REVISTACIENTIFICAMULTIDISCIPLINARNUCLEODOCONHECIMENTO

Revista Científica Multidisciplinar

Pesquisar nos:
Filter by Categorias
Administration
Administration navale
Agronomie
Architecture
Art
Biologie
Chimie
Communication
Comptabilité
cuisine
De marketing
Dentisterie
Déontologie
Droit
Éducation
Éducation physique
Environnement
Génie Agricole
Génie chimique
Génie de l’environnement
génie électrique
Génie informatique
Génie mécanique
Géographie
Histoire
Ingénierie de production
Ingénierie de production
l'informatique
Littérature
Mathématiques
Météo
Nutrition
Paroles
Pédagogie
Philosophie
Physique
Psychologie
Santé
Science de la Religion
Sciences aéronautiques
Sciences sociales
Sem categoria
Sociologie
Technologie
Théologie
Tourisme
Travaux Publics
Vétérinaire
Zootechnie
Pesquisar por:
Selecionar todos
Autores
Palavras-Chave
Comentários
Anexos / Arquivos

Le système éducatif et ses impasses face à la coordination pédagogique

RC: 139081
131
Rate this post
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI
SOLICITAR AGORA!

CONTEÚDO

ARTICLE ORIGINAL

SANTOS, Natalina Moraes [1], OLIVEIRA, Edilson Brito de [2]

SANTOS, Natalina Moraes, OLIVEIRA, Edilson Brito de. Le système éducatif et ses impasses face à la coordination pédagogique. Revista Científica Multidisciplinar Núcleo do Conhecimento. Année 04, Éd. 08, Vol. 03, p. 18-26. Août 2019. ISSN : 2448-0959, Lien d’accès: https://www.nucleodoconhecimento.com.br/education-fr/coordination-pedagogique

RÉSUMÉ

Le questionnement présenté dans cet ouvrage a pris naissance lors des études du cursus de « Formation par l’École » proposé par le FNDE[3] (Fonds National pour le Développement de l’Éducation) via la Direction Municipale de l’Éducation « Compétences de base », a trouvé la motivation pour son élaboration à partir les réflexions à travers l’apprentissage des Politiques Publiques en matière d’éducation menées par le Gouvernement Fédéral, le financement de ces politiques et le rôle du FNDE dans l’accompagnement de leur mise en œuvre. Comprenant que chaque classe d’enseignement culmine dans le même objectif, qui est une éducation publique de qualité pour tous, il est alors décidé de mettre en évidence l’une des impasses auxquelles est confrontée la coordination pédagogique qui, d’un point de vue personnel, entrave la réalisation de cet objectif au sein de l’éducation lorsqu’il n’est pas traité avec signification, car ce professionnel a besoin d’autonomie, car les politiques publiques éducatives actuelles et certains principes administratifs de gestion finissent par compromettre ce qui concerne le processus de gestion du travail de coordination au sein des institutions scolaires, principalement dans les aspects qu’il exprime concernant la maîtrise des actions pédagogiques et l’atteinte du résultat d’un Enseignement de Qualité.

Mots clés : FNDE, Coordinateur pédagogique, Autonomie.

INTRODUCTION

L’éducation est valorisée comme un atout en soi, en raison des possibilités qu’elle offre d’enrichissement intellectuel, culturel, social et professionnel. Cependant, malgré toute son estime, elle n’est pas devenue une priorité pour les politiques gouvernementales et, principalement, municipales. Dans le but de parvenir à une éducation de qualité, le MEC (Ministère de l’Éducation)[4] s’est associé à certains organismes, parmi lesquels nous soulignons le Fonds National de Développement de l’Éducation (FNDE), qui, selon Moreira et Rizzoti (2009, p. 40) , ” Le FNDE est chargé de redistribuer la contribution sociale de l’allocation scolaire ». De ce montant, 10 % sont investis dans des programmes, projets et actions visant à généraliser l’éducation de base […] ». On remarque l’importance que cet organisme a dans la promotion d’une éducation de qualité, égalitaire et autonome.

Dans le cadre du système éducatif, chaque école a la responsabilité d’assurer l’accès à l’éducation, engagée à assurer la réussite scolaire des élèves. Pour cela, Moreira et Rizzoti (2009, p.15), disent aussi que « […] pour atteindre cet objectif, l’école organise sa gestion sur la base d’un ensemble de normes et de procédures allant du système d’administration publique de l’éducation à auquel il est lié ». Dans ce travail conclusif, je voudrais identifier un problème éducatif au sein de la communauté dans laquelle je suis inséré, en présentant une analyse critique.

L’école, au sens générique et à tous ses niveaux, partage de nombreuses caractéristiques des organisations sociales dans sa volonté d’atteindre les objectifs avec la plus grande efficacité et le moindre coût institutionnel. La connaissance que nous avons de l’école au sens large d’établissement d’enseignement nous permet d’y identifier les traits suivants : groupe de personnes, finalité explicite, division du travail, semblant de rationalité et d’action efficace, régulation des compétences de chacun, hiérarchie des fonctions, planification des actions éducatives, stratégies de qualité pédagogique, ordonnancement des relations interpersonnelles, démocratisation de l’accès, etc.

Certains de ces traits sont à la charge des actions du coordinateur pédagogique, et c’est sur ce professionnel ou cette personne qui exerce cette fonction/poste que nous voulons mettre l’accent dans ce texte, puisque nous percevons et comprenons une préoccupation/inquiétude face à la qualité de enseignement de l’époque actuelle.

La planification des programmes est une tâche permanente qui a lieu à l’école pour atteindre l’autonomie et la qualité de l’enseignement au sein de l’établissement. De cette planification découle, à des niveaux spécifiques, une planification pédagogique avec des activités didactiques systématisées et méthodiques conçues par l’enseignant avec ses élèves pour atteindre des objectifs définis. Sur la base de cette hypothèse, il est entendu que le coordinateur pédagogique imprègne le domaine éducatif, se caractérisant comme un travail de conseil auprès de l’enseignant, en ce qui concerne la planification, le suivi, le contrôle, l’évaluation et la mise à jour du développement du processus d’enseignement et d’apprentissage, au profit les équipes pédagogiques et étudiantes.

Selon Carneiro (2002), on peut dire que la fonction première du coordinateur pédagogique est de diffuser une énergie stimulante pour maintenir un climat participatif, en aidant et en promouvant la coordination des activités dans le processus pédagogique et sa mise à jour, à travers l’étude et la pratiques de la communauté insérées dans le milieu scolaire.

DÉVELOPPEMENT

Dans ce travail, nous nous proposons d’analyser la problématique liée à l’étude du cursus « formation par l’école » dans le contexte de l’élaboration des politiques publiques éducatives actuelles. Pour bien cerner l’objectif de cette étude, le souci s’est appuyé sur les documents qui ont été mis à disposition pour des études et analyses sur le rôle participatif du citoyen dans les programmes et actions du FNDE de manière claire, objective et efficace, permettant ainsi changements à se produire.

Sur la base de ces analyses, la préoccupation suivante m’est venue par rapport à la Coordination Pédagogique des écoles publiques : comment mener à bien le travail du coordinateur pédagogique dans les écoles municipales de la ville de Porto Seguro afin de réussir malgré les impasses et l’instabilité des poste et/ou profession?

Au Brésil, dans les années 1920, le rôle de coordinateur pédagogique est apparu. Cette fonction a émergé avec la proposition d’équilibrer, de hiérarchiser les propositions et les compétences pédagogiques. La personne du coordinateur pédagogique présente un processus technique qui vise à atteindre la qualité de l’enseignement par la maîtrise des fondements de la politique éducative et du curriculum. Il a une fonction très importante pour une meilleure qualité de l’enseignement, en promouvant les connaissances et en stimulant la performance professionnelle des enseignants, en les subventionnant avec un soutien technique et matériel, en surveillant de près le développement des étudiants, en vérifiant l’évaluation qui a lieu dans l’environnement d’enseignement dans lequel il est inséré.

Dans le scénario actuel, l’ancien superviseur, aujourd’hui appelé coordinateur pédagogique, se caractérise comme cet articulateur professionnel du processus éducatif, un éducateur qui, engagé dans le Projet Politique Pédagogique (PPP) de l’école, collabore pour garantir une éducation de qualité pour étudiants des couches populaires. Malgré toute l’importance de ses fonctions et de ses actions, force est de constater que sa position est si instable aux yeux du système éducatif qu’elle finit par contribuer au déclin des apprentissages dans les établissements d’enseignement.

Nous analyserons la réglementation de l’exercice de la profession de coordonnateur pédagogique dans la loi d’orientation et de base de l’éducation nationale et dans d’autres lois pertinentes au cas étudié ici.

Selon l’art. 22 de la loi nº 11.494/2007, sont considérés comme professionnels de l’enseignement :

Aqueles que exercem atividades de docência e os que oferecem suporte pedagógico direto ao exercício da docência, incluídas as de direção ou administração escolar, planejamento, inspeção, supervisão, orientação educacional e coordenação pedagógica. Para que possam ser remunerados com recursos do Fundeb esses profissionais deverão atuar na educação básica pública, no respectivo âmbito de atuação prioritária dos Estados e Municípios, conforme estabelecido nos §§ 2º e 3º do Art. 211, da Constituição. (BRASIL, 2007).

Il est important de souligner que la couverture de ces dépenses peut se produire, tant en ce qui concerne les professionnels qui font partie du régime juridique unique de l’État ou de la municipalité, que ceux régis par la Consolidation des Lois du Travail – CLT, en plus de ceux qui sont, formellement et légalement, embauchés à titre temporaire, conformément à la législation en vigueur.

Le groupe des professionnels de l’enseignement comprend tous les professionnels de l’éducation de base publique, sans distinction entre les enseignants des jeunes et des adultes, l’éducation spéciale, l’éducation indigène ou quilombola et les enseignants de l’enseignement ordinaire. Tous les professionnels de l’enseignement qui exercent effectivement dans l’enseignement fondamental public peuvent être rémunérés avec des fonds provenant de la part de 60% de Fundeb, en respectant les domaines d’action prioritaires respectifs des États et des municipalités, tels qu’établis aux §§ 2 et 3 de l’art. 211 de la Constitution.

En plus de ce qui précède, la résolution n ° 01/2008 du Conseil National de l’Éducation considère que, parmi les professionnels qui apportent un soutien pédagogique direct à l’activité d’enseignement, seuls ceux titulaires d’un diplôme en pédagogie, ou les diplômés de troisième cycle et les professeurs désignés selon les termes de la législation et des normes du système éducatif respectif.

Le système éducatif de la ville de Porto Seguro est composé de 107 écoles publiques, dont 118 (cent dix-huit) coordinateurs ont une coordination active dans le réseau éducatif, car les grandes écoles doivent avoir plus d’un coordinateur . Dans la commune, seuls vingt-deux (22) coordonnateurs exercent une fonction effective, les autres coordonnateurs qui travaillent dans les écoles ont été envoyés selon certains critères d’organisation du service pédagogique du Ministère de l’Éducation, généralement par indication du directeur de l’école, indication du secteur pédagogique, déviation de fonction prouvée par rapport médical, etc.

Ce qui est remis en cause, c’est que lorsqu’une situation de problème pédagogique surgit au sein de l’environnement scolaire, principalement en relation avec le déplacement ou l’absence/le manque de l’enseignant dans la classe, la première fonction que l’on pense désarticulée est celle de l’animateur pédagogique, n’évalue pas le développement du travail déjà effectué par les professeurs et les étudiants de l’école, en utilisant l’insignifiance de ce professionnel, puisque la municipalité n’a pas articulé d’appel d’offres public pour cette fonction scolaire depuis plusieurs années et, de ce fait, le vaste la majorité des coordonnateurs actuels n’occupent pas de poste effectif, ils sont nommés, réaffectés et, parfois, nommés.

Un autre enjeu est lié à la relation entre le directeur et le coordonnateur en milieu scolaire, car même s’ils ont des fonctions différentes, tous deux sont chargés d’assurer le bon déroulement des activités scolaires en favorisant les conditions nécessaires à un apprentissage de qualité dans la planification et le suivi de la routine scolaire.

Lorsqu’une impasse surgit entre ce duo de direction, malheureusement, seul le manager est compris la plupart du temps, et en fonction de leurs demandes, souvent personnelles et non professionnelles, ils sont suivis avec rigueur, laissant toujours les actions pédagogiques en arrière-plan, et c’est toujours l’élève qui est perdu.

Ce professionnel est souvent réaffecté de ses fonctions par une organisation en réseau généralement promue par les départements de l’éducation, et peu après avoir envoyé des personnes dans les écoles pour continuer un travail qui n’a pas été terminé en raison d’une négligence de la direction, rendant ainsi difficile le bon fonctionnement pédagogique résultat de l’année scolaire.

L’éducation est comprise comme une pratique transformatrice et démocratique qui vise l’excellence et vise des procédures didactiques et méthodologiques centrées sur les intérêts, les besoins et les caractéristiques des membres de son processus, l’étudiant étant l’agent principal de ce processus, ce qui rend certaines actions /attitudes irréalisables certains gestionnaires/administrateurs dans le processus éducatif.

Il est important de souligner que selon le Paramètres du Curriculum National PCN (1998), l’école a pour fonction de favoriser le développement de toutes les capacités, afin de rendre l’enseignement plus humain, plus éthique, plus capable. Ainsi, le système doit créer des conditions capables d’intégrer le développement d’actions, qui amènent ceux qui ont le droit à reconnaître la réalité et à créer des changements dans cette vision pour atteindre les objectifs attendus.

CONSIDÉRATIONS FINALES

La Loi majeure établit des normes générales concernant l’exécution des marchés publics dans le cadre de l’administration directe et indirecte. Basé sur la loi ordinaire n° 13.809 du 4 décembre 2017, art. 2ème il est entendu que la municipalité de Porto Seguro doit souligner cette loi, obéissant à ses critères.

Les départements municipaux de l’éducation doivent voir les coordonnateurs pédagogiques comme un point d’appui important dans la gestion de l’établissement d’enseignement, leur donnant une autonomie dans leurs fonctions afin de se conformer à ce que les universitaires/chercheurs de ce thème expliquent à propos d’un professionnel qui travaille en faisant l’utilisation d’une telle autonomie.

Dans la perspective prônée par les auteurs/chercheurs, on peut souligner qu’au fur et à mesure que le rôle du coordonnateur pédagogique devient de plus en plus instable, c’est-à-dire susceptible de basculer, tomber, se retourner, ce qui n’est pas constant, qui change fréquemment, etc., cela fait porter à nos jours une image de définition négative de la qualité de l’éducation au sein des établissements d’enseignement public.

Cela nous amène à réfléchir que le coordonnateur pédagogique joue un rôle important dans la transformation des espaces éducatifs en un collaborateur d’excellence dans la formation des citoyens, en plus de tout ce qu’il peut promouvoir des changements significatifs dans la qualité de l’éducation publique.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

BRASIL. Constituição da República Federativa do Brasil de 1988. Senado Federal: Brasília, 1998.

________. Fundo Nacional de Desenvolvimento da Educação (FNDE). Caderno de Estudos do Curso Competências Básicas. Fundo Nacional de Desenvolvimento da Educação. 4ª Ed., Atual, Brasília: FNDE, 2013.

________. Lei de Diretrizes e Bases da EDUCAÇÃO Nacional – LDBEN 9.394/96, de 20 de dezembro de 1996. Senado Federal: Brasília, 1996.

________. Lei nº 11.494/2007. Senado Federal: Brasília, 2007.

________. Lei Ordinária nº 13.809 de 04 de dezembro de 2017. Senado Federal: Brasília, 2017.

________. Parâmetros Curriculares Nacionais – PCN’s. Senado Federal: Brasília, 1998.

________. Resolução nº 01/2008 do Conselho Nacional de Educação. Senado Federal: Brasília, 2008.

CARNEIRO, Moacir Alves. LDB fácil: leitura crítica compreensiva artigo a artigo.7.ed Petrópolis. RJ: Vozes.2002.

KANT IMMANUEL (1724-1804). E a critica da razão pura.  4ª ed. Prefácio à tradução portuguesa, introdução e notas: Alexandre Fradique MOURUJÃO. Tradução: Manuela Pinto dos SANTOS e Alexandre Fradique MOURUJÃO. Lisboa: Fundação Calouste Gulbenkian, 1997, p. 30.

MOREIRA e RIZZOTTI (2009, p.15), PROGESTÃO: Como gerenciar os recursos financeiros? Ana Maria Albuquerque Moreira, José Roberto Rizzotti; coordenação geral Aglaê de Medeiros Machado. – Brasília.

PLOCCO, V.M.N.S. O Coordenador Pedagógico e o Cotidiano da Escola. 4ª Ed. São Paulo: Edições Loyola, 2006.

SAMPAIO. Aline de Oliveira. Caderno de Estudos da Especialização, Pós-Graduação. Coordenação Pedagógica. A.V.M. Instituto, Brasília – DF, 2011.

ANNEXE – NOTE DE BAS

3. Fundo Nacional de Desenvolvimento da Educação (FNDE ).

4. Ministério da Educação (MEC).

[1] Master en organisation et gestion des centres éducatifs – Universidade Ibero-americana, diplôme de troisième cycle en gestion scolaire et coordination pédagogique – W-post. Post-graduat en Géographie et environnement. Licence en Pédagogie – ULBRA.

[2] Diplômée en pédagogie de Unesulbahia Faculdades Integradas do extremo Sul da Bahia et diplômée en sciences sociales de l’Universidade Estadual de Santa Cruz – UESC, troisième cycle en politiques publiques de la Faculdade Nossa Senhora de Lourdes – FNSL, troisième cycle en gestion scolaire de l’Universidade Castelo Branco, Master en sciences de l’éducation par Lusófona et diplômé en sciences humaines BI avec accès au cours de droit par l’Universidade Federal do Sul da Bahia – UFSB.

Soumis : Août 2018.

Approuvé : Août 2019.

Rate this post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

POXA QUE TRISTE!😥

Este Artigo ainda não possui registro DOI, sem ele não podemos calcular as Citações!

SOLICITAR REGISTRO
Pesquisar por categoria…
Este anúncio ajuda a manter a Educação gratuita