REVISTACIENTIFICAMULTIDISCIPLINARNUCLEODOCONHECIMENTO

L’augmentation de la distribution de la correspondance effectuée par la poste, la surcharge et l’usure physique des facteurs

DOI: ESTE ARTIGO AINDA NÃO POSSUI DOI
SOLICITAR AGORA!
5/5 - (3 votes)

CONTEÚDO

ARTICLE ORIGINAL

JÚNIOR, Benjamim Marcelino da Silva [1]

JÚNIOR, Benjamim Marcelino da Silva. L’augmentation de la distribution de la correspondance effectuée par la poste, la surcharge et l’usure physique des facteurs. Revista Científica Multidisciplinar Núcleo do Conhecimento. Année 03, Éd. 10, vol. 06, p. 74-89 octobre 2018. ISSN : 2448-0959, lien d’accès : https://www.nucleodoconhecimento.com.br/administration-des-affaires/distribution-de-la-correspondance ‎

ABSTRAIT

Le but de cet article est de démontrer à quel point il est devenu épuisant et malsain pour les agents de distribution de l’Compagnie brésilienne des postes et télégraphes (ECT) de livrer la correspondance dans le nouveau modèle de livraison créé par l’entreprise. Il vise à attirer l’attention sur l’usure du matériel humain, l’ergométrie et tous les problèmes causés par les activités épuisantes exercées par les travailleurs qui souffrent de l’augmentation des activités et des distances parcourues par eux, la météo de la profession, le manque d’ embauche De plus, il existe des problèmes psychologiques, que beaucoup développent en raison des vols et de la pression qu’ils subissent pour «donner de la productivité», c’est-à-dire pouvoir livrer toutes les commandes dans un court laps de temps. Ces facteurs contribuent considérablement à l’augmentation du niveau élevé d’absentéisme dans le secteur du travail de La Poste, ce qui a entraîné plus de frais de service pour les autres, car lorsqu’un employé est absent du travail, d’autres sont appelés à faire sa part. Cette pratique est appelée «pliage» au sein de l’entreprise, qui doit être effectuée avant la distribution de la correspondance par chaque facteur et est généralement divisée en un groupe de huit employés maximum. Il y a des cas où le pli n’est divisé qu’en quatre, ce qui surcharge l’employé, car la distance parcourue est beaucoup plus importante que d’habitude, étant donné que, dans le pli, le facteur fait son quartier (quartier), et une partie du quartier ( quartier) d’un autre. En moyenne, à charge considérée comme normale, un facteur livre des lettres de 13h00 à 17h00 par jour, marchant en moyenne 4 heures ou plus sans repos.

Mots clés : livraison, matériel humain, fatigue, absentéisme.

INTRODUCTION

Au Brésil, ECT est le principal représentant dans le domaine des activités de livraison de lettres et de colis. Elle opère dans le secteur postal, détenant l’exclusivité des services de réception, de transport et de distribution de lettres, de cartes postales et de correspondance groupée, en plus de la réception, de la transmission et de la distribution de télégrammes, comme le prévoit la loi 6.538/78 17. également, des activités dans le les secteurs du transport et de la livraison de colis, de périodiques et d’articles de marketing direct ; dans la fourniture de services logistiques pour les envois internationaux d’objets ; agit en tant que correspondant bancaire, offrant des services financiers et de proximité, tels que l’obtention d’un CPF[2], l’achat et la réception de produits, le paiement des retraités et des retraités de la Sécurité sociale et des services de philatélie.

ECT est très apprécié et respecté au Brésil et dans le monde. Ces dernières années, elle a adopté une certaine politique du travail, afin de réduire les coûts et d’augmenter les revenus de l’entreprise, ce qui laisse de nombreux agents de distribution, communément appelés facteurs, dans une situation de travail malsaine. Dans cette nouvelle modalité de distribution, un jour le facteur fait un côté du quartier, appelé côté A, et laisse les lettres de l’autre quartier, appelé côté B, arrêtées, pour qu’elles s’accumulent avec celles du lendemain, de sorte qu’il effectue lui-même la livraison. . Bref, il y aura toujours des lettres accumulées en grand nombre à livrer, ce qui devient une routine épuisante et dangereuse pour la santé des travailleurs, car le matériel humain finit par s’affaiblir, tomber malade et s’éloigner du secteur du travail. Comme chacun le sait, le facteur populaire est ce professionnel qui arrive chaque jour dans le quartier avec un sac rempli de correspondance, la plus variée possible. Généralement, le poids que chaque sac a lorsqu’il est plein dépend beaucoup de la charge qu’il contient, mais la plupart du temps, il est supérieur à 10 kilos.

Selon le manuel de distribution de l’entreprise (MANDIS), l’agent de distribution ne peut pas transporter plus de 10 kilos dans le sac pour les hommes, ou plus de 8 kilos pour les femmes, ce qui n’arrive pas en pratique. Il est courant, pour ne pas subir de représailles, que l’employé porte plus de 15 kilos sur ses épaules, et il existe encore le soi-disant “D.A” qui est un conteneur à lettres, que l’employé laisse dans un certain établissement commercial , et qu’il prend (pour remplir son sac) avec le reste des lettres destinées à ce quartier.

La prestation est assez épuisante, épuisante et fatigante, puisque plus de 10 km sont parcourus quotidiennement ; c’est-à-dire que chaque facteur, associé au temps, finit par causer divers problèmes de colonne vertébrale, d’épaule, de genoux, de pieds, etc. Quoi qu’il en soit, l’activité elle-même cause de nombreux problèmes de santé ergométriques.

De ce fait, le nombre d’absentéismes dans cette entreprise augmente et, avec le plan de maîtrise des coûts en cours, s’ajoute à l’absence de concurrence pour embaucher de nouveaux employés, et à une administration généralement effectuée par des personnes liées aux partis politiques et sans aucune idée de quoi que ce soit ou ce que c’est que de remettre une seule lettre, a augmenté le risque de licenciement pour de nombreux employés. Avec les nouvelles mesures adoptées par l’entreprise, comme la réduction du nombre de facteurs et d’arrondissements (la chose normale était d’avoir un facteur par arrondissement), il restait le cumul de deux arrondissements par facteur, ce qui était déjà fatigant; mais tout de même supportable, cela devenait épuisant et insupportable.

Alors que les lettres s’accumulent et s’entassent sous les tables des ouvriers, qui ne peuvent les livrer, la population souffre du désordre qu’est devenue la livraison. Il y a des cas, par exemple, où, pour ne pas connaître le quartier qu’il était obligé de faire, l’employé finit par ne pas pouvoir effectuer la livraison, et le client se retrouve sans sa correspondance, même en payant des intérêts sur les bordereaux non livré à temps.

AUGMENTATION DE LA CHARGE RÉPARTIE ET ​​DÉTERMINATION DE L’ÉTAT DE SANTÉ DU FACTEUR

Selon le SINTECT-SP (syndicat lié à l’entreprise précitée), dans un article publié le 11/11/2012, selon le MTB, une enquête indique que l’environnement de travail des facteurs de la région est précaire et sensible à la survenue de maladies professionnelles. Les travailleurs parcourent de longues distances en transportant de gros volumes de poids. Selon l’entité, en moyenne, chaque facteur marche environ 15 km par jour avec un poids sur les épaules supérieur à 12 kg, en violation de l’avis d’appel d’offres qui prévoit un parcours jusqu’à 7 km par jour.

Si nous analysons, depuis l’actualité jusqu’à nos jours, cinq années se sont écoulées et, au lieu que l’entreprise améliore la situation de travail des employés, elle a fait exactement le contraire, augmentant la charge et la distance parcourue par chacun , les amenant à l’extrême limite de la fatigue physique.

Selon un texte de Natalia Montovan, postière, membre du groupe militant féminin Pão e Rosas, dans un article écrit pour le journal : (Diário Esquerda, 1/04/2015) :

Nos Correios, é possível verificar a ocorrência de acidentes e doenças em todas as atividades, mas a situação dos carteiros é emblemática. A falta permanente de funcionários, devido a não abertura de concurso público para suprir todas as necessidades da empresa, leva a um aumento deste problema. Os Centros de Distribuição ficam sobrecarregados, afetando ainda mais a saúde dos trabalhadores.

L’entreprise est loin d’être en mesure de résoudre le problème de l’absentéisme ; les mauvaises conditions de travail ; le manque de préparation de nombreux superviseurs et managers, et même de nombreux postes de responsabilité, qui dans leur majorité sont des indications politiques pour les représentants d’ECT, qui connaissent à peine la base de l’entreprise que sont les facteurs, les préposés, les otts[3].

Sur la même page, elle précise que :

Vários estudos relatam a alta de problemas de saúde entre carteiros, principalmente as lesões por esforço repetitivo (LER) e os distúrbios osteomusculares relacionados ao trabalho (DORT). As maiores queixas são de dores na coluna vertebral, torções de tornozelo, joelhos, pescoço e braços. A causa dessa incidência é pelas enormes distâncias percorridas, coluna pelo desgaste que sofre com o peso da bolsa, ombro e pulsos pela repetição exaustiva na triagem de cartas e na cervical pela posição que ficam para ordenar as cartas.

Pour ces raisons, plusieurs travailleurs finissent par demander une assistance médicale, car il existe de nombreux cas de déménagement (et même de retraite) liés à des problèmes causés par la mauvaise qualité dans la manière d’élaborer les services attribués aux facteurs. Lorsque le salarié utilise un vélo, il se retrouve à transporter plus de 15 kilos de courrier et de colis dans les cartons dont il dispose, et, bien souvent, il devra pédaler sur de longues distances pour rejoindre son lieu de travail, en montée, en descente. Il y a plusieurs kilomètres parcourus à vélo, en dehors de la distance aller-retour; ce qui se traduit par une plus grande usure des genoux, entraînant des séquelles chez ces salariés, et les rendant de plus en plus absents du secteur du travail, contribuant aux taux d’absentéisme élevés que connaît l’entreprise.

Avec le changement de mode de livraison de la correspondance, préparé par la nouvelle administration de l’entreprise, visant à réduire les coûts et les employés, la livraison commence à se faire de manière alternative, c’est-à-dire que le travailleur en une journée distribuera la correspondance sur une côté, stipulé pour le côté A , et le lendemain, il distribuera le courrier du côté B. Un seul employé distribuera le courrier qui était auparavant fabriqué par deux facteurs à des endroits différents. La conséquence en est l’augmentation de la distance parcourue, la charge excessive et le surpoids porté, ce qui entraînera une plus grande usure physique, un plus grand risque d’ergomètre, et, par conséquent, une augmentation du taux d’insatisfaction et de stress causés par une telle condition de travail.

CONGÉS CAUSÉS PAR LA SURCHARGE DE TRAVAIL

Selon le bulletin interne de l’entreprise (1 heure), ECT a été confronté à la plus grande crise de son histoire, selon les propres données de l’entreprise. Face à cela, la nouvelle direction de La Poste a pris des mesures pour tenter d’alléger le déficit actuel de l’entreprise, avec une proposition de restructuration pour sauver les caisses de l’entreprise, qui est au bord de l’effondrement financier. Le problème est que, dans tout ce processus de restructuration, le nouveau conseil, comme les précédents, semble davantage intéressé à servir les intérêts de certains partis politiques.

En conséquence, les travailleurs, une fois de plus, sont condamnés à payer la facture de la crise qui secoue la situation financière de l’entreprise, causée par une gestion mal préparée, par des administrateurs nommés par des politiques et sans aucune connaissance de la routine de l’entreprise et de son fonctionnement. , ce qui est le cas actuel, encore une fois, et en raison de détournements de fonds, comme dans le cas du fonds de pension Correios, appelé Postals, qui a été prélevé par tranches sur le paiement mensuel des employés. Comme si cela ne suffisait pas, le nombre croissant de vols, d’enlèvements et même de passages à tabac de facteurs, qu’ils soient motorisés, piétons ou cyclistes, augmente au Brésil, provoquant même des problèmes psychologiques chez les employés qui doivent travailler tous les jours, sachant qu’ils vont sortir et ils seront certainement agressés, battus ou pire, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé comme le trouble panique ou l’androphobie (peur des gens).

En raison du poids qu’ils portent chaque jour et de parcourir de grandes distances, de nombreux employés finissent par développer plusieurs problèmes musculo-squelettiques, qui sont des causes fréquentes d’absence, et tout cela associé à la météo de la profession devient une bombe à retardement. Ainsi, le nombre d’employés qui se sont absentés en raison de certains des problèmes susmentionnés est très élevé. Selon Mario Mecenas Pagani, maître en éducation physique et Nicaulis Costa Coserva, maître en éducation artistique, dans un article publié par la revue : (ECS : « études menées par Battié (1990) ; Manniche et Asmussen (1993) soulignent l’importance des Troubles Musculo-Squelettiques Liés au Travail (TMRT), le stress et les problèmes de dos dans diverses activités professionnelles »).

Sont considérées comme causes d’un plus grand nombre de problèmes, les activités où l’effort physique en dynamique est une constante, provoquant le manque de professionnels pour travailler, entraînant une baisse de la productivité de l’entreprise et réduisant la marge bénéficiaire. Il y a des rapports constants de travailleurs en congé avec des problèmes de colonne vertébrale, d’épaule, de genoux, liés au type de travail qu’ils effectuent. Ironiquement, en 2014, ECT a modifié le plan de santé des employés (Correios Saúde), avec un discours qu’il moderniserait l’accord, a créé une filiale pour gérer le plan (Postal Saúde) et le rendre “moins cher”.

Na verdade, houve uma privatização disfarçada, que gerou revolta dos trabalhadores, provocando uma greve de 43 dias em vários locais do país, mas que não conseguiu reverter o ataque. Diferente do discurso, a realidade é que o convênio piorou muito, houve uma diminuição expressiva dos locais de atendimento. Num país onde a saúde pública é extremamente sucateada e insuficiente, o convênio acaba sendo a única saída, e no caso de uma categoria cuja saúde é tão afetada, faz muita diferença na qualidade de vida. (MANTOVAM, N,2015).

En général, tous les CDD suivent le même modèle d’organisation, de leur ouverture à leur fermeture, plusieurs normes élaborées et stipulées par l’entreprise doivent être suivies, mais dans de nombreux cas, elles ne sont pas pratiquées ou respectées comme elles devraient l’être. Il y a des endroits où un camion avec rampe élévatrice n’est pas utilisé, et il y en a d’autres où il n’y a même pas de voiture hydraulique, obligeant les employés à décharger les matériaux manuellement, s’exposant à des risques ergonomiques et à des accidents.

Selon des entretiens menés avec différents facteurs, de lieux et de régions différents, l’entreprise va souvent à l’encontre de ce qui stipule et détermine son propre règlement intérieur et la loi, et dans ses avis d’appel d’offres, en matière de poids et de distance parcourue. Ce qui se passe à l’intérieur des Centres de Distribution à Domicile (CDD), selon certains facteurs interrogés, qui ont demandé que leurs noms et lieux de travail ne soient pas révélés, c’est que de nombreux CDD font le contraire de ce que détermine le règlement intérieur de l’entreprise. Par exemple, le poids du sac pour les femmes est de 8 kilos et pour les hommes de 10 kilos, or les salariés transportent plus de 13 kilos dans leurs sacs, parcourent de grandes distances, sont poussés à l’extrême limite du stress au travail. Il existe encore des cas où de nombreux employés subissent des violences dans les rues telles que des jurons ou sont volés et même kidnappés, souvent harcelés par les clients eux-mêmes, pour avoir remis des factures commerciales en retard, etc. En matière de braquage, les salariés font même le constat d’incident, mais ils ne se font pas toujours délivrer leur CAT (constat d’accident du travail).

ACTION DE LA POSTE EN RAISON DU NOMBRE ÉLEVÉ D’ABSENTÉISME

L’absentéisme entraîne non seulement des coûts directs pour l’entreprise, mais également des coûts indirects représentés par une baisse de la productivité, une augmentation des coûts de production, une qualité réduite des produits, une diminution de l’efficacité du travail et des problèmes administratifs.

Pour le Dr Mara Luiza de Almeida Moriya et d’autres, sur l’absentéisme-maladie, […] “la relation âge-absentéisme est une question de savoir si l’absence est évitable ou non. En général, les employés âgés ont des taux d’absences évitables inférieurs à ceux des plus jeunes, les employés âgés ont généralement des taux d’absences inévitables inférieurs, probablement en raison d’une mauvaise santé associée au vieillissement et de la période de récupération plus longue que les employés âgés dont les travailleurs âgés ont besoin lorsqu’ils ont un accident. Note : Les taux de fréquence [d’absentéisme] sont plus élevés chez les jeunes salariés, ayant peu d’ancienneté, chez lesquels le taux de durée [d’absence] est faible ; chez les travailleurs plus âgés, avec de plus longues années de service, c’est le contraire qui est vrai. Wilson, 1961, apud Nogueira (1980, p.18).

Figure 1. L’absentéisme et ses causes.

Causas do Absenteísmo <ul><li>doença efetivamente comprovada; </li></ul><ul><li>doença não comprovada; </li></ul><ul><li>r...

Source :(Indicateurs des ressources humaines Diplômé en gestion stratégique des ressources humaines Gestion des ressources humaines Kenneth Corrêa).

Cálculo do Índice de Absenteísmo <ul><li>Total de homem/horas perdidas X 100 </li></ul><ul><li>Total de homem/horas traba...

Source :(Indicateurs des ressources humaines Diplômé en gestion stratégique des ressources humaines Gestion des ressources humaines Kenneth Corrêa).

Le type de service effectué par les facteurs, à lui seul, affecte de nombreux employés, qui finissent par développer différentes pathologies au niveau de la colonne vertébrale, des os, du cartilage, des muscles, etc. Ce ne sont là que quelques désagréments parmi d’autres auxquels peuvent être confrontés les agents de distribution, mis à part le soleil brûlant, les fortes pluies, le vent, le froid, les rues inondées et toutes les intempéries que subissent ces professionnels.

Pour Chiavenato (2000), il existe plusieurs causes d’absentéisme, qui méritent d’être identifiées et étudiées, notamment du point de vue de l’impact sur la productivité organisationnelle.

A la Poste, le nombre insuffisant d’employés pour effectuer les tâches de facteur et autres, associé à de mauvaises conditions de service, des retards de salaire, un manque de reconnaissance et d’incitation ; de plus en plus exigeantes de la part de la direction, finissent par provoquer un fort taux d’insatisfaction au sein des CDD. Selon les rapports de plusieurs employés de différents endroits, l’entreprise était autrefois un bon endroit pour travailler et voulait même poursuivre une carrière ; aujourd’hui, beaucoup disent qu’ils n’y restent que parce qu’ils n’ont pas d’autre type de qualification professionnelle. Fontes (1980) comprend que l’absentéisme est une forme de protestation utilisée par le salarié pour montrer qu’il n’est pas satisfait des conditions de travail. Argyris (1975), entre autres, souligne que dans certains cas l’absentéisme se manifeste par un ressentiment envers l’entreprise, voire le patron immédiat, de manière délibérée. Soares e Silva (2004) « parmi l’une des conséquences les plus graves et habituelles de l’absentéisme pour les organisations, il y a une baisse de la productivité et, par conséquent, une baisse des profits ». Selon ECT, 2016, le taux d’absentéisme a augmenté depuis 2011 jusqu’en mai 2016, date à laquelle il a été mesuré pour la dernière fois.

Afin d’essayer de minimiser les taux élevés d’absentéisme et l’éloignement du secteur du travail qui en résulte pour les facteurs, l’entreprise adopte pour une période de temps l’embauche de main-d’œuvre temporaire (MOT), des personnes qui n’ont pas d’examen public, mais qui remplissent la même fonction que les agents de distribution. C’était une façon de plus d’essayer d’alléger la charge de travail à laquelle des milliers de facteurs sont confrontés quotidiennement, ayant un excès de service et, par conséquent, plus d’usure physique, plus de stress et plus d’absences. D’autre part, cette main-d’œuvre externalisée subit aussi les mêmes intempéries que celles avec un appel d’offres public aggravant, car elles n’ont aucune caution, elles n’ont pas le droit de se plaindre.

Dans certains États, les syndicats ont réussi à interdire, avant la loi, l’embauche de ce type d’intérimaire, et cette mesure a entraîné une augmentation encore plus importante du travail que chaque facteur effectue. Étant donné que le nombre d’employés en congé est important et que la situation négative annoncée par l’administration actuelle ne fera qu’empirer, certaines mesures spécifiques sont prises ci-dessous.

ECT développe, en collaboration avec Postal Saúde, l’opérateur engagé par l’entreprise pour gérer et prendre en charge les plans de santé des employés, un programme d’assistance et d’assistance aux employés qui souffrent ou traversent des problèmes d’ergométrie ou qui ont besoin de réadaptation. Il s’agit du soi-disant centre de kinésithérapie du travail, dans certains États brésiliens, tels que São Paulo, Bahia, etc. Cependant, l’employé qui en a besoin n’est pas toujours en mesure d’utiliser le service, et ces centres finissent par être pour quelques-uns et pas pour tout le monde, car la distance et le manque de transport gratuit finissent par obliger de nombreux employés ayant besoin de cette assistance être empêché de les utiliser.

La kinésithérapie est une technique de traitement basée sur la connaissance de l’anatomie, de la physiologie et de la biomécanique, utilisant diverses ressources et techniques. En plus de fournir un conditionnement physique, il améliore la force, la masse musculaire et osseuse, la mobilité et la flexibilité. Il réduit également les maladies professionnelles, favorise la rééducation posturale, aide à contrôler le stress et à maintenir l’estime de soi.

Les premières études sur l’utilisation des exercices thérapeutiques remontent à la Grèce et à la Rome antiques, mais c’est à partir de la Première Guerre mondiale qu’il y a eu une augmentation marquée de l’utilisation de cette ressource pour la rééducation des patients. Cela est dû au grand nombre de personnes handicapées pendant et après les combats. Son objectif principal est le maintien ou le développement de la liberté de mouvement pour sa fonction, et ses principaux effets sont l’amélioration de la force, de la résistance à la fatigue, de la coordination motrice, de la mobilité et de la flexibilité.

Licht (1965) a défini l’exercice thérapeutique comme “le mouvement du corps ou des parties du corps pour soulager les symptômes ou améliorer la fonction”. L’objectif du Programme de kinésithérapie du travail (PCL) est d’encourager les pratiques de prévention des maladies, le conditionnement au travail et le traitement des lésions musculo-squelettiques. La kinésithérapie du travail vise à développer chez les participants les notions de soins personnels, de préservation de la santé et de conscience corporelle, favorisant une meilleure qualité de vie et l’adoption de saines habitudes, y compris au travail.

Les professionnels qui travailleront dans le programme sont des médecins, des infirmières, des physiothérapeutes et des éducateurs physiques – ils peuvent provenir de la poste ou d’un prestataire engagé par Postal Saúde, selon l’unité.

Le PCL est accessible à tous les salariés de la Poste travaillant à l’unité d’implantation et, pour y participer, le salarié devra se soumettre à une évaluation médicale qui devra être programmée avec l’aide du responsable du PCL (de la Poste) à chaque unité. (Bénéficiaire Centrale, Santé Postale, 16/01/2017).

On vise, avec ces centres de kinésithérapie, à donner une meilleure condition de vie aux employés, à atténuer les problèmes et les inconvénients causés par le service et, par conséquent, à réduire le nombre de certificats remis à ces professionnels. Il est stipulé qu’avec cela et d’autres mesures adoptées par la gestion de l’absentéisme que l’entreprise a, le nombre d’absences et de congés qui finissent par avoir un impact sur l’économie de la Poste et générer plus de travail et de surcharge pour les compagnons, ce qui provoque un malaise au travail et, plus tard, plus d’absences.

RÉSULTAT

On a pu constater que de nombreux congés d’employés pourraient être évités et atténués, à condition que l’entreprise adopte des mesures visant à réduire les impacts causés par le transport d’un poids supérieur à ce qui est autorisé par la loi, soit 8 kilos pour les femmes et 10 pour les hommes, et de parcourir de grandes distances, également au-dessus de ce que la loi autorise, c’est-à-dire 8 kilomètres par jour. Il appartient également à l’entreprise de sensibiliser et de former les responsables et superviseurs des centres de distribution au respect de cet arrêté, car beaucoup, de peur de perdre leurs fonctions – qui sont le plus souvent dues à des indications et non par recrutement interne – agissent en conséquence. avec leurs principes et de ce qu’ils pensent être correct, alors que souvent ce n’est pas le cas.

Le nouveau mode de livraison des colis pèse lourdement sur le matériel humain qui, en raison de la surcharge des services, tombe malade et finit par s’éloigner du secteur du travail et alourdir encore davantage les autres collègues, comme s’il s’agissait d’une boule de neige qui ne fait que tendre grandir et devenir de pire en pire.

Avant que l’entreprise ne mette en place la nouvelle méthodologie de livraison de colis, le travail se déroulait de la manière suivante : Dans un Centre de Distribution (CDD), dans une ville donnée, les quartiers sont divisés en 30 quartiers, soit trente lieux de livraison de colis différents, où chacun le facteur passe en moyenne 4 à 5 heures à marcher sans interruption pour gérer les livraisons quotidiennes, sans compter le temps d’attente pour la conduite et le temps passé sur le trajet entre le CDD et le lieu de livraison, souvent effectué en bus et cela peut prendre plus de 30 minutes entre le trajet et l’attente, aussi bien pour l’aller-retour que pour le retour. Il existe également des livraisons d’objets spéciaux, que les facteurs appellent en recommandé et qui doivent être signés par le destinataire au moment de la livraison, ce qui prend en moyenne 3 à 5 minutes par personne. Si nous considérons que chaque livreur prend au moins 25 ou plus de ces objets par jour et que nous le multiplions par le temps d’attente minimum du facteur pour le client, nous aurons (3x25min=75), le résultat sera une heure supplémentaire dans la livraison de ces seuls objets qualifiés. Il ressort de ces données à quel point un livreur doit courir pour accomplir sa pénible tâche quotidienne, en dehors du service interne que chacun effectue en revenant de la rue, en prenant des notes et en se débarrassant des objets qualifiés.

C’était ainsi que les livraisons étaient effectuées et, malgré tant de tâches et d’échecs, les coursiers ont exécuté leurs tâches de manière satisfaisante pour l’entreprise et pour le client qui a reçu sa correspondance sans délai.

Avec la nouvelle méthodologie, le nombre de facteurs a été réduit, certains ont été relocalisés, d’autres ont pris leur retraite et les quartiers ont été restructurés et chaque livreur, qui avait un quartier, a gagné une partie de l’autre qui était resté sans facteur. Ainsi, le volume de correspondance et d’objets qualifiés a considérablement augmenté. Selon l’entreprise, cette forme de livraison fonctionne, mais depuis sa mise en œuvre jusqu’à nos jours, un grand nombre de coursiers se plaignent d’un service excessif, de fatigue physique et mentale. En revanche, le nombre de réclamations dans les bureaux de poste pour absence de livraison ou retard de correspondance a augmenté, provoquant le mécontentement des clients.

Selon Auguste Georgi (1847), l’insatisfaction au travail comme l’une des formes fondamentales de la souffrance ouvrière est liée au contenu de la tâche. Une telle insatisfaction peut être due à un sentiment d’indignité face à l’obligation d’accomplir une tâche inintéressante et dénuée de sens, d’inutilité à ne pas savoir ce que représente le travail dans l’ensemble des activités de l’entreprise, de disqualification, tant sur le plan salarial que lié au valorisation du travail, dans des aspects tels que la responsabilité, le risque ou les connaissances nécessaires. Toujours selon Dejours, le stress lié au travail peut être appréhendé comme un ensemble de perturbations psychologiques ou de souffrances psychologiques, associées à des expériences de travail, déclenchant ce que l’on appelle le stress professionnel.

CONSIDÉRATIONS FINALES

Il est évident dans cette recherche, à travers des études, des rapports d’employés et tout le matériel utilisé, que la catégorie d’employés de l’entreprise étudiée est affectée par les problèmes les plus différents, souvent causés par de mauvaises conditions de travail ou par des méthodologies erronées dans son exécution. Il s’agit de troubles musculo-squelettiques tels que blessures, syndrome de l’épaule affaissée, tendinite, ténosynovite, etc., en plus de problèmes psychologiques.

La nouvelle méthodologie de distribution alternée du courrier, créée pour réduire le nombre d’arrondissements et de facteurs, basée sur la politique de réduction des coûts qu’elle mène, pour minimiser le trou économique dans les caisses de la Poste, ne semble pas fonctionner. Au contraire, en raison de la surcharge, le nombre d’absences et d’insatisfaction vis-à-vis de l’entreprise a augmenté, ce qui provoque un immense malaise chez les supérieurs et les employés.

De nombreux responsables de CDD semblent ignorer ou ignorer complètement que les maladies résultant du surmenage, des risques sanitaires et d’une ergométrie mal appliquée causent peu à peu des dommages voire irréversibles aux travailleurs.

Il faut afficher la Norme Réglementaire (NR 17) qui traite de l’Ergonomie et aussi la (NR 15) qui traite des Activités et Opérations Insalubres.

Il y a un grand manque d’information à ce sujet de la part des employés de l’entreprise, notamment les livreurs de colis qui, entre autres tâches, chargent et déchargent également le camion cargo. En général, il n’y a aucun type de formation sur les risques ergométriques et ce qu’ils peuvent causer à la santé du travailleur. Pour toutes ces raisons, le taux d’absentéisme tend à augmenter de plus en plus, faute d’action politique et de prévention.

Quant aux actions de l’entreprise pour réduire l’absentéisme, force est de constater qu’une solution est encore loin de ce problème. Il ne sert à rien de mettre en place un système de rééducation, de créer des cliniques de kinésithérapie du travail, quand cela ne couvre pas tout le monde, car ils n’existent que dans les capitales. Les quartiers éloignés et la périphérie seront à la merci, ne pouvant se rendre sur les lieux de soins, puisque le service de transport externalisé qui desservait les salariés a été supprimé et chaque salarié, s’il doit se rendre au siège central, doit payer de sa poche, même s’il est remboursé plus tard.

BIBLIOGRAPHIE

ARGYRIS, Chris. A Integração indivíduo-organização. São Paulo: Atlas, 1975. BENTON, Lewis R. Supervisão e gerência. Rio de Janeiro: ZAHAR, 1977.

NATÁLIA MONTOVAM. Movimento Nossa Classe: Mundo Operário. Esquerda Diário, São Paulo,1 de abril de 2015, caderno de Empregos.

ASSOCIAÇÃO BRASILEIRA DE MEDICINA NO TRABALHO. Subcomissão de Absenteísmo. Saúde Ocupacional e Segurança: Controle estatístico do ausentismodoença. São Paulo, 1978.

BRAGA, Ludmila Cândida de; CARVALHO, Lídia Raquel de; Binder, Maria Cecília Pereira. Revista Ciência e Saúde Coletiva. Condições de trabalho e transtornos mentais comuns em trabalhadores da rede 8 básica de saúde de Botucatu (SP). Vol. 15, jun., Rio de Janeiro, 2010.

CHIAVENATO, Idalberto. Gestão de pessoas: 0 novo papel dos Recursos Humanos nas organizações. Rio de Janeiro: Campus, c1999. p.457

MALIK, Ana Maria. A Qualidade da saúde no Brasil. Revista ERA. V2. 1995.

MARTINEZ, Maria Carmen; PARAGUAY, Ana Isabel Bruzzi Bezerra.Satisfação e saúde no trabalho – aspectos conceituais e metodológicos. Cad. psicol. soc. trab. v.6 São Paulo dez. 2003.

MINISTÉRIO DAS COMUNICAÇÕES EMPRESA BRASILEIRA DE CORREIOS E TELÉGRAFOS – ECT, prestação de contas, exercício financeiro,2010.

NETO, Alonso Dias Marques. Absenteísmo nas empresas. Monografia de Conclusão de Curso – Centro Universitário de Brasília, Brasília: 2006.

PAGANI, Mario Mecenas; COSERVA, Nicaulis Costa. Disturbios Osteomusculares Relacionados ao Trabalho em Carteiros Ciclistas da Cidade de Arequenes, Roraima, Brasil. Revista ECN (Educação Cultura e Saúde). V.5, n.1.pag 59.2016.

Websites:

https://www.significados.com.br/absenteismo/<acesso em: 07/2017.>

https://www.blog.correios.com.br/correios/?p=4957<acesso em 10/2017>.

http://www.esquerdadiario.com.br/Falta-de-contratacao-sobrecarrega-carteiros-e-piora-condicoes-de-saude<acesso em:08/2017>.

http://mundosindicalcorreios.blogspot.com.br/2016/10/correios-contra-o-absenteismo.html<acesso em: 07/2017>.

https://www.hong.com.br/dor-no-ombro-pode-ser-sindrome-do-manguito-rotador//<acesso em: 07/2017.>

ANNEXE – NOTE DE BAS

2. Enregistrement d’une personne au Brésil.

3. Opérateur de classification et de transbordement.

[1] Technologue en logistique (FACULDADE DE CIENCIAS E LETRAS DON DOMENICO); MBA Gestion des affaires (UNIP); M.B.A Logística & Supply Chain (UNIP); Pédagogue (FACULDADE DE CIENCIAS E LETRAS DON DOMENICO); Psychopédagogue Clinique et Institutionnel (FALC).

Envoyé : Février 2018

Approuvé : Octobre 2018

5/5 - (3 votes)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

DOWNLOAD PDF
RC: 112044
POXA QUE TRISTE!😥

Este Artigo ainda não possui registro DOI, sem ele não podemos calcular as Citações!

SOLICITAR REGISTRO
Pesquisar por categoria…
Este anúncio ajuda a manter a Educação gratuita
WeCreativez WhatsApp Support
Temos uma equipe de suporte avançado. Entre em contato conosco!
👋 Bonjour, Besoin d'aide pour soumettre un article scientifique?