REVISTACIENTIFICAMULTIDISCIPLINARNUCLEODOCONHECIMENTO

Revista Científica Multidisciplinar

Pesquisar nos:
Filter by Categorias
Administration
Administration navale
Agronomie
Architecture
Art
Biologie
Chimie
Communication
Comptabilité
cuisine
De marketing
Dentisterie
Déontologie
Droit
Éducation
Éducation physique
Environnement
Génie Agricole
Génie chimique
Génie de l’environnement
génie électrique
Génie informatique
Génie mécanique
Géographie
Histoire
Ingénierie de production
Ingénierie de production
l'informatique
Littérature
Mathématiques
Météo
Nutrition
Paroles
Pédagogie
Philosophie
Physique
Psychologie
Santé
Science de la Religion
Sciences aéronautiques
Sciences sociales
Sem categoria
Sociologie
Technologie
Théologie
Tourisme
Travaux Publics
Vétérinaire
Zootechnie
Pesquisar por:
Selecionar todos
Autores
Palavras-Chave
Comentários
Anexos / Arquivos

Intervention d’orthophonie chez les patients diagnostiqués avec un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité : revue intégrative

RC: 134392
226
5/5 - (10 votes)
DOI: 10.32749/nucleodoconhecimento.com.br/sante/intervention-dorthophonie

CONTEÚDO

REVUE INTÉGRATIVE

SILVA, Fagner Pereira da [1]

SILVA, Fagner Pereira da. Intervention d’orthophonie chez les patients diagnostiqués avec un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité : revue intégrative. Revista Científica Multidisciplinar Núcleo do Conhecimento. An. 07, éd. 06, vol. 05, p. 157-174. Juin 2022. ISSN : 2448-0959, Lien d’accès: https://www.nucleodoconhecimento.com.br/sante/intervention-dorthophonie, DOI: 10.32749/nucleodoconhecimento.com.br/sante/intervention-dorthophonie

RÉSUMÉ

Le Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) peut être caractérisé comme un trouble neurobiologique, avec des causes génétiques, présentant, parmi les principaux symptômes, l’inattention, des comportements agités, ainsi que des problèmes d’impulsivité. Ce trouble apparaît durant l’enfance et peut accompagner l’être humain tout au long de son cycle de vie. Le traitement peut être réalisé par l’association de médicaments, de psychothérapie et d’orthophonie, notamment lorsque des troubles de la parole ou des problèmes d’écriture sont observés. Dans ce contexte, le présent article a pour fil conducteur la question suivante : comment l’orthophonie peut-elle agir pour réduire les problèmes causés par le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité ? Ainsi, l’objectif principal de cette recherche est d’analyser, à travers la littérature déjà publiée, l’intervention de l’orthophonie chez les patients diagnostiqués avec un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité. Pour la fondation de la recherche, il était nécessaire de réaliser une recherche bibliographique intégrative, analysant plusieurs théories liées à l’intervention de l’orthophonie chez les personnes atteintes de TDAH. Pour cela, des recherches ont été effectuées dans les bases de données : Scielo, Pubmed, Lilacs et Medline. Il est conclu à travers cette recherche que la performance des orthophonistes chez les personnes diagnostiquées avec le TDAH permet une réduction significative des comportements multiples, aidant de manière significative à combattre les principales difficultés de ces personnes, telles que les problèmes d’attention et d’impulsivité, en plus de l’aide à parents ou tuteurs de personnes atteintes de TDAH.

Mots-clés : Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité, Orthophonie, Symptômes, Traitement.

1. INTRODUCTION

En ce qui concerne l’origine du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, il est possible d’affirmer qu’il est apparu dans le domaine de la littérature scientifique au cours du XXe siècle, étant initialement décrit en 1902, à travers la performance de George Still. Ce chercheur a qualifié ce trouble de distractibilité, d’hyperkinésie et de manque de contrôle des impulsions par les humains (AXELSON ; PENA, 2015).

Conformément aux dispositions du Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles Mentaux (DSM-5), il est déduit que le TDAH est caractérisé comme un trouble associé au développement neurologique, mis en évidence chez les individus en raison de divers symptômes, en particulier pendant la période de l’enfance, en particulier le manque d’attention, l’hyperactivité ou la somatisation de ces groupes mentionnés ci-dessus, qui peuvent être divisés, selon le degré, en léger, modéré ou sévère (AMERICAN PSYCHIATRIC ASSOCIATION, 2014).

Parmi les principaux symptômes, on distingue le manque de patience, la distraction continue, l’impulsivité, le manque de capacité d’abstraction pendant une longue période, le rejet, les doutes sur les capacités intellectuelles et la faible estime de soi (BARINI ; HAGE, 2015).

Cependant, ces problèmes peuvent être atténués par des interventions qui ont pour objectif principal la promotion d’améliorations de la qualité de vie des personnes diagnostiquées avec ce trouble (RIBEIRO, 2016).

Il est à noter que les interventions doivent passer par l’action conjointe de plusieurs professionnels, mettant l’accent, principalement, sur des pédagogues, des psychopédagogues, des psychologues, des neurologues et des professionnels de l’orthophonie.

Dans ce contexte, la problématique de recherche repose sur la question suivante : comment l’orthophonie peut-elle agir pour réduire les problèmes causés par le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité ?

Ainsi, il a été défini comme objectif général d’analyser, à travers la littérature déjà publiée, l’intervention de l’orthophonie chez les patients diagnostiqués avec un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité.

Conformément au règlement du Conseil Fédéral de Phonoaudiologie, art. 1 de la loi nº 6.965/1981, l’orthophonie a parmi ses objets d’action le développement du travail préventif, la participation effective à l’équipe chargée de diagnostiquer et d’effectuer des thérapies visant à la communication au sens large, c’est-à-dire dans son développement, dans la processus d’amélioration et dans l’analyse des problèmes cognitifs (BRASIL, 1981).

Ainsi, il est possible d’inférer que le travail des professionnels de l’orthophonie est capable d’apporter une série d’avantages pour le traitement des personnes atteintes de TDAH, agissant plus spécifiquement sur les difficultés neurofonctionnelles par des processus visant à stimuler la neuroplasticité.

Cela justifie l’importance du sujet, car il existe un besoin continu de rechercher une meilleure qualité de vie pour les enfants diagnostiqués avec le TDAH, qui peut être fournie par le travail des professionnels de l’orthophonie, qui sont directement responsables de l’exécution des actions thérapeutiques, en stimulant le processus cognitif, aspirant à l’amélioration appropriée des compétences humaines les plus diverses, comme, par exemple, dans l’acte de penser, en aidant le processus de mémorisation, dans la capacité de maîtrise de soi, en plus des améliorations de l’attention.

2. TROUBLE DÉFICITAIRE DE L’ATTENTION AVEC HYPERACTIVITÉ

Dans un premier temps, il convient d’analyser les concepts théoriques liés au TDAH. Ce trouble peut être défini comme un état clinique qui survient plus fréquemment pendant l’enfance et l’adolescence, résultant de l’interaction de facteurs génétiques et de facteurs environnementaux (ROHDE, 2000).

Concernant son diagnostic, il existe une prédominance clinique, ayant parmi les principaux symptômes, l’hyperactivité, le manque d’attention, en plus du problème d’impulsivité conformément aux critères prescrits par le Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles Mentaux (DSM-5) ( ASSOCIATION PSYCHIATRIQUE AMÉRICAINE, 2014).

Il est à noter que ces différents symptômes peuvent compromettre des activités quotidiennes simples, en plus d’affecter considérablement la vie scolaire et d’apporter des problèmes dans les relations sociales.

La recherche montre que les changements dans les fonctions exécutives des personnes diagnostiquées avec le TDAH ont tendance à inclure : des difficultés à résoudre des problèmes ; inhibition cognitive; flexibilité mentale; comportement inhibition autorégulation; et le contrôle moteur. On en déduit donc que les personnes atteintes de TDAH ont tendance à montrer une série de difficultés de langage et un retard évident de la parole, avec syntaxique, phonologique et pragmatique (SOUZA et al., 2021).

Pourtant, il est possible d’affirmer que plusieurs compétences, telles que la conscience phonologique, la mémoire de travail et le problème lié à la dénomination automatique, peuvent subir une série de dommages chez les personnes atteintes de TDAH, entraînant de graves conséquences pour les compétences en lecture, comme un simple décodage de un mot, obligeant l’élève, par exemple, à commencer à lire correctement et à inventer plus tard le reste des mots ou des phrases. Aussi, il n’est pas rare que surviennent des difficultés liées à la compréhension textuelle, c’est-à-dire l’incapacité à organiser les idées, de sorte que vous puissiez réussir dans l’exactitude des réponses lorsqu’on vous le demande (CAPELLINI et al., 2007).

Selon Martins et al. (2020), environ 80 % des personnes diagnostiquées avec un TDAH, qui ne suivent pas de traitements efficaces, affichent des performances scolaires moindres et environ 45 % ont tendance à redoubler au moins une année dans la vie scolaire. Il convient également de noter que le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité est directement lié, à hauteur d’environ 30 %, à des problèmes d’apprentissage, mettant l’accent sur la dysgraphie, la dyslexie (difficulté à lire) et la dyscalculie.

Le tableau 1 montre en détail les principaux problèmes d’apprentissage présentés par les personnes ayant reçu un diagnostic de Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité.

Graphique 1 – Problèmes d’apprentissage chez les personnes atteintes de TDAH

Problèmes d’apprentissage Fonctionnalités Traitement
Dysgraphie Trouble qui affecte directement l’écriture, les signes étant identifiés par l’action des enseignants dans l’environnement de la classe, étant associés à des problèmes moteurs. Écriture manuscrite illisible, en plus d’une écriture lente, comme des mots disposés au tableau. Le traitement peut se faire par l’action d’ergothérapeutes, de psychomotriciens ou par l’intervention d’orthophonistes spécialisés dans le domaine. Il est cependant nécessaire de consulter un médecin pour une évaluation appropriée, afin de vérifier qu’il n’y a pas de problème moteur plus grave. Il est à noter qu’un pédiatre peut effectuer ce service et par conséquent référer le cas.
Dyslexie Trouble des apprentissages d’origine neurobiologique, entraînant une série de troubles de la reconnaissance précise et/ou fluide des mots, affectant considérablement la capacité de décodage et des problèmes d’orthographe des mots. Ce trouble se traduit par des déficits de la composante phonologique du langage. Grâce à des stratégies d’apprentissage capables de fournir le stimulus approprié pour le processus de lecture, d’écriture et de vision, nécessitant ainsi le soutien d’une équipe multidisciplinaire composée de professionnels de la pédagogie, de la psychologie et de l’orthophonie, en plus de neurologues.
Dyscalculie Trouble d’apprentissage qui se manifeste, en particulier chez les enfants d’âge scolaire. Les personnes atteintes de dyslexie ont tendance à avoir des difficultés dans le processus de réflexion, de réflexion, d’évaluation ou de raisonnement dans les activités associées aux problèmes mathématiques. Cela nécessite une série de stratégies pédagogiques, à travers l’identification des domaines dans lesquels les enfants sont plus à l’aise. Parmi les principales recommandations, les suivantes ressortent : le besoin d’un enseignant auxiliaire; Respect du processus d’enseignement-apprentissage de l’enfant, nécessitant la reprise des contenus chaque fois que nécessaire ; faire avancer le contenu en fonction du temps de l’enfant ; Mise à disposition de supports produits avec les adaptations nécessaires en fonction des besoins, utilisant des méthodologies spécifiques pour le type de dyscalculie présenté, cherchant en permanence à maintenir l’équilibre du temps consacré aux explications. En bref, le processus de répétition sans la bonne compréhension de l’enfant peut provoquer des frustrations, apportant des problèmes au processus d’apprentissage et au processus de mémorisation.

Source : auteur lui-même (2022).

3. INTERVENTION D’ORTHOPHONIE CHEZ LES PATIENTS DIAGNOSTIQUÉS DE TDAH

Sachant que l’un des principaux symptômes du TDAH est l’inattention, l’orthophoniste travaillera à améliorer l’attention de l’enfant. De plus, le professionnel pourra aider avec les compétences liées à la communication orale, qui peuvent également être également altérées. De plus, il est souligné que ce trouble peut « ouvrir la porte » à d’autres troubles, comme la lecture orale et écrite par exemple (FREIRO, 2013).

Il est à noter que le professionnel de l’orthophonie a pour rôle d’agir dans la promotion de la santé, la prévention, l’évaluation et le diagnostic, en plus d’agir dans l’orientation, la thérapie et l’amélioration due de la communication entre les êtres humains dans les aspects les plus variés et les plus complexes (SOUZA, 2015).

Il convient de noter que parmi les principaux domaines de compétence des orthophonistes figure la recherche continue d’une sorte d’amélioration des compétences pertinentes, en particulier du langage oral, avec la compréhension et avec le processus qui implique la partie écrite (FREITAS, 2020).

Dans ce contexte, les orthophonistes revêtent une importance primordiale dans le suivi des personnes présentant un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, en raison de la survenue de plusieurs altérations concernant, principalement, le traitement auditif, qui peut être à la fois une cause première et une cause subsidiaire susceptibles de contribuer à l’expansion des problèmes pendant la phase scolaire (SILVA et CARLINO, 2020).

Ainsi, l’intervention de l’orthophonie auprès des personnes diagnostiquées avec le TDAH aspire à l’amélioration des compétences communicatives, en mettant en évidence le processus de systématisation de la parole et d’élargissement du répertoire linguistique, par des actions visant à améliorer les capacités d’attention auditive, la mémoire auditive, la fermeture auditive, la figure de fond pour les sons linguistiques et la conscience phonologique, influençant ainsi l’acquisition du langage, le processus de développement de la parole et le développement scolaire, en plus du processus de socialisation (SIGNOR, 2013).

De plus, il ne faut pas oublier que les professionnels de l’orthophonie ont un rôle important lorsqu’ils agissent pour guider les membres de la famille et les professionnels de l’éducation, en conseillant les enseignants et les coordonnateurs pour trouver une façon plus adéquate et efficace de guider les personnes atteintes de TDAH vers de meilleurs résultats scolaires ( FONTINELE et SILVA , 2021).

4. MÉTHODOLOGIE

Pour le fondement de la présente recherche, il y avait un besoin pour une revue littéraire de type intégrative, à travers l’analyse des théories provenant de chercheurs, basée sur plusieurs sources de recherche et articles scientifiques présents dans plusieurs bases de données, mettant l’accent sur SCIELO (Scientific Electronic Library Online), CAPES (Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior) et MEDLINE (Sistema Online de Busca e Análise de Literatura Médica).

La revue intégrative de la littérature peut être caractérisée comme une méthode dont la portée est la synthèse appropriée des résultats de la recherche sur un sujet, de manière ordonnée et complète, fournissant ainsi une quantité considérable d’informations sur un sujet/problème (MENDES; SILVEIRA; GALVÃO, 2008).

Grâce à l’examen intégratif, la combinaison de données de la littérature théorique et empirique a été incluse dans la recherche, offrant ainsi une compréhension plus large du thème lié à la performance de l’orthophonie pour les personnes diagnostiquées avec le TDAH, résultant en un cadre de définitions multiples et complexes, à travers l’appareil théorique recherché. De plus, la recherche est basée sur une approche qualitative-exploratoire.

Pour mieux réussir dans le choix des sources qui ont soutenu cette recherche, la recherche a été basée sur les bases de données susmentionnées, en utilisant les descripteurs suivants : Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH), orthophonie, intervention, avantages.

En ce qui concerne le processus d’inclusion et d’exclusion, seuls les articles scientifiques préparés et publiés entre les années 2015 et 2022 ont été utilisés, et les recherches préparées en dehors de cette période ont été exclues, par conséquent, le premier critère était basé sur l’aspect de la temporalité.

Le deuxième critère d’inclusion était l’admission des seules études qui étaient dans leur intégralité, à l’exclusion de celles qui ne présentaient que des résumés, évitant ainsi les distorsions des idées présentées par leurs auteurs respectifs.

Le troisième critère d’inclusion et d’exclusion était basé sur la question idiomatique, en utilisant uniquement des sources qui, bien qu’étant produites dans d’autres pays, étaient dûment traduites en portugais.

Et, enfin, le dernier critère d’inclusion et d’exclusion était basé sur la question de la recherche en double dans différentes bases de données. Ainsi, les recherches répétées n’ont été incluses qu’une seule fois.

Ainsi, concernant la performance des orthophonistes auprès de personnes atteintes de TDAH, 21 articles ont été recensés dans la base Scielo, 26 dans CAPES et 18 dans MEDLINE. Cependant, après le processus d’inclusion et d’exclusion, seuls 4 articles de Scielo, 2 articles de CAPES et 2 articles de MEDLINE ont été inclus, totalisant ainsi une quantité de 8 articles inclus dans cette recherche.

5. RÉSULTATS

Les résultats liés au processus d’inclusion et au processus d’exclusion des sources utilisées dans cette recherche, après une recherche sur les sites SCIELO, CAPES et MEDLINE sont présentés dans l’organigramme ci-dessous :

Organigramme 1 – Études (critères post-inclusion et exclusion) ayant soutenu la recherche selon la base de données

Estudos (pós-critérios de inclusão e exclusão) que fundamentaram a pesquisa conforme a base de dados
Source : Préparé par l’auteur lui-même (2022).

Pour une plus grande systématisation, il était nécessaire d’établir le tableau 2, afin de démontrer les principales informations (auteur, année de publication, titre, base de données, objectifs, méthodes et résultats) sur les sources qui ont soutenu la recherche.

Tableau 2 : Caractérisation des sources insérées qui ont soutenu la recherche

Auteur (année)
Base de données
Buts Méthode Résultats
Martins RA (2020)

Remédiation phonologique chez les élèves avec TDAH et dyslexie

SCIÉLO

Comparer les performances de l’évaluation du traitement phonologique, de la vitesse de lecture et de la compréhension de texte avant et après l’application d’un programme de remédiation phonologique dans un groupe restreint d’élèves atteints de Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) et de dyslexie. L’étude a inclus 32 élèves de la 2e à la 8e année du primaire, des deux sexes, diagnostiqués TDAH et dyslexiques selon le DSM-5, traités à la Clinique Ambulatoire de Neurologie de l’Enfant de l’IPPMG/UFRJ. Tous les patients ont été soumis au programme de remédiation phonologique, qui consistait en 18 séances hebdomadaires. Les résultats, exprimés sous forme de score z, ont indiqué une différence statistiquement significative entre les évaluations avant et après la remédiation dans les compétences de traitement phonologique, telles que la conscience syllabique et phonémique, la mémoire de travail et l’accès lexical. La tâche de rimes a été analysée séparément, car elle est considérée comme une tâche avec un niveau de segmentation différent des autres niveaux syllabiques et, pour ce résultat, il n’y avait pas de signification. En plus de ceux-ci, il y avait aussi une différence statistiquement significative dans les tests qui mesurent la vitesse de lecture et la compréhension de texte.
Silva US (2020)

Revue de littérature sur le TDAH et les altérations de l’orthophonie

SCIÉLO

Réaliser une revue de la littérature sur le TDAH et les changements dans le contexte du langage La recherche a été réalisée à l’aide des bases de données suivantes : Lilacs, Scielo, Periódicos CAPES, Virtual Health Library, concernant l’approche des articles étudiés, sept articles traitaient de thèmes linguistiques spécifiques, tels que : restriction du vocabulaire, compréhension verbale, aspects phonologiques, visuels -troubles de la perception motrice et de la lecture et un seul, il trace le profil comparatif du dyslexique et du sujet atteint de TDAH. Parce que c’est une thématique qui prend de l’ampleur dans le cadre de l’orthophonie et dans le champ pluridisciplinaire, elle nécessite d’être explorée et étudiée plus avant, il existe encore peu d’études qui montrent les aspects orthophoniques et plus spécifiquement les aspects du langage. Les articles publiés jusqu’à présent n’apportent pas de consensus sur les changements dans le scénario linguistique, qui sont les plus récurrents et le profil de ces sujets, par conséquent, la nécessité d’études supplémentaires sur ce thème est évidente afin d’améliorer les performances de la parole. Thérapie dans ce domaine.
Calixto et al. (2021)

Trouble d’apprentissage et d’hyperactivité avec déficit de l’attention : une analyse de la production brésilienne.

 
SCIELO

Étudier le sujet du Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité – TDAH dans le contexte de l’éducation brésilienne. 24 articles de la base de données Scielo Brasil ont été analysés, couvrant les 10 dernières années (2007-2017). Les articles correspondent au domaine médical, plus spécifiquement à la médecine clinique, aux neurosciences, à l’orthophonie et à la psychologie. La plupart d’entre eux abordent le TDAH d’un point de vue neurobiologique avec une thérapie médicamenteuse. Les autres pointent le problème de l’émergence du grand nombre d’étudiants diagnostiqués et médicalisés. Il est conclu qu’il s’agit d’une nouvelle discussion qui cherche un regard multidisciplinaire et la dimension critique de l’apprentissage pour les personnes diagnostiquées avec ce trouble.
Naissance NM (2016)

Troubles de l’orthophonie dans le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité : revue systématique de la littérature

SCIELO

Revoir systématiquement les productions scientifiques sur la relation entre le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité et l’orthophonie et analyser méthodologiquement les études observationnelles sur le sujet Il s’agit d’une revue systématique de la littérature, réalisée dans les bases de données Medical Literature Analysis and Retrieval System online (MEDLINE, USA), Latin American and Caribbean Literature in Health Sciences (LILACS, Brazil) et Indice Bibliográfica Español de Ciencias de la Salud (IBECS) , dans lequel les descripteurs « Langage », « Développement du langage », « Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité », « TDAH » et « Perception auditive » ont été utilisés. L’étude des productions scientifiques a révélé que les troubles de l’orthophonie les plus discutés étaient les troubles de la lecture et qu’il existe peu de publications sur la relation entre le traitement auditif et le trouble, ainsi que sur la performance de l’orthophoniste dans l’évaluation et le traitement des enfants atteints du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité.
Silva DPC (2021)

Apparition de changements dans l’évaluation du traitement auditif central chez les personnes atteintes d’un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité : une revue systématique

CAPES

Vérifier l’apparition de changements dans l’évaluation du traitement auditif central (PAC) chez les enfants et les adolescents atteints de Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) La revue systématique a été réalisée selon les recommandations PRISMA. La question directrice a été élaborée sur la base de la stratégie PECOS, à savoir : « Y a-t-il des changements dans les tests comportementaux du PAC chez les enfants et les adolescents atteints de TDAH ? ». Les descripteurs suivants ont été sélectionnés : « Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité » et « Troubles de la perception auditive », en portugais et en anglais. Des études indexées dans les bases de données suivantes ont été identifiées : Pubmed/MEDLINE, Scopus, Web of Science, LILACS, LIVIVO, Proquest et Google Scholar. La principale compétence auditive souvent altérée chez les personnes atteintes de TDAH était le traitement temporel, à la fois la résolution et l’ordre temporel, l’utilisation de médicaments favorisait la performance des tests et la plupart des études montraient un risque de biais faible ou modéré.
Duarte TB (2021)

TDAH : mise à jour des études qui apportent
diagnostic et thérapie
fondé sur des preuves

CAPES

Recueillir des preuves scientifiques sur le diagnostic et la thérapie sur le sujet Une revue de la littérature dont les informations ont été collectées à partir de bases de données telles que Medline, Pubmed, Cochrane, Scielo, UptoDate et Bireme, en mettant l’accent sur les 12 dernières années (2009-2021). Les preuves actuelles suggèrent que le traitement pharmacologique, en association avec l’approche psychosociale, est plus efficace à court terme, avec des effets significatifs jusqu’à 2 ans. Cependant, il existe peu d’études avec des preuves de haute qualité qui analysent l’utilisation du méthylphénidate ou des amphétamines à long terme.
Escarce SA (2020)

Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité et troubles de l’élocution

MÉDLINE

Vérifier la survenue de cas avec diagnostic ou suspicion de TDAH dans une clinique externe d’orthophonie d’un hôpital universitaire et la survenue d’altérations du langage oral, de l’écriture, du traitement auditif et de la conscience phonologique dans cette population. Étude exploratoire, réalisée dans une clinique externe d’évaluation d’orthophonie d’un hôpital universitaire En 2016, 14 enfants ont été référés à la clinique externe avec suspicion ou diagnostic de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité. La plupart ont présenté des résultats insuffisants dans les évaluations simplifiées du traitement auditif, de la conscience phonologique et de la lecture et de l’écriture. La présente étude a montré des changements dans le traitement auditif, la conscience phonologique et les tâches de lecture et d’écriture. L’importance de nouvelles études est soulignée, avec des échantillons plus robustes, visant à mieux élucider les impacts de ces altérations chez les patients atteints de TDAH.
Moura LT (2019)

Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) et pratiques pédagogiques en classe

MÉDLINE

Faire le point dans la littérature scientifique sur les pratiques pédagogiques qui devraient être utilisées par les enseignants des élèves diagnostiqués avec un Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) en classe. Examen systématique de
Littérature
Après avoir vérifié les informations trouvées dans la recherche, il est conclu que les difficultés présentées par les étudiants atteints de TDAH dans le processus d’enseignement peuvent être atténuées si l’école permet à ces étudiants, des méthodologies et des interventions visant à renforcer le potentiel et la créativité des étudiants atteints de TDAH. Par conséquent, les enseignants jouent un rôle très important dans le processus d’apprentissage des élèves atteints de trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention. Et, par conséquent, ils doivent rechercher de plus en plus de connaissances sur ce trouble, afin de pouvoir mieux gérer leurs propres classes lorsqu’ils sont confrontés aux difficultés de ces élèves.

Source : auteur lui-même (2022).

6. DISCUSSION

Selon Martins et al. (2020), le rôle des professionnels de l’orthophonie auprès des personnes diagnostiquées avec un TDAH est d’une importance primordiale, notamment à travers leurs propres méthodes ou programmes, comme la remédiation phonologique, qui est en mesure de contribuer de manière bénéfique en ce qui concerne la performance du traitement phonologique, dans la processus lié à la vitesse de lecture, assurant une plus grande efficacité dans le processus de compréhension du texte.

Machado-Nascimento ; Kumer ; Lemos (2016) indique que, parmi les recherches, les principaux problèmes liés aux personnes atteintes de TDAH sont les troubles de la lecture, nécessitant ainsi davantage de recherches sur la performance de l’orthophoniste dans l’évaluation et le traitement des enfants atteints de ces troubles.

La principale compétence auditive qui subit une altération chez les personnes diagnostiquées avec un TDAH est le traitement temporel, à la fois en termes de résolution et d’ordre temporel. De plus, selon Silva et Assis (2021), l’usage de drogues tend à favoriser la performance des tests, les recherches démontrant un risque de biais faible ou modéré.

Cependant, selon Duarte et al. (2021), le traitement médicamenteux lorsqu’il est utilisé seul est doté d’une inefficacité, avec la nécessité d’un suivi multidisciplinaire qui implique des soins dans plusieurs domaines, mettant l’accent sur la psychopédagogie, l’orthophonie, l’ergothérapie, la psychologie, la psychomotricité, l’éducation physique et la neurologie pédiatrique, en outre la transmission d’informations, la formation des tuteurs respectifs et des proches des personnes atteintes de TDAH et la préparation des enseignants à travailler dans les salles de classe.

Escarce ; Machado-Nascimento ; Lemos (2020), prescrit que dans les cas où l’existence d’un trouble du traitement auditif associé au TDAH est confirmée, l’orthophonie a la capacité de compléter l’effet des médicaments, en améliorant le niveau de productivité des patients diagnostiqués avec ce trouble, ce qui affecte principalement les enfants d’âge scolaire. Cependant, le même auteur déclare que même en connaissant l’existence d’altérations dans les tâches de traitement auditif, dans la conscience phonologique et dans la lecture et l’écriture, il est nécessaire d’effectuer plus de recherches et, par conséquent, de nouveaux échantillons, afin d’élucider les impacts de ces altérations dues au TDAH.

Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, selon Moura et Silva (2019) repose sur trois symptômes, en mettant l’accent sur : l’impulsivité, l’inattention et l’hyperactivité, à la fois psychique et physique. Ainsi, l’orthophoniste a les compétences pour identifier le comportement des personnes, agissant pour que l’attention de l’enfant soit continuellement améliorée, aidant dans les compétences liées à la communication orale, qui peuvent être extrêmement altérées. De plus, le TDAH peut amener d’autres troubles, comme, par exemple, la lecture écrite et orale et écrite.

Silva et Carlino (2020) affirment cependant qu’il n’y a toujours pas de consensus parmi les chercheurs sur les performances de l’orthophonie chez les personnes atteintes de TDAH, il est donc nécessaire de poursuivre les études sur le sujet, puisque les articles publiés jusqu’à nos jours ils n’uniformisent pas les principales altérations de l’aspect associé à la langue.

De même, Calixto et al. (2021), soutient que, parce que ce thème est une discussion relativement nouvelle, il est nécessaire, de cette manière, une largeur basée sur la multidisciplinarité, à travers une dimension critique de l’apprentissage des personnes diagnostiquées avec le TDAH.

7. CONSIDÉRATIONS FINALES

Compte tenu de ce qui précède et répondant à la question directrice de cet article, qui visait à répondre : comment l’orthophonie peut-elle agir pour réduire les problèmes causés par le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité ? Il est conclu que la performance des orthophonistes chez les personnes diagnostiquées avec le TDAH est importante, car grâce à leurs méthodes ou programmes, tels que la remédiation phonologique, il y a des améliorations dans les performances du traitement phonologique, augmentant ainsi la vitesse de lecture et un meilleure compréhension du texte.

En bref, il est possible d’affirmer que le trouble du traitement auditif est directement associé au TDAH et, s’il est ratifié, l’orthophonie est responsable de compléter les médicaments, améliorant considérablement le niveau de productivité des personnes diagnostiquées avec ce trouble.

Pourtant, selon la recherche, il a été possible d’identifier qu’il n’y a toujours pas de consensus parmi les chercheurs sur les principaux avantages de l’orthophonie, cependant, il est déjà unanimement admis que les avantages peuvent se produire plus efficacement s’il y a l’action d’une équipe multidisciplinaire équipe, formée par des médecins, des psychologues, des professionnels de l’éducation et des orthophonistes.

RÉFÉRENCES

AMERICAN PSYCHIATRIC ASSOCIATION. Manual Diagnóstico e Estatístico de Transtornos MentaisDSM-5. Tradução: Maria Inês Corrêa Nascimento. Porto Alegre: Artmed, 5° ed., 2014.

AXELSON, Valkira Trino; PENA, Perciliana. As funções executivas e o Transtorno de Déficit de Atenção e Hiperatividade (TDAH) na primeira infância. Revista Psicologia, O portal dos Psicólogos, 2015. Disponível em: https://www.psicologia.pt/artigos/ver_artigo_licenciatura.php?codigo=TL0381. Acesso: em 09 de junho de 2022.

BARINI, Nayara Salomão; HAGE, Simone Rocha De Vasconcellos. Vocabulário e compreensão verbal de escolares com Transtorno do Déficit de Atenção e Hiperatividade. CoDAS, v. 27, n. 5. p. 446-451, 2015. Disponível em: https://doi.org/10.1590/2317-1782/20152015022. Acesso em: 09 de junho de 2022.

BRASIL. Lei n° 6.965, de 9 de dezembro de 1981. Dispõe sobre a regulamentação da profissão de Fonoaudiólogo, e determina outras providências. Presidência da República, 1981. Disponível em: http://www.planalto.gov.br/ccivil_03/leis/l6965.htm. Acesso em: 09 de junho de 2022.

CAPELLINI, Simone Aparecida. et al. Desempenho de escolares bons leitores, com dislexia e com transtorno do déficit de atenção e hiperatividade em nomeação automática rápida. Rev. soc. bras. fonoaudiol., 12 (2), jun. 2007. Disponível em: https://doi.org/10.1590/S1516-80342007000200008. Acesso em: 15 de junho de 2022.

CALIXTO, Francisca Graziele Costa; SOARES, Stela Lopes. Vasconcelos, Francisco Ullissis Paixão e. A aprendizagem e o transtorno do déficit de atenção e hiperatividade: uma análise da produção brasileira. Revista Contexto & Educação, 36(113), 74–84, 2021. Disponível em: DOI: https://doi.org/10.21527/2179-1309.2021.113.74-84. Acesso em: 09 de junho de 2022.

DUARTE, Thaila Brandão. et al. TDAH: atualização dos estudos que trazem diagnóstico e terapêutica baseado em evidências. Brazilian Journal of Surgery and Clinical Research – BJSCR. Vol. 35, n. 2, pp. 66-72 (Jun – Ago 2021). Disponível em: https://www.mastereditora.com.br/periodico/20210711_102005.pdf. Acesso em: 09 de junho de 2022.

ESCARCE, Andreza Gonzales; MACHADO-NASCIMENTO, Narli; LEMOS, Stela Maris Aguiar. Transtorno de Déficit de Atenção e Hiperatividade e alterações fonoaudiológicas. Distúrbios da Comunicação, 32(3): 523-528, setembro, 2020. Disponível em: https://doi.org/10.23925/2176-2724.2020v32i3p523-528. Acesso em: 09 de junho de 2022.

FREITAS, Infância Bones. O uso de tecnologias móveis para auxiliar na aprendizagem de estudantes com discalculia. Dissertação apresentada ao Mestrado Profissional em Informática na Educação do Instituto Federal de Ciência e Tecnologia do Rio Grande do Sul (IFRS) – campus Porto Alegre, 2020.

FREIRO, Liliane da Costa. O aprender e o não aprender: outros olhares. TCC (graduação) – Faculdade de Educação da Universidade de Brasília. Brasília: Universidade de Brasília, 2013.

FONTINELE, Francijane de Carvalho; SILVA, Maria Lucilene da. Speech therapy intervention in patients with attention deficit hyperactivity disorder (ADHD): literature review. Research, Society and Development, v. 10, n. 1, p. e19710111561, 2021. Disponível em: https://rsdjournal.org/index.php/rsd/article/view/11561. Acesso em: 15 de junho de 2022.

MARTINS, Raquel Araujo. et al. Remediação fonológica em escolares com TDAH e dislexia. CoDAS, 32 (5), 2020. Disponível em: https://doi.org/10.1590/2317-1782/20192019086. Acesso em: 09 de junho de 2022.

MENDES, Karina dal Sasso; SILVEIRA, Renata Cristina de Campos Pereira; GALVÃO, Cristina Maria. Revisão integrativa: método de pesquisa para a incorporação de evidências na saúde e na enfermagem. Texto & Contexto – Enfermagem, v. 17, n. 4, p. 758-764, dez. 2008. Disponível em: http://dx.doi.org/10.1590/s0104-07072008000400018. Acesso em: 09 de junho de 2022.

MOURA, Luciana Teles; SILVA, Katiane Pedrosa Mirandola. O Transtorno de Déficit de Atenção e Hiperatividade (TDAH) e as práticas pedagógicas em sala de aula. Revista Eletrônica Acervo Saúde, n. 22, 2019. Disponível em: DOI https://doi.org/10.25248/reas.e216.2019. Acesso em: 09 de junho de 2022.

MACHADO-NASCIMENTO, Nárli; KÜMMER, Arthur Melo e; LEMOS, Stela Maris Aguiar. Alterações Fonoaudiológicas no Transtorno de Déficit de Atenção e Hiperatividade: revisão sistemática de literatura. CoDAS, 28 (6), dez. 2016. Disponível em: https://doi.org/10.1590/2317-1782/20162015270. Acesso em: 09 de junho de 2022.

RIBEIRO, Simone Pletz. TCC e as funções executivas em crianças com TDAH.  Revista Brasileira de Terapias Cognitivas, vol. 12, n. 2, pp. 126-134, 2016. ISSN 1808-5687.  Disponível em: http://dx.doi.org/10.5935/1808-5687.20160019. Acesso em: 09 de junho de 2022.

ROHDE, Luis Augusto. et al. Transtorno de déficit de atenção/hiperatividade. Braz. J. Psychiatry, 22, dez. 2000. Disponível em: https://doi.org/10.1590/S1516-44462000000600003. Acesso em: 15 de junho de 2022.

SIGNOR, Rita de Cassia Fernandes. O sentido do diagnóstico de transtorno de déficit de atenção e hiperatividade para a constituição do sujeito/aprendiz. Tese apresentada ao programa de Pós-graduação em Linguística, da Universidade Federal de Santa Catarina, Florianópolis, 2013.

SILVA, Ueslane dos Santos da; CARLINO, Fabiana Cristina. Revisão de Literatura sobre o TDAH e alterações fonoaudiologias no âmbito da linguagem. In: II Congresso Sergipano Multidisciplinar: Abordagens em Saúde – Lagarto – SE, 2020. Disponível em: https://doity.com.br/anais/ii-congresso-sergipano-multidisciplinar-abordagens-em-saude-ii-cosemult/trabalho/153650. Acesso em: 09 de junho de 2022.

SILVA, Daniela Polo Camargo da; ASSIS, Zandonaity Soares Teixeira de. Ocorrência de alterações na avaliação do processamento auditivo central em indivíduos com transtorno do déficit de atenção com hiperatividade: uma revisão sistemática. TCC (graduação) – Universidade Federal de Santa Catarina. Centro de Ciências da Saúde. Fonoaudiologia. Florianópolis, 2021.

SOUZA, Isadora de Lourdes Signorini. et al. Relações entre funções executivas e TDAH em crianças e adolescentes: uma revisão sistemática. Revista da associação brasileira de psicopedagogia, volume 38, edição 116, 2021. Disponível: DOI: 10.51207/2179-4057.20210023. Acesso em: 15 de junho de 2022.

SOUZA, Sara Cristina Magalhães Estrella Silva de. Esclarecimento de pais e/ou responsáveis quanto ao tratamento fonoaudiológico realizado em crianças: Enfoque bioético. TCC (graduação) – Universidade Federal de Santa Catarina. Centro de Ciências da Saúde. Fonoaudiologia, 2015.

[1] Diplômée en orthophonie. ORCID : 0000-0002-5184-5519.

Envoyé : Mai 2022.

Approuvé : Juin 2022.

5/5 - (10 votes)
Fagner Pereira da Silva

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pesquisar por categoria…
Este anúncio ajuda a manter a Educação gratuita