, le patient a entrepris le suivi par des essais de formation image (échocardiogramme et système de Holter 24 heures de temps annuellement, associés à la formation image récurrente de résonance magnétique cardiaque (CMR) et à la thérapie pharmacologique suivante : bêta-bloquant (carvedilol 6.25 mg, remplaçant le bisoprolol par la persistance de la symptomatologie), inhibiteur d’enzyme de conversion d’angiotensine (ACEI) (enalapril 10 mg) et cumar-nico (warfarin 5 mg), employé quotidiennement. L’antiarrythmique (amiodarone 200 mg) a été suspendu en raison des anomalies dans la fonction thyroïde.

Selon l’échocardiogramme, il y avait progression de la maladie avec l’aggravation de la fraction d’éjection, le dysfonctionnement contractile doux du ventricule gauche lié à l’hypertension artérielle pulmonaire de bas-clé et à l’insuffisance tricuspid de valve, en plus des insuffisances mitrale et aortique préexistante. Cependant, l’hypertension pulmonaire n’a pas été observée dans le dernier examen et il y avait une légère amélioration de la fraction d’éjection (EF-48%).

La résonance magnétique cardiaque la plus récente a présenté la dilatation discrète du ventricule gauche, la fonction systolique biventriculaire préservée, la trabeculation myocardique accrue du ventricule gauche, principalement basal latéral et moyen diffus Apicale.

5. PROPOSITION DE SYSTÉMATISATION DES SOINS INFIRMIERS

Diagnostics infirmiers – NANDA Planification – Résultats attendus – CNO Interventions en soins infirmiers – NIC
Échange de gaz altéré caractérisé par la dyspnée liée au déséquilibre dans le rapport de ventilation de perfusion. Le patient présentera l’amélioration de l’état respiratoire.
  • Surveillez la fréquence, le rythme, la profondeur, l’effort de respiration et la saturation de l’O2.
  • Institut d’oxygénothérapie à 2l/min en cas de dyspnée et/ou de SpO2< 96%.></ 96%.>
Diminution du rendement cardiaque lié à la tachycardie, à la dyspnée et à la diminution de la fraction d’éjection, associée à une altération de la contractilité. Le patient présentera l’efficacité accrue de la pompe cardiaque et améliore l’état cardio-pulmonaire
  • Évaluer les douleurs thoraciques en ce qui concerne l’emplacement, l’intensité et les facteurs de précipitation.
  • Surveiller la tolérance du patient à l’activité.
  • Guidez le patient sur l’importance d’informer immédiatement tout malaise dans la poitrine.
  • Évitez les situations qui provoquent des émotions intenses.
Modèle respiratoire inefficace caractérisé par la dyspnée douleur-connexe. Le patient présentera l’amélioration de la ventilation.
  • Surveillez l’occurrence de la dyspnée et des événements qui s’améliorent ou s’aggravent.
Risque de tension artérielle instable associée à l’hypothyroïdie/hyperthyroïdie. Le patient maintiendra la pression artérielle dans les paramètres physiologiques.
  • Enseignez au patient et à la famille à surveiller la fréquence respiratoire et la pression artérielle.
Risque de déficience de maternité associée à une maladie physique. Le patient recevra un soutien familial pendant le traitement.
  • Enseigner les soins de santé et les plans de soins infirmiers à la famille.
  • Déterminez les besoins de soutien émotionnel, physique, psychosocial et spirituel du patient et lancez des mesures pour les satisfaire si nécessaire.
Douleur chronique définie par l’auto-déclaration des caractéristiques de douleur associées au désordre génétique. Le patient éprouvera une diminution du niveau de douleur associé à la qualité du sommeil.
  • Mettre en œuvre des mesures de confort telles que le massage et le positionnement.
  • Aidez à éliminer les situations stressantes avant le coucher.
  • Adapter l’environnement pour favoriser le sommeil.
Confort altéré défini par le sentiment d’inconfort associé aux symptômes liés à la maladie. Le patient présentera une diminution du niveau d’inconfort.
  • Accordez une attention immédiate aux appels, en gardant toujours la cloche à portée de main.
  • Créez un environnement calme et favorable.
  • Fournir des ressources éducatives pertinentes et utiles sur le traitement de la maladie.
Risque de motilité gastro-intestinale dysfonctionnelle associée à l’agent pharmaceutique. Le patient présentera le dysfonctionnement gastro-intestinal réduit de motilité.
  • Guidez le patient pour enregistrer la couleur, le volume, la fréquence, la consistance des excréments.
Risque de perfusion de tissu cardiaque diminuée liée à l’hypertension. Le patient maintiendra des signes vitaux dans les paramètres appropriés.
  • Surveillez et enregistrez la pression artérielle, la fréquence cardiaque, la température, le modèle respiratoire et la saturation de 4/4 heures d’O2.
  • Identifier les causes possibles de changements dans les signes vitaux.
  • Surveillez les dépliants cardiaques et enregistrez les changements.
Risque de volume de liquide déficient associé à l’agent pharmaceutique. Le patient maintiendra le volume suffisant de fluide.
  • Guidez l’utilisation de brosse à dents souples pour les soins buccodentaires.
  • Guidez le patient et les membres de votre famille sur les signes de saignement et les actions appropriées.
  • Guidez le patient pour éviter l’aspirine ou d’autres anticoagulants.

Source: les auteurs

6. CONSIDÉRATIONS FINALES

À la fin de l’étude, il a été possible de se rendre compte que lorsque nous sommes confrontés à un patient cardiaque, un examen physique détaillé et l’anamnésie par l’équipe soignante est nécessaire, étant donné que ce sera à partir de cette information qui sera établie le intervention nécessaire. L’attention et la compréhension des données recueillies sont extrêmement importantes, parce que dans une maladie cardiaque, des signes et des symptômes non spécifiques sont susceptibles de surgir, et la capacité de s’associationr entre eux est indispensable.

L’objectif de la présente étude a été atteint, qui était d’élaborer une proposition de SAE pour le cas clinique rapporté, visant à scientifiquement basé soins infirmiers qui implique le patient et les membres de sa famille holistique. On s’attend à ce qu’elle mette en pratique la suggestion de SAE à l’avenir.

7. RÉFÉRENCES

ARAGÃO, J. et al. O perfil epidemiológico dos pacientes cardiopatias congênitas submetidos a cirurgia no Hospital do Coração. João Pessoa: Revista Brasileira de Ciências de Saúde, 2013. Disponível em: <http://periodicos.ufpb.br/ojs2/index.php/rbcs/article/view/13221>

BRASIL, Resolução COFEN-358/2009. Sistematização da Assistência de Enfermagem e a implementação do Processo de Enfermagem em ambientes, públicos ou privados, em que ocorre o cuidado profissional de Enfermagem. Disponível em: <http://www.cofen.gov.br/resoluo-cofen-3582009_4384.html>

BULECHEK, G. M; BUTCHER, H. K; DOCHTERMAN, J. M. NIC: Classificação das intervenções de enfermagem. Tradução de Soraya Imon de Oliveira et al. 5 ed. Rio de Janeiro: Elsevier, 2010.

FRIEDMANN, Antonio. Cardiomiopatia não compactada. São Paulo. 2018. Disponível em: <http://docs.bvsalud.org/biblioref/2018/04/882160/rdt_v23n1_15-18.pdf >

MARTINS, T; ARAKAKI, R; BONINI, R. Miocardiopatia não compactada: um relato de caso na região de Presidente Prudente. São Paulo: Revista da Sociedade de Cardiologia do Estado de São Paulo, 2017. Disponível em: <http://socesp.org.br/revista/edicao-atual/miocardiopatia-nao-compactada-um-relato-de-caso-na-regiao-de-presidente-prudente/67/63/>

MAGALHÃES, M. et al. Ventrículo esquerdo não compactado: causa rara de transplante cardíaco. Portugal: Revista Portuguesa de Cardiologia, 2016. Disponível em: <http://www.revportcardiol.org/pt-pdf-S0870255115002334>

MOORHEAD, S. et al. NOC: Classificação dos resultados de enfermagem. Tradução de Regina Machado Garcez et al. 4 ed. Rio de Janeiro: Elsevier, 2010.

NANDA INTERNATIONAL. Diagnósticos de enfermagem da NANDA-I: definições e classificação 2018-2020. Tradução de Regina Machado Garcez. Porto Alegre: Artmed, 2018.

OLIVEIRA, M; VELARDE, G; SÁ, R. Entendendo a pesquisa clínica V: relatos e séries de casos. Rio de Janeiro: Revista Femina – Febrasgo, 2015. Disponível em: <http://files.bvs.br/upload/S/0100-7254/2015/v43n5/a5320.pdf >

ROSA, L. et al. Miocardiopatia não compactada – uma visão atual. São Paulo: ABC Cardiol Journal, 2011. Disponível em: <http://www.scielo.br/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0066-782X2011000900021>

3. http://socesp.org.br/revista/edicao-atual/miocardiopatia-nao-compactada-um-relato-de-caso-na-regiao-de-presidente-prudente/67/63/.

[1] Spécialisé en soins intensifs pour adultes de l’Université pontificale catholique de Gois; Diplômé en sciences infirmières de l’Université Pontificale Catholique de Gois.

[2] Doctorat en sciences de la santé de l’Université fédérale de Gois; Doctorat en Sciences de la Religion de l’Université Pontificale Catholique de Gois; Maîtrise en sciences infirmières de l’Université fédérale du Minas Gerais; Spécialisé en planification éducative de l’Université Salgado de Oliveira; Diplômé en sciences infirmières de l’Université fédérale de Gois.

Soumis : octobre 2019.

Approuvé : octobre 2019.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here