Les pommes et l’intertextualité dans le discours dans la vie de Steve Jobs : un sens de la communication

0
964
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI SOLICITAR AGORA!
PDF

CRUZ, José Anderson Santos [1]

CRUZ, José Anderson Santos. Les pommes et l’intertextualité dans le discours dans la vie de Steve Jobs : un sens de communication. Revue scientifique pluridisciplinaire de la base de connaissances. Année 1. Vol. 9. p. 178-194, octobre/novembre 2016. ISSN. 2448-0959

RÉSUMÉ

Dans le but de montrer la direction de Steve Jobs dans sa vie et dans le monde, utilise l’intertextualité, analyse du discours, signes, significatives et sens au texte. Le personnage principal a développé son propre langage et tout cela peut être considéré comme un discours. Par conséquent, par le biais de la production du langage et du raisonnement des auteurs et des passages dans les histoires de Walt Disney, Isaac Newton et la parole sacrée, visent à conclure si emplois était Apple ou Apple emplois et comprendre son discours.

Mots-clés: Emplois ; Communication ; Intertextualité ; Analyse du discours ; pomme.

1. INTRODUCTION

La production de sens dans la communication est possible à partir de l’intertextualité, ajoutant à la réalité, fiction, de contextes historiques, entre autres textes dans un texte à être tissé par l’auteur. Par conséquent, la vie de Steve Jobs et l’intertextualité dans son chemin d’accès et votre carrière reflètent un enchevêtrement de situations qui contextualiser la somme de plusieurs côtés avec d’autres moments et les histoires qui ont eu lieu dans ces siècles.

L’objectif de cette recherche, ayant comme personnage principal Steve Jobs, est de présenter le discours d’emplois et comment les outils de communication sont présents dans leur vie quotidienne. L’intertextualité et les formes de langues, montrer la trajectoire de Steve Jobs dans sa vie et essayer de répondre à la question qui est dans l’air (voir Figure 1).

Après tout, qui est des emplois ou Apple
Figure 1-après tout, qui est des emplois ou Apple ?
Auteur de source lui-même

L’intertextualité permet à l’auteur développer le contenu d’une forme simplifiée de tisser le texte en plusieurs langues ou formes de communication visuelle et l’écriture, afin que le lecteur peut entrer dans l’intrigue de discours textuel. À cette fin, conceptualiser cette intertextualité contribue à la lecture de développement, ce qui en fait le plus léger possible.

Selon Cabral, [3]dans la littérature et même dans les arts, l’intertextualité est persistante.
Nous savons que n’importe quel texte, que ce soit en littérature ou non, vient d’une autre, directement ou indirectement. Tout texte qui se rapporte à des questions traitées dans d’autres textes sont intertextualização exemple. L’intertextualité est présente dans d’autres domaines, comme dans la peinture, sculptures, films, romans et communication écrite. Dans la Figure 2 présente une intertextualité entre deux réalités et la question qui est censée être répondu à la fin de cette recherche.

Emplois-Apple
La figure 2. Emplois-Apple
Fonte auteur lui-même

Ainsi, comprendre et comprendre les théories de la communication fait partie de la compréhension des textes et des images. Par conséquent, les Interfaces de langues visuelles contribuent à la réalisation de cette production textuelle. Dans cet esprit, nous cherchons à présenter un regard différencié sur le personnage principal Steve Jobs, ce un être humain avec des idéaux et des idées différenciées dans le monde contemporain, partage et influencer l’humanité jusqu'à nos jours.

L’usage des langues par des emplois dans ses différentes phases montre qu’il y a des situations pertinentes, conative, référentielle émotive, metalinguística, factuel et poétique. Dans ce cas je cite Chand[4] (2012), qui affirme que l’émetteur, de vouloir faire passer un message, a un seul but : informer, persuader, démontrer quelque chose ou sentiments, afin de persuader quelqu'un de faire, Loi, ou dire quelque chose.

Et dans le sens de la communication, Wolf (1995) contribue en disant que le choix qui devrait être la base de la discipline est capable d’unifier la communication recherche, c'est-à-dire ce qu’il faut l’étude et la manière de l’étudier. Recherche d’emplois est donc une tâche que vous ne juge facilement et développer ce lien avec l’intertextualité, peut nous permettre de comprendre votre vision et votre discours.

2. EMPLOIS ET SA PARTICIPATION À L’HISTOIRE DE POMMES QUI ONT CHANGÉ LE MONDE ET LE BAISER QUI FAIT DE VOUS RÉVEILLENT.

La théorie générale des signes, appelée sémiologie, deuxième Pietroforte (2004, p. 7) est l’accent n’est plus dans les relations entre les signes, mais dans le processus, c'est-à-dire capable de générer. Apple, un objet naturel du désir et de sensualité, est un signe dont le sens est de transformer des moments de pur plaisir et de luxure. Imagination Apple vous amène à dépasser le champ amenant à ce jour plus sacré et le profane, qui nous conduit à commettre les sept péchés capitaux.

Toutefois, Apple a aussi une symbolique du savoir, qui, dans la chronologie de comment Apple signer, présente le sens de ce qu’il faut lui mordre, sera ouverte ouvrira l’horizon plus large de connaissances. Pietroforte (2004, p. 8), en utilisant les plans de l’expression et le contexte qui est liée à certains contenus de Louis Hjelmslev, Greimas, conceptualise les domaines et le visage de la sémiotique, et le jeu qui porte le sens présenté par lui est lié aux limites de l’expression et les manifestations dans les langues naturelles et distinctes.

Le symbolisme et le signe de la pomme reflète plusieurs sens au cours de l’histoire humaine, depuis la création de l’homme, dans l’art de Cezani, les contes des frères Grimm et productions pour enfants de Walt Disney. Cependant, l’intertextualité dans la rédaction de ce texte donne une idée de quels types d’emplois est en quelque sorte lié à chaque histoire et vos billets.

La morsure de Apple
La figure 3. Bitten_apple_309176, le MordidaFonte
Apple www.apple-info-guides.blogspot.com

Ce signe, dont la couleur rougeâtre à l’extérieur et un jaune doux à l’intérieur, cache les nombreuses histoires et sens la chronologie et votre marche est donné depuis la création du ciel et la terre. Selon le livre de la Genèse, le Seigneur Dieu créateur en posant un regard comme sur le terrain dans le jardin d’Eden, crée l’histoire d’Adam et d’Ève. Ils marchèrent librement dans le jardin, avait beaucoup et l’exubérance de la nature, ne connaissait pas le bien et mal, le péché n’existait pas et le bonheur, l’abondance et le sentiment de l’amour était quelque chose inexplicable, être un don du créateur.

Fr Adam Eva, Adriaen Van der Werff
La figure 4. Fr Adam Eva, Adriaen Van der Werff
Fonte www.wikimedia.org

Cependant, arrive une plante grimpante, qui avec son pouvoir de persuasion de manière dialectique, à l’aide de toute la sensualité et la douceur dans son linguistique et phonétique, avec la puissance de communication présente la première pomme de l’existence humaine. Eva, pour être vaniteux et signes de voir la force mordre la pomme et découvrez la connaissance du bien et du mal, et Dieu envoie toute sa colère contre Adam et Eve et sa génération.

Le serpent était l’animal plus intelligent que le Seigneur avait faites Genèse 3 (2005) et Eva demande – il est vrai que Dieu a envoyé que vous ne mangez pas n’importe quels fruits ? -Eva répond que seulement le fruit de l’arbre qui était au centre du jardin, ou manger et même le toucher. Si nous faisons cela, nous mourrons. Le serpent dit que ne le ferait pas mourir, et que « si vous mangez vos yeux sera ouverte et vous serez comme Dieu ». Eva de voir Apple, admiré le fruit, considéré comme le signe de l’histoire et la signification de la situation.

Apple, étant le signe d’Eden, a le sens du fruit défendu, intouchable, et que quelqu'un l’aurait, si vous trouver le bien et le mal, la nudité ne serait pas plus naturelle, orages et les éclairs de la colère du créateur tomberait sur la terre, Adam et Eve. Recherchez le bien et le mal est le moyen de terrain de la connaissance, mal commencerait à être vu et peu seraient les humains à faire le bien avec cette ouverture des yeux spirituels et de l’esprit humain.

Et cette histoire de l’humanité est présente dans la vie d’emplois, faisant partie intégrante de son histoire et avec une petite différence de contexte, Jobs n’a pas besoin de serpents même pris la pomme, fruit défendu et à mordre ses acquis connaissance, vision, la création et l’idée d’Apple, mais il manquait quelque chose, même mordre la pomme.

Emplois ne voit les choses différemment du reste d'entre nous. Il perçoit les choses différemment. Vision n’est pas la même que la perception ; la perception sépare l’innovateur de l’imitation. La vision est le processus par lequel les photons de lumière atteignent les cellules photoréceptrices de la rétine sont transmises comme des impulsions neurales dans différentes parties du cerveau.  La perception, comme Berns fait observer, « est un processus beaucoup plus complexe que le cerveau interprète ces signaux ». (GALLO, 2011)

pomme
Figure 5 AppleFonte
Apple www.iplay.com.br

Mais, la pomme pour l’emploi peut être considérée comme le fruit n'interdit pas, parce que dans ce cas, le symbolisme du zodiaque a sa signification des horizons ouverts, création à travers des idées pour le monde technologique. Emplois vu comme nous, mais sa vision était, leur perception a été affûtée, parce que Steve comprendre les choses différemment, un visionnaire qui a quitté l’école à investir dans leurs objectifs, idées pour atteindre sa marque. Si Steve commence le processus de création d’un ordinateur et premier Mac[5].

Eva et Steve Jobs
La figure 6. Steve Jobs et EvaF
onte : l’auteur lui-même

Toutefois, pour obtenir la pomme, Steve se trouve sous le pommier, l’arbre de la plus belle et mystérieuse et puis une pomme tombe et il est face à la Loi de la pesanteur développé par Newton, qui a juste commencé ses études à l’âge de douze ans, avec une influence en grec et Latin, brillante et autodidacte. Et être un être qui possédait des connaissances hors du commun, ragondin et exprimé de l’intérêt pour les sciences.

Isaac Newton et la Loi de la pesanteur
La figure 7. Isaac Newton et la loi du Gravidad
eFonte : http://profstellerdepaula.wordpress.com

Cet intérêt qu’il a cherché à comprendre, comprendre comment les choses fonctionnent, comment était cette relation, ce type d’engin, et au moment où ses inventions ont impressionné tout le monde. En plus de faire de la science, un érudit de la Bible, religieux, passa moments écrit listes des péchés. Et avec toutes ces informations, connaissances et persistance, réussi à changer sa vie simple garçon de ferme de devenir Isaac Newton.

En fait, c’est vraiment incroyable de penser que dans un seul ouvrage, divisé en trois livres, il est possible de trouver, entre autres choses, une force de concept totalement innovant et une loi de la pesanteur, qui, fondée sur les découvertes de Galilée et Kepler, supplanté. Sans oublier de mentionner les trois lois du mouvement, qui sont les suivants : 1 de la Loi : chaque organisme continue dans son état de repos ou de mouvement uniforme en ligne droite, sauf si elle est obligée de changer que l’État par les forces de l’impressionna ; Loi II : le changement de mouvement est proportionnel à la force motrice imprimée et est produit en direction de la ligne droite dans laquelle que force est imprimé ; Acte III : à chaque action il y a une réaction opposée toujours égal ou actions mutuelles de deux corps sur l’autre sont toujours égales et a ordonné aux parties adverses. (ATTI, CUCHIERATO, GUIMARÂES, 2008, p. 66)

Cette liaison d’emplois avec Newton est intrinsèquement liée à la connaissance : la recherche d’informations et d’être autodidacte, a réussi à capturer les messages et les informations en connaissances et mettre en pratique dans le développement du premier Mac. À ce stade de sa vie, Steve avait déjà quitté l’Université et a commencé sa carrière dans un garage et avec leur long voyage a construit sa marque Apple.

Tout comme Newton, Jobs a cherché à comprendre comment les choses fonctionnaient. Et de votre Vision d’aigle et stratégies de marketing à l’aide aux besoins que le monde avait besoin, emplois pourraient voir au-delà et au-dessus de l’horizon. Outre ses expériences et de voyages, les idées ont été maintenues par le biais de flair marketing et tendances technologiques. Par conséquent, les emplois créés produits qui tous souhaitent et le désirent de nos jours, et ses consommateurs s’efforcent d’avoir des produits Apple par le sens que Steve Jobs représente dans leur vie.

À un moment donné, le créateur, le créateur de la Mac, traverse de turbulence qui affectent sa carrière professionnelle et la direction d’Apple. Et une fois de plus les emplois passe par Apple, mais c’est empoisonné par son Conseil d’administration et le Conseil. Et notre esprit nous amène l’histoire de blanche-neige (Figure 4), qui, au cours de l’histoire, prend la pomme empoisonnée par le vieux, le déguisement utilisée par la Reine du mal.

La figure 8. Blanche-neige
La figure 8. NeveFonte bla
nc : www.espiritualismo.hostmatch.com.br

Et en raison de certaines situations internes, tel que cité dans G1 (2011),

Mais le succès du Mac-qui conduirait plus tard l’adoption d’environnements graphiques même entre ordinateurs d’IBM (avec Windows, créé par Microsoft)-non pas que les emplois se retrouvent a tiré de sa propre compagnie. Les conflits internes entre les équipes qui voulaient investir dans le marché des entreprises et parier seulement sur les consommateurs signifiait que John Sculley de Pepsi à l’invitation des emplois propres, a convaincu le Conseil d’administration de la société qu’il était temps de se débarrasser de son fondateur. (G1, 2011)

Le Conseil d’administration représenté par images et visages de que la méchante sorcière (Figure 5) avec des arguments de Sculley fournit les emplois la pomme empoisonnée, qui il mord et pour certaines période est loin de pomme ; Nous pouvons dire qu’il y avait un décès temporaire.

Blanche-neige
La figure 8. NeveFonte bla
nc : www.espiritualismo.hostmatch.com.br

Et depuis dix ans (G1, 2011), emplois investis deux qui a fini de différentes manières, en s’appuyant sur le mythe autour de sa « midas tou[6]ch », dans l’esprit une histoire dont Kiss réveille au bois dormant. Cette époque que Steve maintenu à l’écart de Apple il y avait un moment qu’il était endormie (Figure 6), qui trace une ligne de quelle belle au bois dormant a été en sommeil profond et le Prince est arrivé.

Vanessa Hudgens et Zac Efron a vu dormir la beauté et le Prince Felipe
La figure 10. Vanessa Hudgens et Zac Efron a vu dormir beauté et Prince FelipeF
onte : www.gente.ig.com.br

Toujours le G1 (2011) sur ces investissements : dans le premier, pa$ 10 millions pour l’infographie problématique Division de LucasFilm, qui racontent l’histoire douce du dormant (Figure 7), emplois obtient le baiser, l’idée de créer ce nouvel investissement, sa nouvelle marque et la société de George Lucas, en charge des franchises de films comme Star Wars et Indiana Jones , nommé Pixar, après avoir obtenu des succès comme « Toy story », « d’a bug life, » « monsters, Inc. » et « Finding Nemo », a fini par être achetée par Disney pour $ 7,4 milliards en 2006. Dans le processus, Jobs est devenu le seul actionnaire de la compagnie de Mickey Mouse. Donc emplois a la « Midas touch », toutes les mains de Steve Jobs sont renversés, or et argent.

Vanessa Hudgens et Zac Efron a vu dormir la beauté et le Prince Felipe
La figure 10. Vanessa Hudgens et Zac Efron a vu dormir beauté et Prince FelipeF
onte : www.gente.ig.com.br

L’autre était un investissement de semences non seulement le retour de Steve Jobs d’Apple, mais avait une relation directe avec l’émergence de l’invention du World Wide Web qui ont stimulé la croissance de l’internet dans le monde. Avec le prochain, Jobs a mis au point des ordinateurs puissants adaptés à l’usage et le développement de programmes éducatifs. Un terminal a été ensuite utilisé par Tim Berners-Lee comme le premier serveur web dans le monde, en 1991. En décembre 1996, Apple a acquis ensuite, déplacer qui sert à intégrer les technologies du groupe et ramener des emplois à la société. (G1, 2011)

Et dans ce contexte emplois déchiré par le biais de sa vie avec l’intertextualité, barrières et même tiré de son entreprise, n’était pas découragées et même cessé de chercher de nouvelles connaissances, investissements, mais a commencé un autre combat dans sa vie personnelle, le cancer. Steve hit souriant et toujours pas déterminé, a continué son récit et maintenu son héritage.

3. ENTRE LES LIGNES DES DISCOURS EMPLOIS

Le discours de Jobs a un contexte pertinent dans le monde contemporain et dans le rêve américain. À cette fin, il est nécessaire de comprendre le concept de certains points de la communication. Le discours, les formes de langues, de la mode, de l’intertextualité font partie du mythe Steve Jobs.

Pour comprendre la genèse de l’analyse du discours, vous avez besoin de comprendre les conditions qui ont conduit à la situation d’urgence. Maldier (1994) décrit le rôle de l’analyse du discours à travers les figures de Jean Dubois et Miochel Pecheux. Dubois, une linguistique, lexicólogo impliqués dans empreendimentosda linguistique dans son temps ; PECHEUX, un philosophe impliqué dans les discussions du marxisme, de pscicanalise, de l’épistémologie (BENTES et MUSSALIN, p. 101, 2003)

Analyse du discours-AD devient pertinente dans la communication ne soit nécessaire d’analyser chaque phrase, contexte, action, discours, l’écriture et tout ce qui implique la formation de la communication. Jobs était un homme à l’intérieur vous ne pouvais pas bouger vos consommateurs, chroniqueur avec leur public et avait une puissance forte persussão. Ainsi, Apple est une entreprise connue et Steve Jobs un Dieu de la technologie et dans sa façon d’agir.

Steve Jobs
11 chiffres. Steve Jobs
Fonte www.iplay.com.br

En parlant de Steve et son discours, ne peut pas être silencieux sur cette question a été une icône pour de nombreux citoyens et consommateurs. Il a eu une audience que le vénéré pour son histoire, pour ses créations et les couches entourant votre chape.

« Nous n’avons pas la chance de faire beaucoup de choses, et chacun d’eux doit être vraiment excellent. Parce qu’il s’agit de notre vie. La vie est courte, et puis tu meurs, vous savez ? Et nous sommes tous choisissent de faire de notre vie. Alors il vaut mieux être assez bon. Il vaut mieux être vaut la peine. » (EMPLOIS apud SZYMANSKI, 2011)

Emplois a cité plusieurs phrases et pensées contribuant à eux-mêmes un reflet du caractère, du I et du perfectionnement professionnel. Dans ses citations philosophiques, Jobs était authentique et mystérieux. On peut se demander : qui est cet homme ? Qui pense qu’il est à penser comme ça ? Mais Steve Jobs n’aimais pas ce que d’autres pensaient et comment il pourrait être mieux, même avec des erreurs, j’ai pu apprendre de leurs et d’autres. En communiquant vos pensées, Jobs a présenté ses idéaux et la façon de voir le monde.

Possentini (2002) dépeint le discours comme exposition d’idées, proeferidas en public et leur utilisation peut être préalablement écrit façon ou de l’improvisation. L’auteur a même dit que l’analyse du discours n’est pas baeseada dans les couches, parce que tout ce qui concerne les emplois de caractère implique l’analyse de son discours.

Partant de ce principe de Possentini (2002), emplois utilisèrent des formes linguistiques, mode, communication écrite et verbale, d’exposer leurs idées et de maintenir son éthique du discours. À cette fin, l’un des points de cette recherche est comment étaient vos présentations en public, toujours avec des jeans et un t-shirt de couleur noire. Et le symbolisme des couleurs noirs a un sens, donc vous pouvez garder votre Steve était apparence significative, montrant sa communication puissance et intelligence avec ses divers auditoires.

En outre, le discours de Job gardé la citation et la déployabilité que Maingueneau (2006) présenté sous forme de formules qui peuvent faire partie des différents types d’opération, soit d’énoncer autonome ou pour marquer une position. Ainsi, les emplois avaient un positionnement fort dans les médias, dans la société, leurs fans et leurs publics. Ainsi, votre façon d’être irrévérencieuse, contemporaine de forme et avec des vêtements qui mettent en valeur.

« J’ai été d’une valeur de plus de $1.000.000 quand j’avais 23 et plus de $ 10 millions quand j’étais âgé de 24 ans et plus de $ 100 millions quand j’avais 25 ans et n’était pas si important, parce que je l’ai jamais fait pour l’argent. » (EMPLOIS apud SZYMANSKI, 2011)

Par conséquent, les Cancline (2006), dit qu’avant le montage ou le style de positionnement, il faut comprendre et comprendre comment l’hemogênicas forces viennent s’est des scénarios stratégiques des divers secteurs de la société et du scénario politique. Et le contexte visuel pertinent comme stratégie de communication, alliée au discours d’emplois.

Emplois dans une présentation
La figure 12. Emplois dans une présentatio
n. Source www.iPlay.com.br

Dans ce cas, le consommateur achète ce qu’il voit, l’emballage, de discours, de la citation et la déployabilité de persuader. De plus, c’est pour un ensemble de facteurs que les citoyens et les consommateurs achètent un produit, une idée, un idéal. On pourrait dire que Steve Jobs était un produit, qui faisait partie des médias, Apple, le rêve américain et les consommateurs qui souhaitent que leurs produits.

En supposant que le visuel, l’apparence et les vêtements est un partie intégrante du discours, la citation et la déployabilité et l’intertextualité, la chemise noire utilisée par emplois dans ses présentations a fourni un statut de puissance, l’homme de fer, fort. Et la coiffure et le maquillage : était frappante dans visual d’emplois.

Coiffure et maquillage : est un mot dérivé du visage de mot, qui signifie « faire face ». Le terme a été créé en 1936 par le grand Français NPD Fernand Aubry (1907-1976), qui a dit que les cheveux et le maquillage : est un art et que le visagista est un sculpteur du visage humain. Se réfère à l’art d’embellir ou de transformer le visage, à l’aide de produits cosmétiques, de teintures et de coupe de cheveux. (HALLAWELL, p. 15, 2003)

Montrant l’importance des vêtements personnels et l’ayant une existence d’énonciation, devenant la coiffure et du maquillage : comme dans l’archétype des stratégies dans la construction du mythe, Steve Jobs, les vêtements et le style deviennent signes, menant à une relation entre sens et significative. Deuxième Croix (2011) :

[…] Bien que chaque intelligence se compose d’un langage par lequel l’être humain exprime elle-même et former vos pensées et vos idées. Dans cette affirmation, on croit que le visuel est un outil de communication non verbale et il pour le candidat est crucial pour la composition de son visuel et il interagit en même temps dans son discours et que par le biais de cette crédibilité par intérim est gagné par les électeurs, les gens d’affaires, médias (apud HALLAWELL cross, 2011).

Charaudeau (2008) indique clairement que nous représentons l’action de communication comme un dispositif, dont le centre est occupé par le sujet sur haut-parleur avec un autre partenaire. Emplois se traduit par la vision de l’auteur était une représentation de la communication et que son discours était le centre qui a maintenu une relation avec ses différents publics. Cependant, les adeptes de la philosophie d’emplois avaient cette relation.

4. CONSIDÉRATIONS FINALES

Après analyse de ce texte, la recherche et de notions sur l’intertextualité, entre autres, au cours de Steve Jobs la présence de l’intertextualité et diverses formes de langage dans son discours. Et la pertinence pour comprendre comment les emplois utilisé des outils de communication dans le développement de votre image à travers les discours et les contextes historiques.

Avec cela, la pomme comme signe, a une importance remarquable dans la vie de Steve, que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle. Il avait cientifícios et des connaissances empiriques, leur utilisation dans la construction de leur marque, étant une création de l’enseigne existant dans votre vie, fait part de sa vision et son esprit d’entreprise, devenir un visionnaire et un investisseur sans crainte et créateur de la marque et votre image. Ainsi, Apple représente Jobs et emplois représentant Apple. Grâce à cette Union et intertextualité de discours, qui a produit l’entreprise et l’emploi, on peut dire qu’il a fallu le gestionnaire à la marque et l’image de l’entreprise, il n’est pas possible de les séparer.

Emplois a conduit leurs inventions, leurs succès et leurs insucesoss si charismatique. Et à l’aide de l’intertextualité, mode et sourires, a contribué au progrès technologique et la propagation de la communication par le biais de leurs tablettes, iPhones, Mac ´ parmi d’autres. Cependant, avec sa vision au-delà des frontières de la ds et exigeants avec la qualité de ses produits, ses administrateurs ont réussi à le congédier de sa propre compagnie. Constaté que Jobs est devenu un danger pour la société, et même alors, Steve na pas laissé il arriver à lui.

Bientôt forme visionnaire construit un empire, et cela appelle Pixar, ce qui lui donne milliards dans sa transaction de vente avec Walt Disney. Ainsi, la réussite de votre investissement après avoir été congédié d’Apple, avec son discours, généré un grand communicateur et un homme prospère. Et pourtant, il est dit que Jobs pourraient voir les choses comme le reste d'entre nous, mais votre perception et le sixième sens et entreprise humaine qui avait était différent, donc il est devenu connu comme l’homme avec la touche « midas ». Le succès de Steve Jobs est réelle, partie du rêve américain et certains mortels, même quitter l’Université.

L’homme avec le « toucher de midas », était déterminé, capable et avec sa vision et perception menée naturellement, étant lui-même. Et en l’utilisant dans son discours, la plus grande diversité de formes de langues, si créé l’héritage des fans de Steve Jobs. Oui, les citoyens et les consommateurs d’Apple consomment non seulement des produits, mais aussi le message laissé pour des emplois par le biais de votre discours.

Discours de jobs reste vivace dans les esprits de ses disciples et devient positive et une incitation pour certains. À l’aide de mots clés, tels que son image charismatique, présentations de produits, des interviews et du caractère dans la composition de son discours, a contribué à la construction de Steve Jobs. Ce caractère, qui était tout simplement lui-même.

Il est considéré pour qu’Apple et l’emploi ont été Unis, étant impossible de séparer. Et avec leurs discours de diverses formes d’expression, selon l’occasion, est devenu un communicateur efficace et efficiente. L’utilisation de l’intertextualité et analyse du discours, a réalisé une analyse sur Steve Jobs.

RÉFÉRENCES

ATTI, César. CUCHIERATO, William. GUIMARÂES, Telma. Des lectures classiques. New York : Pearson Prentice Hall, 2008.

CABRAL, Marina. Intertextualité. Disponible à : http://www.brasilescola.com/redacao/intertextualidade.htm. Accès à : 28 janvier 2015.

CANCLINI, Néstor García. Consommateurs et citoyens. 6. Ed.  Rio de Janeiro : Ed. UFRJ, 2006

CHAND, Dílson. Conseils de portugais-théories de la communication. Disponible à : http://www1.folha.uol.com.br/folha/fovest/teoria_comunicacao.shtml. Accès au : 01 Feb. 2012.

CHARAUDEAU, Patrick. Langue et discours : modes d’organisation. São Paulo : Editora contexte, 2008.

CRUZ, J.A.S. RAMAZZINI, c. Image et l’effet relation des sens : discours et embellissement personnel et séries de photo. Disponible à : http://fib.brpwebprojects.com/jornada/download/trabalhos/anais/0102011pp.pdf. Accès à : 28 janvier 2015

GALLO, Carmine. Morsure de Apple. Disponible à : http://www.revistadacultura.com.br:8090/revista/rc49/index2.asp?page=artigo. Accès au 30 novembre 2011.

G1. Mourir à Steve Jobs, fondateur d’Apple. Disponible à : http://g1.globo.com/tecnologia/noticia/2011/10/morre-steve-jobs-fundador-da-apple.html. Accès à : 15 janvier 2015.

HALLAWELL, Philip. Coiffure et maquillage :-harmonie et l’esthétique.  São Paulo. Routledge, 2003.

MAINGUENEAU, Dominique. Analyse des textes médiatiques. São Paulo. Cortez éditeur, 2000.

PIETROFORTE, Antônio Vicente. Sémiotique visuelle : les routes. São Paulo : contexte, 2004.

POSSENTINI, Syrie. Les limites du discours. Curitiba. Créer des éditions, 2002

SZYMANSKI, Thiago. 20 phrases inspirantes de Steve Jobs. Disponible à : http://www.tecmundo.com.br/steve-jobs/14052-20-frases-inspiradoras-de-steve-jobs.htm. Consulté le : 26 janvier 2015.

WOLF, Mauro. Théories de la communication. Port : Présence, 1995.

[*]  Article basé sur le travail final avec le Concept, présenté comme exigence partielle pour la fin du cours les Interfaces des langues visuelles, du programme d’études supérieures en Communication médias, la ligne de recherche « production du sens » -2011-UNESP – Bauru/SP.

[1] Doctorat en éducation. Professeur de l’Ecole doctorale de Bauru Anhanguera. Master en télévision numérique et spécifique des étudiants du Master en Media Communication-Marketing-technologie Graduate Anhanguera Bauru/SP. Diplôme en Relations publiques-USC-Bauru/SP. Graduation en didactique et méthodologie de l’enseignement supérieur. Spécialisation en anthropologie de l’USC Bauru/SP. Membre de l’ABRP-Brazilian Association des Relations publiques de AMPRO-Association de Marketing promotionnel, l’ARC-Regional Council de l’administration. INTERCOM-membre société brésilienne d’études interdisciplinaires de la Communication. Consultant en marketing et communication. Services experts-conseils et stratégies dans le secteur de la beauté.

[3] Marina Cabral portugais langue et expert en littérature.

[4] Poète et professeur de langue portugaise

[5] Macintosh, ou Mac, est le nom des ordinateurs personnels fabriqués et commercialisés par Apple Inc. depuis janvier 1984. Le nom dérive de McIntosh, un type de pomme apprécié par Jef Raskin. Le Macintosh d’Apple a été le premier ordinateur personnel à populariser le GUI, à l’époque un développement révolutionnaire. Il est employé couramment pour le traitement de la vidéo, des sons et des images.

[6] La mythologie grecque regorge de passages curieuses et intéressantes, l’un étant celui qui parle de Midas, personnage Royal qui vivait à l’époque de Sargon, roi d’Assyrie (722/705 BC). Il était roi de Frigia, formé par les vastes étendues de terres le long de la mer Noire et sur les rives de la mer Egée, colonisé tout de 1300 ans avant Jésus Christ par une race d’origine incertaine, dont le nom a disparu de l’histoire en l’an 300 de notre ère, sous la puissance et la force de Dioclétien, puis Roman Emperor en Orient. De nombreuses légendes qui sont racontées sur, deux sont particulièrement populaires : la touche dorée et les oreilles. L’histoire que nous sommes venus de la mythologie grecque a donné lieu à l’expression s’applique aux personnes qui, contrairement à ce qui se passe avec le reste des mortels, peut faire de l’argent avec une relative facilité, pour toujours réussir dans toutes les entreprises qui exécutent. Pour ces personnes, la normale est tout le monde reconnaît la capacité et la compétence qu’ils ont, car ils ont tous, dans la voix du peuple, le « Midas touch ». Soumis par FERNANDO KITZINGER DANNEMANN dans 28/04/2006
Changé en 10/03/2008. Disponible à : http://www.fernandodannemann.recantodasletras.com.br/visualizar.php?idt=146622. Accès à : 28 janvier 2012.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here