Approximations entre les indicateurs de littératie scientifique et l'activité expérimentale proposées dans les manuels des premières années

0
7
DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI SOLICITAR AGORA!
PDF

ARTICLE ORIGINAL

POLYDORO, Agda Melania [1], MACIEL, Maria Delourdes [2]

POLYDORO, Agda Melania. Approximations entre les indicateurs de littératie scientifique et l'activité expérimentale proposées dans un manuel des premières années. Revista Científica Multidisciplinar Núcleo do Conhecimento. 04 année, Ed. 08, vol. 03, pp. 84-109. août 2019. ISSN: 2448-0959

RÉSUMÉ

L'article propose l'application d'une séquence didactique (SD), d'une activité expérimentale qui aborde le thème "Les sens", dans l'enseignement des sciences, associé au contenu "Mon corps perçoit" le livre didactique Apprendre ensemble à partir de la 1ère année de l'école primaire. La conception de cette recherche est de guider sur une base théorique et matériel didactique, la planification de la DD susmentionnée, ancrée dans la littératie scientifique (CA) et ses indicateurs proposés par Sasseron (2008), au sein de la Perspective Science Technology Society (CTS), qui traite des contenus scientifiques intégrés dans le contexte social et technologique, abordés parallèlement à la discussion des aspects économiques, politiques, sociaux et éthiques. Il s'agit d'une analyse exploratoire et qualitative, nous avons observé des documents juridiques en vigueur dans l'éducation sur la discipline de l'enseignement des sciences et l'utilisation du manuel. L'objectif de ce travail est de proposer une réflexion sur le rôle des activités expérimentales dans l'enseignement des sciences dans les premières années, afin d'encourager la compréhension du processus de construction et le caractère social des connaissances scientifiques, d'approximer ces visions d'un milieu éducatif qui accorde la priorité à la citoyenneté. Dans le livre analysé, nous pouvons vérifier que le thème fait partie du programme proposé par la Base nationale commune des programmes d'études (BNCC, 2018), et devrait être mieux exploré par l'enseignant avec l'utilisation d'autres ressources méthodologiques qui encouragent l'élève à avoir une formation critique, réfléchie sur les connaissances, les compétences et les valeurs nécessaires pour prendre des décisions responsables futures sur les questions relatives à la SCT.

Mots-clés : Littératie scientifique, petite enfance, activités expérimentales, enseignement des sciences, séquence didactique.

1. INTRODUCTION

Dans le contexte d'une société marquée par la présence croissante de la science et de la technologie, on s'attend à ce que l'école soit une source de production et de diffusion des connaissances scientifiques, compte tenu de nos enfants et de nos jeunes présents dans la vie quotidienne de l'éducation de base. , à partir des médias et de l'information dans lequel les connaissances générées de manière accélérée, avec les outils technologiques qui sont bien utilisés, permettent le développement intellectuel de cette population.

Compte tenu de l'information des médias, l'école doit être préparée et peut collaborer afin que « l'élève acquière des connaissances scientifiques et développe des capacités analytiques, d'interprétation, de réflexion, de communication, de décision, essentielles pour le (VIECHENESKI, 2013, p.19).

Cette façon de vivre la vie quotidienne des élèves est mise dès le plus jeune âge, c'est-à-dire dans les premières années de l'école primaire, ce qui conduit les éducateurs à refléter des postures qui ne contemplent plus les élèves en raison des «influences de l'association entre la science et la technologie, par conséquent, ces domaines sont de plus en plus étudiés en essayant de comprendre les résultats de ce moment actuel » (SCHNORR, RODRIGUES, 2018).

La science comprise comme une méthode scientifique peut produire des connaissances, reconstruire et agréger en connaissances existantes. Dans ce contexte, Schnorr et Rodrigues (2018, p. 47) proposent que la réflexion sur « l'enseignement de l'éducation et des sciences soit un domaine qui interroge les thèmes et oriente la compréhension des processus scientifiques et technologiques ».

Les PCN (National Curriculum Parameters) ont comme proposition pour le thème Sciences naturelles et Technologie, «offrir aux éducateurs certains éléments qui leur permettent de comprendre les dimensions de la fabrication scientifique, leur relation de bidirectionnel avec la technologie et non-neutralité de ces êtres humains", en ce sens, la Science, la Technologie et la Société pour l'enseignement des sciences naturelles (BRASIL, 1997, p. 23) est reconnue.

Dans pcNs, le bloc thématique Ressources technologiques révèle la préoccupation de la formation des étudiants en ce qui concerne les questions technologiques et considère que l'étude de ces thèmes vise à « former les étudiants qualifiés à comprendre et à utiliser le ressources technologiques, dont l'offre et l'application sont considérablement élargies dans la société brésilienne et mondiale » (BRASIL, 1997, p. 40-41).

Dans cette perspective, l'enseignement des sciences avec une science, la technologie et la société (CTS) met l'accent sur les valeurs acquises dans d'autres environnements d'apprentissage, quel que soit le groupe d'âge, ce qui permet le développement d'un sens critique.

Soligo, Maciel et Guazzelli (2010) soulignent que :

« L'accent mis sur la CTS soutient que l'école, ainsi que d'autres espaces éducatifs, doivent s'engager à mettre l'accent sur les sciences didactiques axées sur la discussion des questions scientifiques et technologiques qui affectent la vie des gens, la vie en société et les relations avec l'environnement, la littératie scientifique pour la citoyenneté. (SOLIGO, MACIEL, GUAZZELLI, 2010, p. 123).

L'environnement social dans lequel les élèves sont insérés permet l'exploration et la compréhension de la science, le long du chemin de leurs expériences, qui fournit l'action de l'école pour l'inclusion de la culture scientifique, déjà dans les premières années, les questions liées à la science et la technologie , connu internationalement sous le nom de CTS évite la fragmentation des connaissances sur les « domaines de la connaissance, en édifiant une nouvelle vision curriculaire pour la série initiale » (BRANDI, GURGEL, 2002, p. 113).

Selon Chassot (2003), la science peut être considérée comme « un langage pour faciliter notre lecture du monde naturel » et le connaître comme une description du monde naturel nous aide à nous comprendre, par conséquent, l'environnement qui nous entoure, à le comprendre dans sa représentation naturelle, nous permet de comprendre l'environnement dans lequel l'homme est inséré et sa fonction dans l'environnement. Pour l'auteur cité ci-dessus, « Le monde naturel est utilisé ici au sens de notre monde organique et inorganique, qui forme ce que nous appelons la nature » (CHASSOT, 2003, p. 93).

Pour cet auteur, expliquer le monde naturel signifie élaborer un ensemble de méthodes acquises et lorsque la description de la nature serait le sujet faisant Sciences, et la compréhension et la lecture de cette description, nous pourrions l'appeler ce qu'on appelle le langage scientifique, donc, il serait être scientifiquement alphabétisés. Toujours dans cette dimension, l'auteur doit tenir compte de la question de « fournir aux hommes et aux femmes une littératie scientifique du point de vue de l'inclusion sociale » (CHASSOT, 2003, p. 93).

L'enseignement des sciences, en tant que domaine scientifique et technologique, est fertile pour la promotion et la propagation des connaissances scientifiques, et a comme possibilité de s'éveiller chez les étudiants la lecture et l'écriture des compétences, la promotion de la, afin de former les citoyens critiques et socio-scientifiques.

Les chercheurs dans le domaine de l'enseignement des sciences ont comme proposé l'observation de certaines compétences démontrées au cours du processus de CA chez les élèves dès les premières années de l'école primaire, exprimant ainsi des possibilités dans la promotion de la construction de la connaissance de la science à ce stade de l'école. Ces éléments de preuve sont le résultat d'observations des compétences demandées par les élèves afin d'identifier l'existence d'indicateurs de ca qui révèlent comment « les élèves travaillent pendant l'étude d'un problème et la discussion des thèmes scientifiques fournit des éléments qui indiquent que la littératie scientifique est en train de se développer pour eux » (SASSERON, 2008, p. 68).

Sasseron (2008), déclare que pour construire le CA en classe, nous devons utiliser les indicateurs AC qui seraient également les compétences spécifiques de la science, renforçant l'idée d'enseigner les sciences par des activités d'enquête, en s'appuyant sur le la curiosité des enfants dans cette phase éducative et de stimuler et de renforcer cet intérêt à la recherche, la réflexion, devenir un citoyen critique.

En ce sens, cet article vise à proposer une réflexion sur le rôle des activités expérimentales au sein de l'Enseignement des Sciences, afin d'encourager la compréhension du processus de construction et le caractère social des connaissances scientifiques, ces visions, pour une formation éducative qui donne la priorité à la citoyenneté.

Pour atteindre cet objectif, l'enseignant de la classe recherchée a appliqué une séquence didactique (DD) afin de vérifier si les activités expérimentales dans les manuels scolaires ont des caractéristiques pédagogiques qui facilitent l'AC chez les élèves des premières années. L'utilisation de la DS dans cette recherche est due au fait qu'il s'agit d'« activités ordonnées, structurées et articulées pour atteindre certains objectifs éducatifs, qui ont un principe et une fin connus à la fois par les enseignants et les élèves » (ZABALA, 1998, p. 18).

Ce DD a été élaboré à partir de l'activité expérimentale du Manuel utilisé dans les classes de sciences dans une classe de la première année de l'école primaire pour une enquête plus approfondie, l'observation et la discussion des indicateurs AC a permis le processus avec les étudiants interrogés.

1.1 LA SÉQUENCE DIDACTIQUE DANS L'ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET SA CONTRIBUTION AU PROCESSUS DE LITTÉRATIE SCIENTIFIQUE

Compte tenu du développement technologique et scientifique croissant présent dans notre vie quotidienne, il est nécessaire de comprendre les implications découlant de cette évolution et ses conséquences pour la société, donc des cours de sciences axés sur la science et La Société (CTS) permet de travailler avec les étudiants en matière de progrès technologiques avec le contenu donnant un meilleur sens à ce qui sera travaillé avec les étudiants (FAGUNDES et al. 2009).

Dans cette perspective, les contenus traités dans les classes de sciences dans les premières années de l'école primaire devraient être impliqués dans les problèmes de la vie quotidienne, liés à des questions socioscientifiques afin de fournir des discussions visant à la formation critique auprès des élèves dès leur plus jeune âge.

Les documents officiels tels que les paramètres du programme national présentent l'enseignement des sciences avec l'accent sur les sciences, la technologie et la société (CTS), et leur contribution éducative aux questions sociales, politiques, environnementales, économiques, l'éthique et la santé publique, thèmes pertinents pour l'appropriation de la formation à la citoyenneté dans l'enseignement des sciences. Sujets pertinents qui développent une pensée critique et instrumentalisante dans la prise de décisions conscientes pour leur propre santé et pour l'environnement.

Les NP préconisent l'enseignement de la science dans les premières années, l'enfant la formation pour la citoyenneté, donc ce document établit que:

L'enfant n'est pas un citoyen de l'avenir, mais il est déjà citoyen aujourd'hui, et, en ce sens, savoir que la science est d'élargir sa possibilité actuelle de participation sociale et de permettre sa pleine capacité de participation sociale à l'avenir (BRASIL, 1997, p. 22-23).

Le groupe d'âge des étudiants trouvés à ce stade de l'éducation de base, c'est-à-dire dans les premières années, il permet de traiter les connaissances scientifiques afin d'élargir l'information, visant à la formation la plus efficace, car il est essentiel pour notre développement société et sa dépendance à ces progrès pour sa diffusion de la science. « Accroître le niveau de compréhension publique de la science est aujourd'hui une nécessité, non seulement comme un plaisir intellectuel, mais aussi comme un besoin de survie de l'homme » (LORENZETTI, DELIZOICOV, 2001.p. 5).

Cet article fait partie d'une enquête de maîtrise en cours qui vise à étudier les activités expérimentales présentes dans les manuels scolaires de la première année à la cinquième année de l'école primaire (Premières années). Le choix de l'application de DD dans une activité expérimentale, du livre des Sciences, était principalement dû à la meilleure compréhension pratique des étudiants, selon Vasconcelos et Souto (2003):

Le livre scientifique devrait fournir à l'étudiant une compréhension scientifique, philosophique et esthétique de sa réalité, offrant un soutien dans le processus de formation des individus/citoyens. Par conséquent, il devrait s'agir d'un instrument capable de favoriser la réflexion sur les multiples aspects de la réalité et de stimuler la capacité d'enquête de l'étudiant afin qu'il assume la condition d'agent dans la construction de ses connaissances (VASCONCELOS, SOUTO, 2003, p. 4)

Selon Krasilchik et Marandino (2004), l'un des aspects importants des activités expérimentales et pratiques est de favoriser les conditions chez les élèves pour interpréter les phénomènes, manipuler et expérimenter de nouvelles ressources avec la participation de tous.

Nous pouvons justifier dans cet article que la discussion sur les activités expérimentales, d'une importance primordiale, devrait être placée à tous les niveaux éducatifs, y compris dans les premières années et en particulier dans la formation des enseignants.

Notre plus grande responsabilité dans l'enseignement des sciences est d'essayer pour nos étudiants et les étudiants de transformer, avec l'enseignement que nous faisons, en hommes et femmes plus critiques. Nous rêvons qu'avec notre éducation, les étudiants puissent devenir des agents de transformations – pour le mieux – du monde dans lequel nous vivons. (CHASSOT, 2003, p. 31).

Les activités expérimentales dans l'enseignement des sciences dans les premières années, même pour un étudiant dans le processus d'alphabétisation, remplit la fonction d'ajouter la théorie à la pratique, les enfants ont déjà en eux-mêmes la curiosité naturelle du groupe d'âge et l'intérêt pour les questions technologiques, quotidienneet scientifique. Cela s'intensifie lorsque la proposition a des thèmes attractifs dans les activités dynamiques, c'est-à-dire la proposition d'une expérience pratique et réelle, est un facilitateur, la garantie d'une situation concrète d'enseignement et d'apprentissage, qui ne se produisent pas toujours dans les classes régulières.

Pour Lorenzetti et Delizoicov (2001), l'enseignement des sciences dans les premières années, les activités ouvertes, réfléchies et d'enquête dans lesquelles les étudiants effectuent un raisonnement logique et la construction de connaissances significatives, comprendre la fonction de recherche individuel et collectif dans la salle. Le C.A. a compris «[…] comme le processus par lequel le langage des sciences naturelles acquiert un sens, constituant un moyen pour l'individu d'élargir son univers de connaissances, sa culture, en tant que citoyen inséré dans la société » (LORENZETTI, DELIZOICOV, 2001 , p. 8-9).

Dans cette perspective, dans le processus de soins ac et la construction des connaissances dans les premières années, la séquence didactique (SD) vise à faciliter et donner un sens aux activités expérimentales, en vue d'un processus interactif entre l'éducation / éducation et l'éducation, même si les élèves ne sont pas encore dominer le processus de codage de la lecture et l'écriture.

Zabala (2010) recommande que la convivialité entre l'enseignant et les élèves et ceux-ci avec leurs pairs, a une importance et une influence dans le processus d'apprentissage afin que l'acquisition des connaissances est définie, les activités expérimentales favorisent cette pratique de socialisation et Interaction.

Le SD a comme prémisse la communication orale et ou écrite, parmi les étudiants qui ne maîtrisent pas seuls certains genres textuels, par conséquent leur utilisation comme stratégie, permet de surmonter les obstacles parce qu'il s'agit d'une activité orientée, dirigée d'une manière systématisée visant à l'enseignement de la lecture, l'écriture, l'oralité, fournissant des phases d'organisation du processus éducatif. (BARBOSA, 2011).

Pour Zabala (1998), l'organisation d'un DD a la particularité d'évaluer les activités dans un ordre significatif pour une réflexion des étapes, permettant la « planification, l'application et l'évaluation » (ZABALA, 1998, p.18).

Unité didactique, unité de programmation, unité d'intervention pédagogique lorsqu'il s'agit de séquences d'activités structurées pour atteindre certains objectifs éducatifs déterminés. Ces unités ont pour vertu de maintenir le caractère unitaire et de rassembler toute la complexité de la pratique, alors qu'elles sont des instruments qui permettent d'inclure les trois phases de toute intervention réflexive : planification, application et évaluation (ZABALA, 1998, p. 18).

Zabala (1998), propose l'utilisation du manuel dans sa classe, mais ne peut pas dépendre exclusivement d'eux, puisque le travail pédagogique devrait avoir comme proposition l'utilisation d'instruments et de ressources qui permettent la tâche d'enseigner "mais sont nécessaires matériaux qui sont au service de nos propositions didactiques et non l'inverse; qui ne supplantent pas la dimension stratégique et créative des enseignants, mais l'encouragent » (ZABALA 1998, p. 175).

Le manuel peut et doit être utilisé comme une ressource didactique, car il présente des textes, des liens ou des sites Web à l'appui liés au thème qu'il présente, et suggère également des activités expérimentales facilitant la recherche, la communication entre les concepts, les actions manuelles, d'autres possibilités exploratoires offertes à l'enseignant et à la classe.

Le contenu du manuel valorise la socialisation en classe, propose la médiation entre l'enseignant/élève, la médiation des situations de respect et de collaboration avec les autres, le travail de groupe, l'organisation, la curiosité, la pensée critique, la créativité entre autres. « L'enseignement se fait par l'activité mentale constructive de cet élève qui manipule, explore, écoute, lit, pose des questions et expose des idées » (CARVALHO 2009, p.35).

Daaz, Alonso et Mas (2003), affirment que dans l'enseignement des sciences, l'objectif le plus important aujourd'hui est LE CA, parce qu'il propose des connaissances scientifiques socialement localisées, apporte des avantages personnels et sociaux pratiques aux étudiants, permettant, créant et permettant conditions de prise de décision liées aux problèmes qui les affligent, bref, un apprentissage, une éducation à la vie.

Pour identifier le CA, Sasseron (2008) propose que sur la planification des classes, nous devrions nous concentrer sur les trois axes structurants du développement des compétences CTS, qui serait: a) la compréhension des termes fondamentaux, des concepts et des connaissances scientifiques, b) comprendre la nature des sciences et les facteurs éthiques et politiques qui entourent leur pratique, et c) comprendre les relations existantes entre la CTS et l'environnement. L'auteur a également soulevé des indicateurs (graphique 1), dont la fonction est de classer les actions du développement des élèves en classe pour diagnostiquer s'il y a un CC pendant le processus d'apprentissage.

Tableau 1 – Indicateurs AC proposés par Sasseron (2008)

Indicateur d'alphabétisation scientifique Compétences développées au cours du processus d'alphabétisation scientifique
Énoncé d'information Elle est liée à l'établissement de bases d'enquête. Il ne prévoit pas nécessairement une ordonnance qui devrait être établie pour l'information: il peut s'agit d'une liste ou d'une relation des données travaillées avec ou avec lesquelles on va travailler.
Organisation de l'information Il se pose lorsque vous essayez de préparer des données existantes sur le problème étudié. Cet indicateur peut être trouvé lors de l'arrangement d'informations nouvelles ou déjà énumérées et se produit à la fois au début de la proposition d'un thème et à la reprise d'une question, lorsque les idées sont rappelées.
Classification de l'information Apparaît lorsque vous cherchez à établir les caractéristiques des données obtenues. Parfois, lors du tri de l'information, elle peut être présentée selon une hiérarchie, mais l'apparence de cette hiérarchie n'est pas une condition sine qua non pour la classification de l'information. Il se caractérise par un indicateur visant à commander les éléments avec lesquels on travaille.
Raisonnement logique Il comprend comment les idées sont développées et présentées et est directement liée à la façon dont la pensée est exposée.
Raisonnement proportionnel Comme le raisonnement logique, le raisonnement proportionnel indique montrer comment la pensée est structurée, et se réfère également à la façon dont les variables ont des relations les uns avec les autres, illustrant l'interdépendance qui peut exister entre eux
Sondage d'hypothèse Il souligne les moments où des hypothèses sont soulevées sur un certain thème. Cette étude des hypothèses peut se poser à la fois sous la forme d'une affirmation et d'être une question (attitude largement utilisée par les scientifiques face à un problème).
Test d'hypothèse Ce sont les étapes dans lesquelles les hypothèses précédemment soulevées sont mises à l'épreuve. Il peut se produire à la fois face à la manipulation directe d'objets et au niveau des idées, lorsque le test se fait par le biais d'activités de pensée basées sur des connaissances antérieures. Lla
Justification Il apparaît lorsque, dans une déclaration, il utilise une garantie pour ce qui est proposé. Cela rend l'instruction gain d'approbation, ce qui le rend plus sûr.
Prévision Elle s'explique lors de l'affirmation d'une action et/ou d'un phénomène qui réussit à s'associer à certains événements.
Explication Il se pose lorsque vous cherchez à relier l'information et les hypothèses déjà soulevées. Habituellement, l'explication est accompagnée d'une justification et d'une prévision, mais il est possible de trouver des explications qui ne reçoivent pas ces garanties. Par conséquent, les explications sont encore dans la phase de construction qui recevra certainement une plus grande authenticité tout au long des discussions.

Source : Adapté de Sasseron (2008, p.335)

Les cours de sciences ont porté sur le CA, ayant comme cadre théorique les indicateurs de l'AC proposés par Sasseron, lorsqu'ils sont employés dans les activités expérimentales des manuels, promouvoir les défis, la construction et la déconstruction des hypothèses et des idées, l'argumentation et la résolution de problèmes, entre autres compétences, sont promues par le travail collectif et collaboratif en classe, afin que les élèves ne dissolvent pas les connaissances scolaires de leur réalité et que leur apprentissage soit assuré pour la vie.

Sur le choix du manuel, cela devrait être fait très sérieusement et rigoureusement. D'après M. Nuez (2000), la sélection des manuels à utiliser est une tâche pertinente pour la réussite scolaire des élèves.

Par conséquent, l'importance de rechercher des critères spécifiques pour les contextes donnés, qui permettent à l'enseignant de participer à l'évaluation des manuels scolaires. En général, les critères établis, sont générés dans différents cas d'analyse, dont les enseignants, en tant que collectifs, représentent l'instance qui devrait prendre les décisions les plus appropriées, en pensant à l'élève avec lequel ils travaillent. La sélection des manuels ne doit pas exclure les enseignants en tant que bâtisseurs actifs de connaissances qui développent cette importante compétence professionnelle (NU-EZ et al, 2000, p. 02).

Le choix du manuel avec la validation de l'enseignant, aujourd'hui est une grande avancée, parce que dans l'enseignement des sciences de la petite enfance, le livre est une référence. Les enseignants mettent en évidence leur fonction dans la salle de classe, considèrent le livre comme une ressource auxiliaire importante pour rompre avec la méthodologie "stank" de mémorisation et de copies mécaniques, l'accumulation d'informations sans un but éducatif évident. Le regard de l'enseignant offre un choix cohérent pour la proposition d'enseignement et les méthodologies à appliquer, favorisant un type d'utilisation qui stimule la recherche et la recherche des phénomènes; que la science fonctionne pour de bon; qui répond aux exigences et aux attentes de la réalité sociale; contribuer à la formation du citoyen.

2. MÉTHODOLOGIE

Dans cet article, la méthodologie utilisée était la recherche descriptive, qui a comme fonction l'enregistrement, l'interprétation, l'analyse des faits du monde physique sans l'intervention du chercheur et vise à observer, enregistrer et analyser les phénomènes sans entrer dans le contenu (BARROS, LEHFELD, 2007).

Ce type de recherche permet le rapport d'expérience, qui a incité la présentation de cette enquête, dans lequel le chercheur fait une discussion et une analyse d'une activité expérimentale tirée du manuel dans une classe de 1ère année de l'école primaire.

Pour la conduction de SD, le chercheur a appliqué une activité expérimentale sur les significations du corps humain, dont le chapitre du livre s'intitule « My Body Perceives », et l'activité s'appelle « Identifier les objets par Tact » présent dans le livre utilisé comme ressource pédagogue dans leurs classes.

Pour atteindre son objectif, la chercheuse/enseignante a utilisé une séquence didactique qui visait à vérifier les approximations entre l'activité expérimentale et le processus de CA, en analysant les indicateurs possibles de la littératie scientifique (SASSERON 2008) présents dans l'application.

3. RÉSULTATS ET ANALYSES

Les activités expérimentales des premières années valorisent la compréhension de la nature de la science et l'importance des références épistémologiques dans la pratique pédagogique. Selon Moraes (1998), les activités expérimentales peuvent avoir leur développement dans différentes conceptions : démonstrative, empiriste – indutitiviste, dédutitiviste – relataliste ou constructiviste. Les activités démonstratives, selon certains auteurs, telles que Gaspar et Monteiro (2005), Arajo et Abib (2003), Pinho et Alves (2000), sont motivantes, agréables et facilitent la participation des élèves et peuvent se produire dans la salle de classe elle-même, devenant un Laboratoire. Dans les empiristes – indutivista, se réfère de la partie sensorielle, suivant une règle établie, l'obtention de données aux observations et prédictions tout au long de l'activité.

Et dans le dedutilist-relationniste, les connaissances et l'observation antérieures influencent directement la cohérence de la méthodologie et la construction de la connaissance. Dans les activités expérimentales constructivistes, il convient de comptabilisation des caractéristiques telles que la dynamique et l'interactivité, favorisant le développement de structures de pensée, d'argumentation et de raisonnement logique " dans lequel il contribue au développement d'un raisonnement comportement pratique de la condition humaine » (ROSITO, 2003, p.200).

Dans cette perspective, un DD a besoin de planification, d'organisation en classe, faite en petits groupes, l'enseignant doit circuler en classe, être accessible, aider à comprendre l'expérience, effectuer des comparaisons, des réflexions et des arguments impliquant les élèves dans l'activité, ce qui rend la classe rentable et intéressante.

Dans les premières années, quand nous dis-le est classe de science, ils sont déjà excités et curieux, quand il s'agit de l'activité expérimentale, nous devons renforcer les concepts existants. « Pour l'esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. S'il n'y a pas de doute, il ne peut y avoir de connaissances scientifiques. Rien n'est évident. Rien n'est gratuit. Tout est construit » (BACHELARD, 1996, p.18).

Les Lignes directrices nationales sur les programmes d'études pour l'éducation de base (2013 p. 91) déterminent que les pratiques pédagogiques devraient permettre à l'enfant de vivre « des expériences et une compréhension du monde faites par l'ensemble de ses sens, dans les connaissances qu'il construit dans la relation entre la raison et l'émotion, le corps et l'expression verbale, l'expérimentation pratique et l'élaboration conceptuelle.

3.1 DEVELOPMENT OF EXPERIMENTAL ACTIVITY THROUGH A DIDACTIC SEQUENCE TO IDENTIFY SCIENTIFIC LITERACY INDICATORS

L'activité expérimentale, intitulée « Identifier les objets par tact », a été appliquée par le biais d'un DD dans quatre classes divisées de 45 minutes à des moments à savoir :

1ère séquedation : Organisation des élèves en groupes, enquête sur les connaissances antérieures par la proméculation selon le tableau 02.

Au cours des discussions, les étudiants étaient très euphoriques, avec une participation active et quand il y avait désaccord, chaque étudiant a fait valoir comme par exemple:

Tableau 02 – Sondages précédents / Exploration du thème (A1: étudiant 1, A2: étudiant 2… et ainsi de suite)

Questions (Problematisation) Discussion orale, moment de reconnaissance des connaissances antérieures des élèves
a) Savez-vous ce que le mot signifie: texture? Dites-moi maintenant quelle texture vos vêtements, pantalon, chemisier, chaussette …? (Enseignant) (A1) Mon pantalon est lisse, mon chemisier est épais… (A2) Mon chemisier est d'une ligne faite de trous (type crochet) …

(A3) Ma chaussette est mince et plate…

(A4) Prô, ma chaussette est pleine de boules, venez voir… (A5) Ma chaussette est très épaisse en laine, la laine est chaude.

b) Quelle partie de votre corps pensez-vous que l'eau est chaude ou froide? (Enseignant) (A1) Mes mains, mon dos (quand je me baigne le dos devient rouge, ma mère dit que c'est parce que l'eau est trop chaude … (A2) Mon pied (j'ai mis mon pied d'abord à mouiller quand je douche) … (A3) Parfois, l'eau tombe d'abord dans mon corps, ah si bien!
c) Est-il possible de reconnaître les objets uniquement par le toucher ? (Enseignant) (A1) Non, je peux savoir quel est l'objet par l'odeur, quand ma tante frit steak, je connais l'odeur … (A2) Je sens (aff) de candida quand ma mère utilise, elle dit que c'est dangereux et que "nois" doit savoir lire les papiers (étiquettes)…

(A3) Entendre quelque chose tomber, par exemple un verre quand il tombe et se casse, nous utilisons l'oreille droite?

d) Un chemisier plus épais est-il plus chaud qu'un chemisier plus fin? Et quel est le chemisier qui chauffe ? Réponse: Est-ce vous ou le chemisier qui est chaud? (Enseignant) (A1) Il fait plus chaud. (A2) Le chemisier mince ne chauffe pas, parce qu'il est mince…

(A3) Quand il fait froid et que je n'apporte pas de blouse, je me rétrécis, alors je ne me sens pas si froid…

(A4) Je suis chaud, mais le chemisier est aussi … (A5) Le chemisier peut être chaud sans être épais… (A6) J'ai senti de la fièvre et mon corps s'est réchauffé à partir de là, j'ai pris des médicaments et je vais …

Source: Auteur.

La texture des chemisiers, le type de tissu comme le coton, l'helanca et le chemisier fait main, car il présente des points qui ont donné un certain relief et le type de ligne. Il y avait des moments où l'argument était dans qui a produit et comment il a été produit, puisque le chemisier au crochet a été faite par grand-mère.

La question de l'eau chaude et froide, ce moment a été d'un grand étonnement, car au milieu de la discussion l'un des élèves a dit "alors toute la peau est pleine de tact", à ce moment-là l'enseignant a proposé la question suivante: quelqu'un connaissait la fonction de la peau, l'un des élèves a répondu que c'était pour les organes ne tombent pas et un autre pour protéger les «choses» de l'environnement.

La question de la reconnaissance d'objets, il y avait comparaison avec les organes des sens, tels que l'odorat, la vision et l'ouïe, comme des exemples ont dit que lors de l'audition d'une chute de verre, ils savent que c'était un verre, qui en classe de goût, a estimé qu'il était orange, qu'il y avait du sel dans la laitue entre d'autres commentaires.

Sur la question de la blouse, il y avait une reprise de la question sur la texture et sur, tissu épais, mince, ennuyeux, sans trou, tissu de la veste du collègue et si la peau, une question intéressante est entré dans la discussion, l'un des étudiants était tombé malade la semaine précédente, qui motivé son manque, elle a commenté qu'elle avait eu une fièvre à ce moment-là, l'enseignant est intervenu avec une explication parce que le corps augmente la température et nous avons la soi-disant «fièvre».

Cette première leçon, apporté faits quotidiens afin que les étudiants puissent utiliser et ainsi défendre leurs idées, c'était une classe détendue, riche en informations et d'interaction entre tous.

Il a été possible de percevoir, que la littératie scientifique était dans le processus, cependant, verbalement. Nous avons analysé certains indicateurs avec les réponses, présentes au tableau 03.

Il a été observé que les indicateurs de CA (SASSERON, 2008, p.335), D'explication et de justification, étaient en cours, puisque les élèves, lorsqu'ils expliquaient leurs arguments, utilisaient leurs connaissances antérieures et que l'information révélée dans les dialogues était en cours, puisque les élèves, lorsqu'ils expliquaient leurs arguments, utilisaient leurs connaissances antérieures et que l'information révélée dans les dialogues était les caractéristiques des documents, en utilisant également les faits existant dans les déclarations de leurs collègues et les situations quotidiennes.

L'indicateur de l'enquête sur les hypothèses n'était présent que dans une seule des questions plus explicitement, puisqu'il y avait question, question par déduction, observation ou même affirmation.

Tableau 03 – Activité : reconnaissance des objets par la texture

non. Réponses des élèves Indicateurs AC
01 Lisse, épais, tissé avec des trous, la moitié avec des pois, ligne très épaisse Justification

Explication

02 Mes mains, mon dos, mon pied, tout mon corps Justification

Explication

03 Par l'odeur, la lecture de l'étiquette, l'audition de quelque chose tomber, Explication

Justification

04 Plus chaud, le Blouse n'est pas chaud parce qu'il est mince, quand je me sens froid et que je n'ai pas de blouse, je m'enroule pour diminuer le froid, le chemisier est chaud, mais je suis aussi, le chemisier peut être chaud sans être épais, j'ai senti de la fièvre et tout mon corps est devenu chaud Explication

Justification

Levage

Chance

Test d'hypothèse

Source: Auteur. 

En ce qui concerne les questions concernant la peau comme un organe du toucher et sur la fièvre, nous avons remarqué la présence de l'indicateur de test d'hypothèse, puisque les étudiants ont activement participé à l'activité expérimentale et des idées basées sur des connaissances antérieures.

Dans la classe numéro 02, la distribution des sacs surprise a commencé par l'enseignant qui a demandé que chaque élève de son groupe, sans regarder, entrer dans la main et prendre un seul objet, et essayer de deviner ce que c'était, fait cela l'élève a dit ce que l'objet serait et de les créer les modèles que vous avez utilisés pour la reconnaissance de la même. Ainsi, tous les élèves ont vécu l'expérience et verbalisé les critères. Les objets étaient variés et de textures, de formes et de températures variées.

Ainsi, il y avait une récupération du contenu vu dans la classe précédente et une motivation pour eux de regarder les films des chaînes youtube, sur les sens et le fonctionnement des organes qui leur sont liés et comment cette information traverse le corps à la système nerveux. Nous parlons aussi en ce moment des émotions et d'autres développements.

De nombreux autres exemples ont été donnés quand il s'agit de la vie quotidienne, l'information contenue dans les déclarations, a montré que, même sans écriture appropriée, les étudiants ont développé la littératie scientifique dans le processus (graphique 04).

Tableau 04 – Post-film : Discussion, doutes et déductions réalisés par les étudiants

Parler des étudiants Indicateurs scientifiques de littératie en cours
(A1) Alors quand je sens, dans ma tête, ma fête reçoit les odeurs ? Organisation de l'information : indicateur de l'organisation du contenu et reprise des concepts antérieurs
(A2) Que dois-je me sentir au sujet de la peau qui traverse le corps jusqu'à ce qu'il arrive à la tête? Classification de l'information : organisation des données relatives à l'information sur les films
(A3) J'ai peur du cafard, donc quand je vois que je crie, il passe par les yeux, puis il obtient dans la tête, c'est-à-dire dans le cerveau? Raisonnement logique : Comprendre les idées abordées dans le film et organiser la pensée pour l'exposition de la compréhension

Source: Auteur. 

Après la discussion, les élèves ont repris les dessins des objets qu'ils ont retirés du sac, en plaçant leurs caractéristiques et les critères qu'ils utilisaient pour la reconnaissance. Sur le tableau, l'enseignant avait écrit sur les cinq sens et leur nom: toucher, sentir, entendre, le goût et la vision.

La classe numéro 03 a commencé avec l'exposition du film édité "Fun Mente", qui visait à travailler des sensations telles que la peur, la tristesse, le dégoût, la joie, la colère, la peur, les questions qui ont motivé la discussion post-film.

Une roue de conversation a été formé, il a été constaté que 97% des étudiants avaient déjà regardé le film dans leurs maisons, les discussions ont été illustrées par des situations de ce que chacun ressentait sur les sensations que le protagoniste du film se sentait aussi, la question de résilience, et la nécessité de travailler le regard que chacun devrait avoir avec l'autre.

Dans cette catégorie, l'indicateur AC (Sasseron, 2008), montré dans cette activité était la série d'information, cet indicateur n'est pas destiné à établir des critères stricts de méthodologie et d'arrangements. Cet indicateur a été démontré par les déclarations, puisque le répertoire utilisé par les élèves est le langage verbal (oralité).

Pour la fermeture, les élèves ont été invités à dessiner des «emojis» qui expriment des émotions technologiquement, via le téléphone mobile dans les applications de conversation, nous leur avons demandé de relier les dessins aux sentiments et sensations proposés dans le film et nous nous étendons aux questions présentes dans notre vie quotidienne, telles que : avec quel visage vous réveillez-vous ? À l'heure du repas, quel visage faites-vous? Quand est-ce que tu te blesses ? Quand dormez-vous ? Parmi d'autres questions qui émergeaient en classe, proposées par elles-mêmes.

La classe numéro 04 a commencé par une exposition orale du travail de groupe, c'est-à-dire que chaque groupe a présenté pour le reste de la classe ses dessins et après cela, ils ont collé sur un papier brun pour une exposition future.

Dans le deuxième moment, se terminant par des questions pour remédier aux doutes, a commencé la construction du livre nous allons obtenir sur "les sens" dans MDF, et cela devrait également être exposé dans les présentations du travail de l'école, qui a lieu à la Foire du savoir.

En l'espèce, l'indicateur qui a mis en évidence le processus de CA, proposé par Sasseron (2008), était l'indicateur de la Prévision, parce qu'il a constaté que lors de la préparation des livrets, il y avait eu une utilisation des concepts développés au cours de l'activité proposée.

4. CONSIDÉRATIONS FINALES

Les activités expérimentales dans les premières années attirent l'attention des étudiants à l'enseignement des sciences, suscitant l'intérêt et la curiosité, devenant une méthodologie très efficace, parce que c'est une classe pratique et ouverte, les enfants développent le pensée pour l'activité donnée, mais qui transcende dans la construction de la connaissance, considérée comme un outil de motivation (GON -ALVES, 2009).

« Enseigner les sciences, c'est offrir aux élèves des situations d'apprentissage » (GUIMAR-ES, 2009, p. 12/13). Nous devrions planifier des classes en fonction du contexte social, articuler avec un contenu qui donne un sens aux élèves, améliorer et permettre aux élèves de formuler des hypothèses, promouvoir l'utilisation de la science dans la vie quotidienne, la science et la société.

En utilisant la séquence didactique sur les sens, proposée dans cette recherche, il a été observé que DS sont des activités planifiées dans un axe thématique, ordonnées et articulées avec des objectifs éducatifs qui permettent dans leur pratique la possibilité de l'observation des personnes concernées (ZABALA 1998).

En ce qui concerne les concepts structurés dans les classes de sciences, avec l'accent CTS, SD propose une implication des étudiants, en vue du thème, "Identifier les objets par le toucher", parce qu'il est directement lié aux sensations et la réponse de leur corps dans l'environnement qui l'entourent, stimulant la recherche par la dénétmatisation de la vie quotidienne, apportant des discussions qui mènent à des explications basées sur des faits vécus quotidiennement, des hypothèses, sont confrontés aux réponses du groupe, développant ainsi le dialogue sur la base de justifications qui imprègnent l'univers des étudiants.

L'application de ce DD a favorisé l'apprentissage et le développement de l'AC, dans la mesure où l'organisation envisage la participation active de l'étudiant, l'enquête des connaissances antérieures, lors de l'exécution des activités prévues, facilitant ainsi la construction de concepts scientifiques, à partir de l'expérience, avec l'utilisation de matériaux simples, mais qui comprennent la communication et la construction des connaissances scientifiques démontrées par le langage oral, écrit.

Grâce à cette séquence didactique, on peut observer que les INDICATORS de CA étaient présents, ce qui montre que la littératie scientifique a eu lieu tout au long du processus, le programme d'études est approprié au Manuel, qui est recommandé dans la Base Nationale Commune Le programme d'études (BNCC), qui encourage les élèves capables d'être des personnes ayant des connaissances scientifiques, qui agissent de façon critique dans la société, comprennent leur réalité.

Selon le BNCC, LE CA a comme objectif formateur dans l'enseignement des sciences, que l'étudiant a « la capacité de comprendre et d'interpréter le monde (naturel, social et technologique), mais aussi de le transformer sur la base des contributions théoriques et procédurales de la science » ( BRÉSIL, 2018).

Afin de partager les connaissances pédagogiques, y compris avec d'autres domaines de connaissances, l'article en question fait partie d'un produit de recherche et d'éducation en cours de maîtrise, élaboré à travers le livret en PDF, montrant diverses textures et possibilités d'interaction en classe, prouvant la formation des élèves des premières années dans leurs compétences et leurs qualifications dans le processus de littératie scientifique.

Les enfants ont la curiosité et la volonté de chercher des réponses, de développer des situations d'apprentissage à travers des classes plus dynamiques, de l'expérimentation, soulever des hypothèses et de contester le raisonnement. SD avec une activité expérimentale rend la classe plus intense, participative et rentable, a eu de nombreux développements productifs en raison de la résolution de problèmes et d'autres compétences développées.

RÉFÉRENCES

BARROS, A.; LEHFELD, N. Fundamentos de metodologia científica. 3. ed. São Paulo: Pearson Prentice Hall, 2007.

BRANDI, A.; GURGEL, C. A Alfabetização Científica e o processo de ler e escrever em séries iniciais: emergências de um estudo de investigação. Ciência & Educação, v. 8, n. 1, p. 113-12, 2002.

BRASIL. Secretaria de Ensino Fundamental. Parâmetros Curriculares Nacionais. Brasília, MEC, 1997. http://portal.mec.gov.br/seb/arquivos/pdf/livro01.pdfAcesso – 11/10/2018.

______. Diretrizes Curriculares Nacionais Gerais da Educação Básica / Ministério da Educação. Secretaria de Educação Básica. Diretoria de Currículos e Educação Integral. Brasília: MEC, SEB, DICEI, 2013. http://portal.mec.gov.br/Acesso 11/10/2018.

______. Base Nacional Comum Curricular: Educação Básica. Ministério da Educação. 2018.http://basenacionalcomum.mec.gov.br/images/BNCC _versaofinal_site.pdfAcesso em 10/11/2018.

CARVALHO, A. Critérios estruturantes para o ensino das Ciências. In: CARVALHO, A. (Org.). Ensino de Ciências: Unindo a Pesquisa e Prática. São Paulo: Pioneira Thomson Learning, 2004. p. 1-17.

CHASSOT, A. Alfabetização científica: uma possibilidade para a inclusão social. Revista Brasileira de Educação, São Paulo, v. 23, n. 22, p. 89-100, 2003. Disponível em: <http://www.scielo.br/pdf/rbedu/n22/n22a09.pdf>. Acesso em: 13/01/2019

CHASSOT, A. Alfabetização Científica: questões e desafios para a educação. 7 ed. Ijuí: Unijuí, 2003. 344p.

DELIZOICOV, D.; ANGOTTI, J.; PERNAMBUCO, M. Ensino de Ciências: Fundamentos e Métodos. 4 eds. São Paulo: Cortez, 2011. 366p.

DÍAZ, J.; ALONSO, A.; MAS, M. “Papel de la Educación CTS en una Alfabetización Científica y Tecnológica para todas las personas” Revista Eletrônica de Enseñanza de las Ciencias, v. 2, n.2, 2003.

FAGUNDES, S.; PICCINI, I.; LAMARQUE, T.; TERRAZZAN, E. Produções em educação em ciências sob a perspectiva cts/ctsa. VII Enpec– Encontro Nacional de Pesquisas em Educação em Ciências, 2009 – Florianópolis/SC posgrad.fae.ufmg.br/posgrad/viienpec/pdfs/1120. Acesso em 20/03/2019.

KRASILCHIK, M.; MARANDINO, M. Ensino de ciências e Cidadania. São Paulo: Moderna, 2004.

LORENZETTI, L.; DELIZOICOV, D. Alfabetização científica no contexto das séries iniciais. Ensaio – Pesquisa em Educação em Ciências, Belo Horizonte, v. 3, n. 1, jun., p. 1-17, 2001.

MINISTÉRIO DA EDUCAÇÃO E CULTURA DO BRASIL. Resolução/CD/FNDE, n. 003, 21 de fevereiro de 2001. http://www.fnde.gov.br/ – Acesso em 05/12/2017.

MORAN, J. Ensino e aprendizagem inovadores com tecnologias audiovisuais e telemáticas. In: MORAN, J.; MASETTO, M.; BEHRENS, M. Novas Tecnologias e mediação Pedagógica. Campinas: Papirus, 2000.

SANTOS, W. Educação científica humanística em uma perspectiva Freireana: resgatando a função do ensino CTS. Alexandria, v. 1, n.1, p. 109-131, 2008.

SASSERON, L.; CARVALHO, A. Alfabetização científica: uma revisão bibliográfica. Investigações em Ensino de Ciências, Porto Alegre, v. 16, n. 1, p. 59-77, 2011.

SCHNORR, S.; RODRIGUES, C. Ciência, tecnologia e sociedade: ensino de Ciências no referencial pós-estruturalista. Filosofia e Educação [RFE], v.9, n. 3, Campinas, SP Outubro de 2017-Janeiro de 2018 – ISSN 1984-9605 – p. 46-75 https://www.researchgate.net/publication/321891896. Acesso 03/02/2019.

SOLIGO, M. G.; MACIEL, M.; GUAZZELLI, I. Importância de se levar em consideração as interações de alunos adolescentes com a mídia televisiva e redes sociais para uma proposta de ACT de cunho CTS. Revista de Ensino de Ciências e Matemática, v. 3, n. 3, p. 269–281, 2012.

TEIXEIRA, P. Movimento CTS e suas proposições para o ensino de ciências. In: _____. (Org.). Temas emergentes em educação científica. Vitória da Conquista: Edições UESB, 2003.

VASCONCELOS, S. SOUTO, E. O livro didático de ciências no ensino fundamental – proposta de critérios para análise do conteúdo zoológico. Ciência & Educação, v. 9, n. 1, p. 93-104, 2004. http://www.scielo.br/pdf/ciedu/v9n1/08.pdf. Acesso em 20/11/2018.

VIECHENESKI, J. Sequência didática para o ensino de ciências nos anos iniciais: subsídios teórico-práticos para a iniciação à alfabetização científica. 2013. 170 f. Dissertação (Mestrado em Ciência e Tecnologia) – Universidade Tecnológica Federal do Paraná, Ponta Grossa, 2013.

ZABALA, A. A prática educativa. Como ensinar. Porto Alegre: Arte Médicas, 1998.

annexer

SÉQUENCE DIDACTIQUE

Discipline: Science

Année/classe : 1ère année d'école primaire – Petite Année

Thème: MY BODY PERCEIVES – Identifier les objets par Tact

Objectifs : Reconnaître la peau comme un organe de sens, établir la relation de toucher et de perception avec l'environnement et les dangers possibles qui l'entourent.

Relation avec BNCC : (EFI C101) Comparez les caractéristiques des différents matériaux présents dans les objets du quotidien.

Temps d'application de séquence didactique : 4 leçons de 50 minutes.

Organisation de la classe : Groupe de 06 enfants

Caractéristiquematérielle : coton, feuilles de plantes fraîches, sable, papier de verre, papier bulle, éponges, laine, velcro, sac thermique froid et chaud, sacs en tissu noir, plaques MDF entre autres matériaux comme autres demandes pendant l'activité Arriver.

– Films sur youtube 5 sens

– Fun Mind Movie (édité)

1ère classe – 50 minutes

1er – Organisation des étudiants selon les groupes

2ème – Enquête des connaissances antérieures

3e – Problematizing:

  • Dites-moi maintenant quelle texture sont vos vêtements (pantalon, chemisier, bas…)?
  • Quelle partie de votre corps pensez-vous que l'eau est chaude ou froide?
  • Est-il possible de reconnaître les objets uniquement par le toucher ?
  • Un chemisier plus épais et plus chaud qu'un chemisier plus fin ? Et le chemisier qui chauffe ?

4o – Mener les réponses et écrire sur l'ardoise, en favorisant la reconnaissance de la peau comme un organe du sens et ce comme un moyen d'identifier les dangers possibles existant dans les différents environnements qui sont fréquentés.

2ème classe de 50 minutes

1er – Reprenez la classe précédente, passez les groupes, les sacs noirs de tissu, avec les matériaux énumérés;

2o – Demandez à chaque élève à son tour de placer sa main à l'intérieur du sac et de sentir la texture de l'objet et de dire ce qu'il est, enlever, passer à la collègue qui doit répéter la procédure à la fin des objets, dire s'il y avait un certain quel critère il a utilisé pour les identifier;

3o- Utiliser les films sur "Les sens" des e-adresses ci-dessous, promouvoir une reprise du contenu précédemment travaillé et introduire de nouvelles informations sur le tableau, au vu des discussions de la classe précédente;

www.youtube.com/watch?v=ezwz8TBcjYo

www.youtube.com/watch?v=da-CT-Pw3uw

4ème- À la fin des films, demandez la conception des objets qui étaient dans le sac nommant et donnant leurs caractéristiques;

3e cours de 50 minutes

1er – Projection du film Funmente sur le site suivant: https://www.omelete.com.br/humor et faire une discussion entre les émotions du protagoniste et les émotions que le sentiment dans la vie quotidienne.

(Synopsis du film de Pixar "Funmente", montre un regard fantaisiste (et scientifiquement basé) sur la façon dont nos émotions et nos souvenirs sont traités. Tout au long du film, nous voyons cinq de ces émotions personnifiées dans l'esprit du personnage principal, Riley, et ses parents, et comment les actions de ces émotions changent leur comportement).

2o – Parler de perceptions et de sensations, questionner, les amener à réfléchir sur le sujet pour plus d'explication des concepts et de discuter sous la forme de simulation:

  • Comment les sensations sont liées à l'environnement : froid, chaleur, soif, peur, sommeil, joie…
  • – Façons de manifester des émotions : respiration, voix, expressions faciales, explorer le sujet
  • – Mime farce avec des expressions faciales

3o- Demandez à dessiner des "emojis" avec des caractéristiques émotionnelles (en groupes) Faites une roue de conversation sur les situations qui correspondent à des dessins emoji.

4e cours de 50 minutes

1er – Présentation d'œuvres de groupe : Dessins d'objets et emojis

2o – Faire un livret de contact avec les plaques de MDF et les animaux afin que les élèves puissent tester les différentes caractéristiques des textures, à la fin les livres seront exposés à la Foire du savoir afin que les autres élèves de l'école peuvent les voir.

[1] Maîtrise en enseignement des sciences et des mathématiques, diplôme d'études supérieures en éducation à l'alphabétisation et à l'alphabétisation, méthodologies et pratiques éducatives et psychopédagogie clinique et institutionnelle, diplôme en pédagogie.

[2] Post-doctorat en éducation de l'Université pontificale catholique de Sao Paulo (2006); Doctorat en Éducation (Psychologie de l'Education) de l'Université Pontificale Catholique de Sao Paulo (2001); Maîtrise en éducation (supervision et programme d'études) de l'Université pontificale catholique de Sao Paulo (1995); Diplôme en sciences biologiques de l'Université fédérale de Rio Grande Do Sul (1976); Professeur titulaire I à l'Université Cruzeiro Do Sul.

Soumis : juillet 2019.

Approuvé : août 2019.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here